par Bernard Fournol

Bilan juillet 2021: France

Le marché français est en forte baisse. Sur fond de marasme et de pénurie de composants, les affaires sont bousculées par l'alternance  de confinement et de redémarrage ou les variations de bonus et de primes qui influent sur les volumes de ventes.

Zapping Le Blogauto Essai MG ZS EV

Le secteur automobile bénéficiait l'an dernier de la prime à la conversion exceptionnelle mise en place à partir du 1er juin 2020 pour relancer les ventes post-confinement, mais aussi d'aides à l'achat de véhicules hybrides rechargeables ou électriques allant jusqu'à 7000€. De quoi booster le chiffre d'affaires. Comme toujours, la fin ou la baisse des aides se traduit par un recul des ventes. Un recul comparé à 2020, mais aussi à l'année précédente, qui n'était déjà pas brillante. Le médiocre mois de juillet 2019, faisait suite à des anticipations d'achat à l'été 2018, en prévision de l'arrivée des normes  Euro6d Temp / WLTP.

Chez Stellantis, Peugeot est la marque la mieux orientée. Les 208 et 2008 font gagner des parts de marché à la marque au lion qui recule moins que le marché.  Jeep, ainsi que DS sont stables, alors que le autres marques chutent lourdement. Citroën passe sous les 9% de part de marché.

Renault voit ses ventes divisés par deux comparé à 2018 ou 27 600 voitures au losange avaient trouvé preneur. Un niveau de vente très bas, avec une part de marché qui est plutôt celle de Citroën. La Clio, à la 7ème place est en net retrait. Nissan qui a traversé une période difficile résiste plutôt bien, alors que Dacia affiche une santé éclatante. La première place de la Sandero en atteste

A l'exception notable de Ford, les groupes étrangers s'en sortent mieux que les français. Si rien ne va plus pour l'ovale bleu, passé de plus de 6000 ventes en juillet il y a 3 ans à moins de 2500 en 2021, la période est même porteuse pour Toyota ou le groupe Hyundai Kia qui place ses deux marques dans le Top 10!

Les groupes Volkswagen, BMW et Mercedes gagnent des parts de marché. Tesla voit ses ventes divisés par 8 sur le mois, alors que MG fait une percée remarquable en immatriculant 364 voitures, soit plus que Honda par exemple!

Côté motorisation et typologies de modèles, la fin des primes majorées n'influe guère sur les tendances de fond. Le diesel roi c'est fini et l'appétit pour les SUV ne se dément pas.

Les classements

Top10 mensuel par marques (Volume et part de marché)

  1. Peugeot (21 058) 18,20%
  2. Renault (13 236) 11,44%
  3. Citroën (10 260) 8,87%
  4. Dacia (9 000) 7,78%
  5. Volkswagen (8 782) 7,59%
  6. Toyota (8 595) 7,43%
  7. Hyundai (3 921) 3,39%
  8. Audi (3 830) 3,31%
  9. Mercedes (3 736) 3,23%
  10. Kia (3 570) 3,09%

Les tableaux

Juil. 2021Juil. 2020Juil. 2019% Var. 21/19PDM Juil. 2021PDM Juil. 2020
Aiways161--0,01%-
BMW3 2114 1044 186-23,29%2,77%2,43%
Mini2 0692 1142 234-7,39%1,79%1,30%
Rolls-Royce311200,00%0,00%0,00%
BMW Group5 2836 2196 421-17,72%4,57%3,73%
Mercedes3 7364 4305 269-29,09%3,23%3,06%
Smart135174888-84,80%0,12%0,52%
Daimler3 8714 6046 157-37,13%3,35%3,57%
Ferrari386041-7,32%0,03%0,02%
Ford2 4706 2786 002-58,85%2,13%3,48%
Lynk&Co17---0,01%-
Volvo1 3481 9991 646-18,10%1,16%0,96%
Geely1 3651 9991 646-17,07%1,18%0,96%
Honda339721611-44,52%0,29%0,35%
Hyundai3 9214 4263 6776,64%3,39%2,13%
Kia3 5705 0543 859-7,49%3,09%2,24%
Hyundai-Kia7 4919 4807 536-0,60%6,47%4,38%
Jaguar158125266-40,60%0,14%0,15%
Land Rover413444671-38,45%0,36%0,39%
JLR571569937-39,06%0,49%0,54%
Mazda676873845-20,00%0,58%0,49%
MG364192--0,31%-
Mitsubishi1871 095462-59,52%0,16%0,27%
Nissan2 0834 1123 150-33,87%1,80%1,83%
Alpine14984319-53,29%0,13%0,19%
Dacia9 00011 3979 928-9,35%7,78%5,76%
Renault13 23633 48123 662-44,06%11,44%13,74%
- Groupe Renault22 38544 96233 909-33,99%19,35%19,69%
Renault-Nissan24 65550 16937 521-34,29%21,31%21,79%
Ssangyong31112-75,00%0,00%0,01%
Alfa Romeo91219308-70,45%0,08%0,18%
Citroën10 26015 83619 823-48,24%8,87%11,51%
DS1 6972 2142 646-35,87%1,47%1,54%
Fiat2 6315 2525 323-50,57%2,27%3,09%
Jeep1 1558541 761-34,41%1,00%1,02%
Maserati19842-54,76%0,02%0,02%
Opel2 9224 5795 206-43,87%2,53%3,02%
Peugeot21 05832 73730 807-31,65%18,20%17,89%
FCA3 8966 3337 434-47,59%3,37%4,32%
PSA35 93755 36658 482-38,55%31,06%33,96%
Stellantis39 83361 69965 917-39,57%34,42%38,27%
Subaru7454-87,04%0,01%0,03%
Suzuki1 6442 6052 886-43,04%1,42%1,68%
Tesla43148356-87,92%0,04%0,21%
Lexus340694741-54,12%0,29%0,43%
Toyota8 59510 9599 522-9,74%7,43%5,53%
Toyota Group8 93511 65310 263-12,94%7,72%5,96%
Audi3 8304 4775 130-25,34%3,31%2,98%
Cupra379---0,33%-
Porsche294486417-29,50%0,25%0,24%
Seat2 3343 3363 329-29,89%2,02%1,93%
Skoda2 4353 5862 947-17,37%2,10%1,71%
Volkswagen8 7829 73013 056-32,74%7,59%

Pour résumer

Le marché français est en forte baisse. Sur fond de marasme et de pénurie de composants, les affaires sont bousculées par l'alternance  de confinement et de redémarrage ou les variations de bonus et de primes qui influent sur les volumes de ventes.

Bernard Fournol
Rédacteur
Bernard Fournol

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.