Accueil F3 British F3: Scott Pye, le nouveau Mark Webber?

British F3: Scott Pye, le nouveau Mark Webber?

95
0
PARTAGER

L’hiver, dans les formules de promotions, toutes les écuries prétendent avoir trouvé la perle rare. L’écurie Double R (ex-Raikkonen-Robertson) du championnat de F3 Britannique a déjà recruté « Pipo » Derani, un Brésilien. Elle y rajoute un autre débutant prometteur, Scott Pye.

En 2004, Scott Pye est un kartman de 14 ans (ici, derrière Deepal Kandola.) Au retour d’une course, la voiture qui le conduit a un accident et le jeune pilote Australien est cloué au lit. Il en profite pour lire la biographie de Perry McCarthy, Flat out, flat broke.
Une fois qu’il l’a terminé, il écrit à l’éphémère pilote Anglais de F1 pour lui demander comment devient-on  un vrai pilote professionnel. McCarthy lui répond et les deux hommes entament une correspondance.

En 2006, Pye est champion d’Australie de karting, au terme d’une lutte avec Daniele Ricciardo.

L’année suivante, il débute en automobile, via le championnat de Formule Ford 1600 de Nouvelle Galles du Sud. Des débuts assez modeste avec une 7e place finale.

Fin 2008, il se lance en Toyota Racing Series. Il s’agit d’une discipline néo-zélandaise, équivalente à la F3, qui se court avec Tatuus à moteur Toyota. La saison a lieu durant l’hiver (qui correspond à l’été, dans l’hémisphère sud.)

Il impressionne lors des premiers essais et décroche le titre de meilleur débutant 2009.

Hélas, il n’arrive pas à confirmer en 2010 et il sort plus souvent qu’à son tour. Sa carrière semble plafonner, alors que son ex-rival Ricciardo est champion de F3 Britannique 2009 et est nommé pilote d’essai de Toro Rosso.

McCarthy le prend en main et le fait « monter » en Grande-Bretagne, où il l’aligne en Formule Ford.

Un pari gagnant. Bien qu’il découvre les circuits, l’Australien empoche d’emblée le titre.

Ce succès lui permet de se faire « repérer » par Mercedes, qui le place chez Double R en Formule 3 Britannique:

Et Pye a toujours McCarthy pour mentor:

En attendant le début de la saison, il est retourné en TRS. Un bon moyen de se maintenir en forme durant l’hiver. Il est actuellement 2e du championnat, derrière Mitch Evans, champion sortant.

En TRS, la tache est loin d’être aisée pour Pye. En effet, les médias sont captivés par son équipier Josh Hill (fils de Damon et petit-fils de Graham.)

Notez que le monde est petit et que Damon Hill est un proche de Perry McCarthy.

A lire également:
British F3: qui va succéder à Vergne
British F3: des « old boys » chez Double R
British F3: Sino Racing Vision passe la deux

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz