par Christophe Labedan

Circuits de légende - Le Nürburgring

Suite à notre premier article sur Brands Hatch, la série continue avec un des monstres sacrés de la F1: Le Nurburgring 1973.

Zapping Le Blogauto Essai de la Cupra Born en Laponie

Suite à notre premier article sur Brands Hatch, la série continue avec un des monstres sacrés de la F1: Le Nurburgring 1973.

Le Nurburgring tel qu'il était dans les années 60 et 70 reste un des circuits les plus respectés et les plus craints par les pilotes. Jackie Stewart dira à ce propos 'Au ring il vaut mieux aller à fond pour ne pas avoir le temps de penser aux risques que l'on court' et de rajouter, 'chaque fois que je vois ces images (voir vidéo) j'en ai froid dans le dos. Et pour cause, le Nurburgring est fait de 2 parties, la boucle nord, la fameuse Nordshleife, de loin la plus complexe et la plus longue avec ses 22.8 km et la boucle sud, la Sudschleife, plus courte avec 7.7 km, moins impressionante que la partie Nord , et au total 73 virages à retenir et des lignes droites bordées de talus sans barrieres à vous faire frémir.

La vidéo est commentée par Jackie Stewart qui remporta le GP de 1973 suivi de François Cevert. Au volant, Howden Ganley, un néo Zelandais qui pilotais cette année la pour Franck Williams à bord d'une Iso qui ne fit pas grande impression. La caméra embarquée vous donnera une idée des risques encourus à l'époque ou la F1 était souvent meurtrière. Nikki Lauda réchappera brûle d'un très grave accident sur ce même circuit en 1976. Le 'vieux ' Nurburgring verra sa dernière course internationale en mai 1982 et le commencement des travaux du circuit peu enthousiasmant que l'on connaît aujourd'hui.

Téléchargez la Video: Download Video

Pour résumer

Suite à notre premier article sur Brands Hatch, la série continue avec un des monstres sacrés de la F1: Le Nurburgring 1973.

Christophe Labedan
Rédacteur
Christophe Labedan

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.