Ford va mettre fin au programme Ford Model e pour les concessionnaires
par Elisabeth Studer

Ford va mettre fin au programme Ford Model e pour les concessionnaires

Avec le ralentissement de la demande de véhicules électriques, Ford va bientôt mettre fin à son programme Ford Model e dédié aux concessionnaires aux États-Unis. Les véhicules électriques Ford seront désormais disponibles chez tous les concessionnaires Ford outre Atlantique.

Zapping Le Blogauto Essai Jeep Avenger de 156 chevaux

Fin programme Model e le 1er juillet prochain

Pour rappel, Ford a introduit le programme Model e aux États-Unis en 2022, obligeant les concessionnaires souhaitant vendre des véhicules électriques à se mettre à niveau et à devenir des concessionnaires « certifiés » ou « certifiés Elite ».

Selon un article d' Electrek, le groupe automobile mettra fin au programme Model e le 1er juillet prochain, ce qui signifie que tous ses concessionnaires américains pourront désormais vendre les véhicules électriques Ford.

Amélioration du réseau de ventes

Le nouveau changement dans les opérations US de Ford devrait considérablement améliorer son réseau de vente et de service de véhicules électriques. L'extension de sa gamme de véhicules électriques aux concessionnaires réguliers signifiera que plus de 90 % des Américains pourront acheter ou entretenir un véhicule électrique Ford dans un rayon de 40 kilomètres. Les concessionnaires Model e existants ne bénéficieront peut-être plus de l'exclusivité, mais ils auront toujours un avantage sur les concessionnaires lambda, leur certification étant gage de qualité de services.

De lourdes contraintes pour les concessionnaires certifiés

Dans le cadre du programme Model e, les concessionnaires Ford qui souhaitaient vendre leurs véhicules électriques ont dû réaliser des investissements importants dans l'infrastructure de recharge et l'amélioration du service client. De plus, ils devaient être transparents sur le prix en l'affichant sur le site Internet de Ford, une exigence difficile pour les concessionnaires qui profitaient de majorations sur les véhicules électriques très demandés mais dont la disponibilité était limitée.

Un impact financier majeur pour Ford

Le modèle e a eu un impact financier important sur les activités de Ford. En 2023, le constructeur a enregistré une perte avant intérêts et impôts de 4,7 milliards de dollars.

Lors de la conférence téléphonique sur les résultats du quatrième trimestre, le directeur financier John Lawler a déclaré que l'entreprise s'attendait à ce que les pertes s'aggravent pour atteindre 5 à 5,5 milliards de dollars en 2024.

Au premier trimestre de cette année, le modèle e a généré une perte de 1,3 milliard de dollars, a déclaré le dirigeant du groupe Jim Farley lors de la conférence téléphonique sur les trimestriels de la société.

Lors de la conférence mondiale sur l'industrie automobile de la Deutsche Bank le 11 juin, le directeur financier de Ford, John Lawler a déclaré que le constructeur ne lancerait pas de produit de deuxième génération (VE) à moins qu'il ne soit rentable au cours de la première année et « que nous obtenions un retour sur le capital que nous investissons ».

Lawler faisait probablement référence à un nouveau truck électrique (nom de code : Projet T3 ) et à un SUV à trois rangées, dont la production était initialement prévue pour 2025. En avril, Ford a annoncé son intention de débuter les ventes du premier en 2026, et de reprogrammé la mise sur le marché du SUV de 2025 à 2027.

Sources : FORD

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.
Podcast Men Life
 

Pour résumer

Ford va bientôt mettre fin à son programme Ford Model e dédié aux concessionnaires aux États-Unis. Les véhicules électriques Ford seront désormais disponibles chez tous les concessionnaires Ford outre Atlantique.
Le modèle e a eu un impact financier important sur les activités de Ford. En 2023, le constructeur a enregistré une perte avant intérêts et impôts de 4,7 milliards de dollars.

Lors de la conférence téléphonique sur les résultats du quatrième trimestre, le directeur financier John Lawler a déclaré que l'entreprise s'attendait à ce que les pertes s'aggravent pour atteindre 5 à 5,5 milliards de dollars en 2024.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.