EPrix Jakarta 2023 - Wehrlein le retour
Credit Photo - Tag Heuer Porsche FE Team
par Thibaut Emme
La Formule E en Indonésie

EPrix Jakarta 2023 - Wehrlein le retour

Pascal Wehrlein remporte le premier EPrix de Jakarta dans la touffeur de l'Indonésie. Jake Dennis a raté le coche et termine 2d devant le poleman Günther. Bonne opération pour Vergne qui n'avait pas les armes pour l'emporter aujourd'hui. 5e derrière Vandoorne.

Zapping Le Blogauto Essai Cupra Formentor VZ5 sur neige

Qualifications

Lors des qualifications, se sont extraits du premier groupe : Dennis, Vergne, Vandoorne et Frinjs. Dans le deuxième groupe : Günther, Mortara, Wehrlein et Rast. Ces huit pilotes se sont ensuite disputé les phases finales. Au final, le pilote Maserati, Max Günther, s'offre la pole devant Dennis pour Avalanche Andretti et Wehrlein chez Porsche. Le Français Vergne chez DS Penske est 4e pour la 100e course de DS en Formule E. Suivent Vandoorne, Mortara, Frinjs et Rast. Muller et Cassidy complètent le top 10.

Depuis le début de la saison, on a vu des pilotes qui ne veulent pas prendre la tête lors des premiers tours. Une histoire de consommation, mais aussi de gommes. Alors est-ce que Vergne ou Vandoone ou Wehlrein ne seraient-ils pas bien placés ? A moins que Günther qui survole la piste depuis le début de ce premier des deux ePrix de Jakarta ne mette tout le monde d'accord en filant et n'attendant personne ?

Comme à chaque fois il y a deux modes attaque à déclencher en passant par une trajectoire alternative. Mais, cette fois ce sont 8 minutes et non 4 qu'il y aura. Le pilote pourra choisir 2 minutes puis 6 minutes ou 4+4 ou 6+2. On notera que Roberto Mehri a remplacé au pied levé Oliver Rowland chez Mahindra. Séparation "d'un commun accord" selon le communiqué officiel. Et officieusement ?

Départ

Bon départ de Günther qui conserve la tête de la course. Wehrlein dépasse Dennis et pourrait attaquer Günther. Mais c'est surtout Vandoorne qui remonte de la 5e à la 3e place. En fait la ligne extérieure était visiblement très sale (on est au bord de la mer avec du sable). Catastrophe pour Buemi qui se retrouve dernier alors qu'il est parti 13e. Mais voilà qu'il remonte. Etrange. En remontant il touche un concurrent et crève un pneu. Cata totale.

Au début du 4e tour, Wehrlein dépasse Günther qui ralentit fortement en ayant peur d'avoir trop consommé par rapport à l'objectif fixé avec ses ingénieurs. Vandoorne déclenche son mode attaque avec 6 minutes. Il s'en débarrasse clairement et recule à la 5e place. En plus ce mode attaque fait chauffer la batterie en demandant plus de puissance. Dans un contexte de chaleur humide, autant le faire au début.

On a plein de modes attaque déclenchés comme Vergne, Wehrlein, Frinjs. Vergne a pris 6 minutes, mais pas Wehrlein avec que 2 minutes. Stratégies différentes. Chez Maserati, on demande à Günther de perdre 6 dixièmes pour ne pas rester premier...la course idiote s'il en est.

Et les pilotes déclenchent déjà leur deuxième mode attaque ! Hallucinant comme tactique. Au 9e tour c'est un peu confus, mais dans un tour ou deux, tous le monde devrait être débarrasser. A l'image on voit les pilotes qui ne poussent pas du tout pour ne pas se retrouver en tête. A quand l'arrêt en pleine piste ?

Tour 10/36

On commence à avoir un peu d'animation en piste. Enfin. Plus on ira vers la mi-course et plus ce sera le cas. Wehrlein est en tête devant Günther et Dennis qui est bien placé, devant Vandoorne. Mais Dennis s'est décalé en stratégie avec 6 minutes de mode attaque qui lui reste. Vergne finit son deuxième mode attaque au 15e tour. Dennis et Mortara prennent leur deuxième mode attaque. On a Cassidy au 6e rang, devant Mortara désormais et Dennis derrière Vandoorne. On a un petit train avec les 7 premiers.

