Nissan adoptera la NACS de Tesla à partir de 2025
par Elisabeth Studer

Nissan adoptera la NACS de Tesla à partir de 2025

Petit à petit le système de recharge établi par Tesla prend les allures d’une norme quasi-officielle aux Etats-Unis.

Nissan rejoint désormais la liste de plus en plus fournie des constructeurs automobiles adoptant outre Atlantique le procédé développé par Tesla, répondant d’ores et déjà au doux nom de NACS (norme de charge nord-américaine), même si factuellement aucun texte officiel ne l’a établi comme norme.
Il s’agit du premier constructeur japonais de véhicules électriques à annoncer une décision de ce type.

Zapping Le Blogauto Essai Cupra Formentor VZ5 sur neige

Nissan Ariya et futurs VE équipés de NACS à partir de 2025

À partir de 2025, Nissan équipera son Ariya  et tous ses futurs véhicules électriques de système de recharge Tesla. Le constructeur japonais fournira des adaptateurs aux conducteurs de Nissan Ariya dès 2024, afin qu'ils puissent utiliser le réseau Supercharger de Tesla.

"L'adoption de la norme NACS souligne l'engagement de Nissan à rendre la mobilité électrique encore plus accessible alors que nous suivons notre vision à long terme Ambition 2030 d'une plus grande électrification", a déclaré à cette occasion Jérémie Papin, président de Nissan Americas.

Objectif affiché : fournir un accès à des milliers de chargeurs rapides supplémentaires aux conducteurs de véhicules électriques Nissan, en vue d’accroître « confiance et commodité lors de la planification de trajets longue distance."

Sous-entendu : développer les ventes de VE Nissan en s’appuyant sur les réseaux de recharge Tesla. Lequel aura donc financé le déploiement des infrastructures soit dit en passant ...

Des constructeurs de plus en plus nombreux à adopter la NCAS

Nissan rejoint ainsi la liste des constructeurs automobiles ayant adopté le NACS ces derniers mois. Tout récemment, Mercedes-Benz a été le premier constructeur automobile allemand à franchir le pas. Ford a été la première entreprise à annoncer un accord avec Tesla en mai dernier. General Motors , Rivian, Volvo Cars et Polestar ont suivi depuis.

Le NACS n’est pas encore une norme, mais ...

Même si Tesla l'appelle la norme de charge nord-américaine (NACS), le système n'est de facto pas encore défini officiellement comme un standard.

Il n’en demeure pas moins qu’il est en passe de prendre d'assaut le marché des véhicules électriques.

En plus des constructeurs automobiles mentionnés ci-dessus, plusieurs acteurs de l'infrastructure de recharge ont annoncé qu'ils proposeraient le câble NACS à leurs bornes de recharge.

Au début du mois, le Kentucky est devenu le premier État américain à exiger des fournisseurs d'infrastructures de recharge qu'ils mettent en œuvre le système de recharge Tesla comme prérequis pour recevoir une aide financière. Des mesures similaires sont en préparation au Texas et dans l’État de Washington.

A noter également : le gouvernement fédéral a fait de la norme de recharge rapide CCS une condition du financement de son infrastructure de recharge. C'est pourquoi Tesla a annoncé qu'il mettrait au moins 7 500 de ses Superchargeurs et autres types de chargeurs "disponibles pour tous les véhicules électriques" d'ici la fin de 2024 et a commencé à équiper les Superchargeurs aux États-Unis d'adaptateurs CCS en mars dernier.

Notre avis, par leblogauto.com

Tesla a publié la conception de son connecteur exclusif Supercharger en Amérique du Nord en novembre 2022 et a invité les constructeurs automobiles et les opérateurs de réseaux de recharge à utiliser les fiches et prises Supercharger à l'avenir pour faire de son système la norme de recharge en Amérique du Nord. Le pari est quasiment gagné.

Sources : Nissan

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.
Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

Nissan rejoint désormais la liste des constructeurs automobiles à passer du système de charge combiné (CCS1) à la norme de charge nord-américaine (NACS) de Tesla aux États-Unis.
Il s’agit du premier constructeur japonais de véhicules électriques à annoncer une décision de ce type.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.