Lancer le diaporama
Histoire de logos, épisode 7 : Mercedes-Benz 1
+2
LANCER LE DIAPORAMA
par Thibaut Emme

Histoire de logos, épisode 7 : Mercedes-Benz

L'étoile Mercedes est, comme bien souvent, le fruit d'une histoire industriel riche et ancienne. Surtout, elle n'a pas toujours été étoile.

Zapping Le Blogauto Essai Dacia Jogger

A ces tous débuts, la Daimler-Motoren-Gesellschaft n'a pas de logo. Il faut dire que l'on est en 1883, dans l'aire pré-automobile et pour l'instant, il n'y a pas de radiateur devant pour placer un nom, un logo. Sur certaines affiches, DMG met un moteur, ce qui a fait sa réputation. C'est le cas de cette affiche de 1897 où sont représentés l'automobile et le nautisme, un moteur typique Daimler et la date de création de la fabrique de moteur par Gottlieb Daimler et Wilhem Maybach.

En 1902, Emil Jellinek, Austro-Hongrois et concessionnaire Daimler sur la Côte d'Azur en France, dépose la marque Mercedes (du prénom de sa fille). La société Mercedes appose tout simplement son nom sur une plaque, comme beaucoup de constructeurs/concessionnaires. On peut aussi trouver le nom Mercedes encerclé par celui de Daimler-Motoren-Gesellschaft.

Dans le même temps, Carl Benz a fondé la Benz&Cie. Les premiers temps, il n'y a pas de logo ou de nom. La Benz Patent Wagen (1886), considéré à tort comme la première automobile, n'a pas le nom de Benz inscrit. Après des années en affichant son nom simplement, en 1904, la Benz & Cie affiche une roue dentée avec son nom à l'intérieur. C'est un pignon de boîte de vitesse stylisé qui est utilisé.

Des lauriers et une étoile

Les trois entreprises croissent rapidement et leurs logos varient. En 1909, la roue dentée de Benz disparait. Désormais, BENZ est mis en capitales à l'intérieur d'une couronne de laurier, symbole des vainqueurs de courses automobiles, lui-même emprunté à la Rome Antique et aux empereurs. Benz, vainqueurs de différentes épreuves automobiles veut communiquer là-dessus.

Cette même année 1909, Paul et Adolf Daimler déposent une première étoile à trois branches. Elle est simple, non cerclée. Les trois pointes représentent la terre, l'eau et l'air, trois des éléments dans lesquels évoluent les véhicules motorisés par Daimler. Son origine serait une carte postale de Deutz sur laquelle Gottlieb Daimler (leur père et fondateur) avait marqué la maison familiale. Il y aura aussi un logo à quatre branches (voir plus loin). En 1916, l'étoile évolue et est renforcée de 4 autres petites pointes, d'un rond rouge et le mot Mercedes en bas.

Un logo, symbole de la fusion des sociétés

En 1924, Daimler-Motoren-Gesellschaft-Mercedes et la Benz&Cie fusionnent et devienent la Mercedes-Benz AG. Pour symboliser cette fusion et ménager la susceptibilité de tout le monde, le logo est lui aussi une fusion des anciens emblèmes. Mercedes en haut, Benz en bas, une couronne de laurier, un cercle rouge et une étoile à trois branches.

En 1933, le logo évolue dans ses couleurs. De rouge et noir, on passe au bleu et argent/gris diamanté. Les lauriers sont désormais stylisés mais entourent toujours l'étoile. Dans le même temps, sur les voitures, apparait la fameuse étoile à trois branches dans un cercle fin. Le tout est chromé et planté en bouchon de radiateur. Plus tard, elle s'accrochera en gros sur la calandre.

En 1989, une légère retouche à lieu. Le nom de Mercedes-Benz fait son retour sous l'étoile. Les deux logos cohabitent chez Mercedes, l'étoile arrogante en "visée" de capot, ou le plus discret logo aux lauriers. Depuis, l'étoile a aussi migré en plein milieu de la calandre. Pour affirmer la marque d'abord comme sur la Mercedes 300SL par exemple. Mais, la technologie automobile toujours en mouvement y trouve aussi un intérêt : mettre les radars derrière.

Et cette fameuse étoile à quatre branches ?

Prudent, les fils Daimler avaient déposé aussi un logo avec une étoile à quatre pointes. Stylisée comme celle à trois pointes, elle ne fut pas utilisée sur les voitures Daimler. En revanche, cette étoile fut récupéré comme logo par une autre société emblématique allemande : DASA alias Deutsche Aerospace AG.

La DASA est l'héritière de la Messerschmitt-Bölkow-Blohm GmbH (MBB) créée en 1968. Le groupe aéronautique allemand créé par Ludwig Bölkow et Willy Messerschmitt héritait lui-même de Messerschmitt, créateur d'avion de chasse, mais surtout pour ce qui nous intéresse des KR 175 et KR 200 Kabinenroller (la voiture du Cousin Machin).

La DASA est acquise par Daimler Benz en 1995 et devient un temps DaimlerChrysler Aerospace. Et revoilà sorti de la naphtaline le fameux logo étoilé à quatre branches. La DASA/DaimlerChrysler Aerospace fusionne en 2000 avec Aérospatiale-Matra (France) et la CASA (Construcciones Aeronáuticas Sociedad Anónima - Espagne) pour devenir EADS.

Là encore, pour ménager les susceptibilités côté français et côté allemand, EADS prend pour logo une fusion des deux entités absorbées. L'avion qui décrit un virage pour Aérospatiale-Matra, et l'étoile à 4 branches pour DaimlerChrysler Aerospace. EADS depuis est devenu Airbus Group et l'étoile se cache.

Pour résumer

L'étoile Mercedes est, comme bien souvent, le fruit d'une histoire industriel riche et ancienne. Surtout, elle n'a pas toujours été étoile.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.

Albums Photos