Dennis attaque Vandoorne qui perdait trop de terrain sur les deux premiers. Dennis semble être finalement le mieux placé avec un peu plus de pourcents de batterie que les autres. Cassidy avec sa Envision Racing pousse sur Vergne. Cassidy montre le bout de son nez mais c'est du n'importe quoi. Les deux pilotes se touchent et Cassidy a de la chance de ne pas finir en tête à queue. Evidemment, Cassidy se plaint à la radio.

Wehrlein a décidé de rester en tête de la course et Dennis reste derrière, prêt à bondir à la moindre occasion. Günther aussi, en troisième position. Les DS semblent un peu décrochées en 4 et 5e place. Cassidy ayant déclenché son dernier mode attaque, il a reculé au 7e rang derrière Mortara.

Tour 28/36

On a toujours le petit train de trois voitures, puis un autre de quatre voitures. Derrière eux, c'est le désert avec Rast 8e qui est très loin. En parlant de Rast, il part en tête à queue. Il est sorti de la trajectoire et la régénération a visiblement freiné trop fort. 3 places perdues et des points qui s'envolent.

Devant, Dennis laisse toujours Wehrlein en tête mais il va falloir trouver où attaquer. Günther attend de voir pour éventuellement récolter les fruits mûrs. Ah souci pour Evans. Il est parti en tête à queue après s'être fait poussé par Bird son coéquipier. Ce n'est pas une première entre les deux. Evans est dans les barrières. Mais hors trajectoire et donc on reste sur un drapeau jaune et non une voiture de sécurité. Evans repart et on roule sous drapeau vert de nouveau. Bird va encore s'excuser...

On est dans le dernier tour et il n'y a plus de batterie pour Wehrlein. Très belle maîtrise de Wehrlein qui passe avec 0%. Nouvelle victoire de Wehrlein devant Dennis et Günther. Vandoorne, Vergne, Mortara, Cassidy, Da Costa, Frinjs, et Hugues complètent le top 10. On notera de nouveaux points en course de ABT Cupra. Mauvaise opération de Cassidy seulement 7e.

Classement du EPrix de Jakarta

Classement du championnat du monde

POSDRIVERPOINTS
1NICK CASSIDY128
2PASCAL WEHRLEIN126
3JAKE DENNIS114
4JEAN-ÉRIC VERGNE97
5MITCH EVANS94
6ANTÓNIO FÉLIX DA COSTA72
7SAM BIRD62
8SÉBASTIEN BUEMI61
9JAKE HUGHES46
10MAXIMILIAN GÜNTHER42
11RENÉ RAST40
12STOFFEL VANDOORNE40
13ANDRÉ LOTTERER23
14SACHA FENESTRAZ19
15LUCAS DI GRASSI18
16DAN TICKTUM18
17EDOARDO MORTARA13
18NORMAN NATO11
19SÉRGIO SETTE CÂMARA10
20OLIVER ROWLAND9
21ROBIN FRIJNS5
22NICO MÜLLER2
23KELVIN VAN DER LINDE0
24DAVID BECKMANN0
25ROBERTO MERHI0

Classement par équipe 2023

PosEquipePoints
1TAG HEUER PORSCHE FORMULA E TEAM198
2ENVISION RACING189
3JAGUAR TCS RACING156
4AVALANCHE ANDRETTI FORMULA E137
5DS PENSKE137
6NEOM MCLAREN FORMULA E TEAM86
7MASERATI MSG RACING55
8NISSAN FORMULA E TEAM30
9NIO 333 RACING28
10MAHINDRA RACING27
11ABT CUPRA FORMULA E TEAM7

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.
Podcast Men Life
 

Pour résumer

Pascal Wehrlein remporte le premier des deux EPrix de Jakarta en Indonésie. Le pilote Porsche a déjoué les pronostics et a décidé de prendre assez tôt la tête de la course alors que depuis le début de la saison personne ne le veut (consommation en hausse, etc.).

L'Allemand revient à deux petits points de Cassidy au Championnat du Monde.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.