par Joest Jonathan Ouaknine

British F3 à Silverstone: Magnussen, trop tard

Silverstone marque la fin de la saison 2011 du championnat Britannique de F3. Le week-end a été marqué par une domination de Kevin Magnussen (Carlin) et de belles performances des pilotes Double R. Malheureusement pour eux, cela arrive un peu tard, car Felipe Nasr (Carlin) est déjà titré depuis deux meetings...

Zapping Le Blogauto Essai MG ZS EV

Silverstone marque la fin de la saison 2011 du championnat Britannique de F3. Le week-end a été marqué par une domination de Kevin Magnussen (Carlin) et de belles performances des pilotes Double R. Malheureusement pour eux, cela arrive un peu tard, car Felipe Nasr (Carlin) est déjà titré depuis deux meetings...

Dans la tradition du British F3, il y avait pas mal d'invités à Silverstone.

Après Valtteri Bottas à Donington, c'était au tour d'un autre animateur du GP3 de venir: Alexander Sims. L'an dernier, alors qu'il courrait en Euro F3 avec ART GP, il était déjà venu à Silverstone et à Spa, montant à chaque fois sur le podium.

Cette année, il porte les couleurs de Motopark. Il vient à Silverstone pour s'entrainer en vue de Macao.

Autre pilote vu en GP3, le Néo-zélandais Mitch Evans. Cet ancien vice-champion des championnats Australiens de Formule Ford (2009) et de F3 (2010), débutait en British F3 avec Double R.

Chaque année on nous "vend" un pilote Brésilien qui vient de traverser l'Atlantique. Après Pipo Derani (qui a d'ailleurs pas mal déçu), voici Guilherme Silva.

Pilote Hitech en F3 SudAm, il restait avec cette équipe pour Silverstone. Notez qu'il était le seul pilote courant dans la catégorie "invités".

Nasr ayant été titré à Rockingham, le dernier enjeu du championnat, c'était l'attribution des places de 2e et 3e.

5 pilotes (Carlos Huertas (Carlin), Magnussen, William Buller (Fortec), Rupert Svendsen-Cook (Carlin) et Jazeman Jaafar (Carlin)) étaient regroupés en 20 points et ils pouvaient mathématiquement prétendre aux accessits.

Néanmoins, le samedi matin, on comprenait que ça tournerait au duel entre Huertas et Magnussen. Le Danois débutait les hostilités par une pole position. Nasr complète la première ligne.

Course 1

Pour Svendsen-Cook, les espoirs d'être vice-champion sont torpillés dés le tour de chauffe. Freins en panne, l'Irlandais du Nord doit ranger sa Dallara et mathématiquement, c'était déjà fini pour lui (sauf si les 4 autres abandonnaient.)

Au feu vert, Magnussen s'envolait parfaitement. Nasr a eu des problèmes d'embrayages et il s'est fait passer par Scott Pye (Double R.) L'Australien tenta ensuite d'aller chercher le Danois. Mais ce dernier était survolté et il enchaina les tours de qualifications jusqu'au drapeau à damier.

Avec ce septième succès, Magnussen se retrouvait à égalité avec Nasr, en terme de victoires.

Derrière, on se battait pour la sixième place entre Buller, Huertas, Sims et Fantin (4 pilotes en 2 secondes!) Une bagarre qui a bien fait les affaires de Magnussen. Evans figurait en queue ce groupe de furieux, mais en essayant de résister à Jack Harvey (Carlin) pour le point de la 10e place, il part à la faute.

Course 2

Il a plu durant la nuit de samedi à dimanche.

Parti de la troisième ligne, Lucas Foresti (Fortec) surprenait tout le monde au départ. Derrière le Brésilien, Sims se débarrassait du poleman Fantin. L'Anglais est ensuite revenu sur Foresti. Les monoplaces se touchaient, mais l'Anglais passe et ensuite, à l'instar de Magnussen le samedi, il creusa l'écart.

Avec ce succès, Sims peut se rassurer sur ses capacités au volant d'une F3 et partir sereinement à Macao.

Huertas était alors le seul encore capable de contrer Magnussen au championnat. Un temps 5e, il s'est ensuite fait doublé par Pipo Derani (Double R), Harvey et Nasr. Le voilà donc 8e, devant Magnussen. Le Danois trouva l'ouverture dans les ultimes boucles, cimentant ainsi un peu plus son avance au championnat.

Course 3

La dernière course de British F3 de 2011 ne fut pas la plus palpitante. Au départ, Huertas soufflait la politesse au poleman Magnussen. Le Danois passa ensuite 20 tours blotti derrière le Colombien, sans jamais trouver de solution.

Longtemps 3e, Foresti commit une faute. Svendsen-Cook en profita pour s'emparer de l'argent, tandis qu'Evans terminait au pied du podium et marquait ses premières points dans le championnat.

Au classement final, Magnussen marque 237 points et termine vice-champion, devant Foresti (222 points.)

Début septembre, Nasr remportait le titre 2011. Il avait alors 297 points au compteur. Le Brésilien, accusé de jouer l'épicier, clamait qu'ensuite, il allait attaquer. Or, 2 meetings plus tard, il n'a engrangé que 21 points (contre 63 pour Magnussen) et un seul podium.

Magnussen pourra regretter un timide début de saison et de nombreux abandons en milieu de saison. En tout cas, pour ses débuts en British F3 (après une saison en Euro F3), le fils de Jan s'est fait un prénom.

L'autre révélation, c'est Scott Pye. L'Australien termine 10e du championnat, sachant qu'il a obtenu l'essentiel de ses résultats (dont une victoire) lors des 3 derniers meetings.

En 2 meetings, Antonio Felix da Costa a montré de belles choses. Il est dommage que son budget ne lui ai pas permis de rester plus longtemps en British F3. Est-ce que le protégé de Tiago Monteiro aura plus de chance en GP2?

En attendant, le Grand Prix de Macao F3 aura des airs de 11e manche du championnat Britannique.

On l'a dit, Sims y sera.

Double R viendra avec 4 Dallara/Mercedes pour Bottas (champion 2011 du GP3), Evans, le revenant Asmer et Pye. Derani restera donc à quai.

Chez Carlin, Nasr et Jaafar, déjà venu en 2010, redoubleront. Magnussen et Huertas les accompagneront et découvriront ainsi le circuit.

Source:

British F3

A lire également:

British F3 à Donington: la révolte des "autres"

Pour résumer

Silverstone marque la fin de la saison 2011 du championnat Britannique de F3. Le week-end a été marqué par une domination de Kevin Magnussen (Carlin) et de belles performances des pilotes Double R. Malheureusement pour eux, cela arrive un peu tard, car Felipe Nasr (Carlin) est déjà titré depuis deux meetings...

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.