par Thibaut Emme

Tesla - Panasonic : gel de l'extension de la Gigafactory et autres investissements ?

Selon le journal économique Nikkei au Japon, Tesla et son partenaire dans les batteries, Panasonic, ont décidé de geler l'investissement prévu dans la Gigafactory. Mais aussi certains dans d'autres pays comme la Chine.

Zapping Le Blogauto Essai de la Megane e tech

Selon le journal économique Nikkei au Japon, Tesla et son partenaire dans les batteries, Panasonic, ont décidé de geler l'investissement prévu dans la Gigafactory. Mais aussi certains dans d'autres pays comme la Chine.

La Gigafactory 1, c'est cette immense usine dans le désert du Nevada qui assemble les batteries pour les modèles Tesla. Panasonic y est totalement intégré et y produit les piles qui sont ensuite assemblées en batteries. La Gigafactory 1 n'est pas encore à sa pleine production, loin de là. Aussi les deux partenaires ont prévu des plans d'extensions à coup de milliards de dollars pour finir par une usine gigantesque.

Or, selon le très sérieux Nikkei, le plan d'investissement de 4,5 milliards de dollars est repoussé sine die sur fond de ventes en forte baisse. Cet investissement devait permettre un accroissement de la production de 50% d'ici l'an prochain. La barre des 1 million de Tesla produites par an est pour le moment aussi repoussée. Il faut dire que les ventes des voitures Tesla sont "variables". Elles peuvent exploser un trimestre et revenir "à la normale" le trimestre suivant.

C'est cette indécision qui pèse sur les investissements. Investissements pourtant cruciaux pour faire baisser le prix des batteries et donc commencer à gagner de l'argent sur les voitures elles-mêmes et non la vente de crédits carbone. Panasonic n'investira pas non plus (tout de suite ?) dans l'usine Tesla de Shanghai. Les voitures sortant de cette usine pourraient avoir un fournisseur de piles différent.

Investissement vital, mais risqué

L'investissement dans la Gigafactory doit faire passer la capacité de production de 35 GWh, atteints en mars 2019, à 54 GWh annuels. 35 GWh de batterie produits par an, c'est suffisant pour environ 500 000 voitures Tesla. Pour 2019, Tesla prévoit de vendre entre 360 et 400 000 voitures. Comme déjà indiqué, le million annuel est repoussé et l'annulation de l'investissement laisse à penser que la production restera en-dessous de 500 000 au moins pour un an supplémentaire.

Economiquement, il est vital pour Panasonic et pour Tesla que la Gigafactory augmente en capacité. L'an dernier, Panasonic a perdu de l'argent au niveau de la production à la Gigafactory (environ 160 millions d'euros) en partie à cause des retards de la Model 3. Mais, aussi en augmentant drastiquement la production pour assurer des cadences plus élevées de sortie des mêmes Model 3.

Même sans l'investissement colossal prévu, la Gigafactory est en mue perpétuelle pour gagner en productivité et faire baisser les coûts explique un porte-parole de Tesla à Barron's. L'enthousiasme a laissé la place au pragmatisme et aux investissements raisonnés. Le signe de la maturité pour Tesla-Panasonic ? Ou d'une tension entre les deux partenaires ?

Le lancement dans plusieurs mois du Model Y présenté il y a peu devrait relancer la croissance des ventes et donc la nécessité d'investir dans la Gigafactory. Le marché mondial des véhicules électriques est parcouru de soubresauts. La Chine souffle le chaud et le froid sur les ventes, tandis que d'autres marchés sont en forte demande (mais sur des volumes pas forcément équivalents).

Il est écrit que la vie de Tesla et de son partenaire japonais Panasonic ne sera pas un long fleuve tranquille.

Illustration : Tesla (la Gigafactory telle qu'elle devrait être à plein régime de production)

Pour résumer

Selon le journal économique Nikkei au Japon, Tesla et son partenaire dans les batteries, Panasonic, ont décidé de geler l'investissement prévu dans la Gigafactory. Mais aussi certains dans d'autres pays comme la Chine.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.