Accueil Bilan Bilan juillet 2018: France

Bilan juillet 2018: France

1641
63
PARTAGER
Clio en tête des ventes mensuelles dans l'hexagone

L’été n’altère en rien les résultats du marché français. Bien au contraire. Le mois de juillet amplifie une progression annuelle qui dépasse les 6%.

Aux premières loges, les constructeurs français sont bien placés pour récolter les fruits de pareille embellie. Revenue d’outre tombe, DS rescucite. Citroën suit à distance, plaçant 2 modèles dans le Top 10. Les 3008 et 5008, à la 11ème place des ventes, font les choux gras de Peugeot, dont les 308 et 2008, comparé à l’an passé, déclinent. L’inoxydable Clio continue elle à progresser, tout comme le Captur et la Twingo. Les ventes de la petite Renault ont bondi de 24% en un an. A contrario le Kadjar et plus encore la Mégane sont orientés à la baisse. Le groupe au losange peut également se réjouir des bons résultats de Dacia et l’alliance du rebond  de Nissan à +48.1%.

Un chiffre spectaculaire partagé par d’autres. A commencer par le groupe Fiat, qui fait le carton du mois à +56%, avec des chiffres record pour Jeep et la marque turinoise. La vieille 500 fait les choux gras de Fiat, tout comme la Yaris, bientôt 8 ans, chez Toyota. La petite Valenciennoise assure près de 40% des ventes du constructeur dans l’hexagone, très dépendant de ce modèle. Même constat chez les autres généralistes, avec Ford et Hyundai à +24%. Un chiffre comparable à celui de la marque Volkswagenn qui repasse devant Dacia au cumul annuel. Audi reste le maillon faible du groupe de Wolfburg, mais cette marque n’est pas la seule oubliée de la croissance. De BMW à Infiniti, en passant par Porsche et Mercedes, et même Mini ou Alfa, les parts de marché sont en baisse. Seul Volvo et Lexus font mieux que le marché.

Côté motorisation, le Diesel continue à perdre quelques dixièmes de part de marché chaque mois. Une lente érosion, au profit de l’essence, mais également des motorisations hybrides. En progressant de 35%, comparé à 2017, les ventes d’hybrides pourraient flirter avec les 100 000 cette année. Très loin devant l’électricité, qui suit le rythme du marché.

Top10 mensuel par modèles

  1. Renault Clio (7 741)
  2. Peugeot 208 (7 118)
  3. Peugeot 3008 (6 988)
  4. Dacia Sandero (5 323)
  5. Citroën C3 (5 268)
  6. Peugeot 2008 (5 262)
  7. Peugeot 308 (4 629)
  8. Renault Captur (4 372)
  9. Citroën C3 AirCross (3 757)
  10. Renault Megane (3761)

Top10 mensuel par marques

  1. Peugeot (30 726)
  2. Renault (27 672)
  3. Citroën (17 578)
  4. Volkswagen (13 095)
  5. Dacia (9 781)
  6. Toyota (8 557)
  7. Fiat (7 846)
  8. Nissan (6 963)
  9. Ford (6 241)
  10. Opel (5 239)
Juil. 2018 Juil. 2017 % Juil. PDM Juil. 2018 PDM Juil. 2017
BMW 4 029 3 902 3,25% 2,30% 2,60%
Mini 1 628 2 214 -26,47% 0,93% 1,50%
Rolls-Royce 3 1 200,00% 0,00% 0,00%
BMW Group 5 660 6 117 -7,47% 3,23% 4,10%
Mercedes 4 634 4 814 -3,74% 2,64% 3,30%
Smart 528 694 -23,92% 0,30% 0,50%
Daimler 5 162 5 508 -6,28% 2,94% 3,70%
Alfa Romeo 913 872 4,70% 0,52% 0,60%
Fiat 7 846 4 858 61,51% 4,47% 3,30%
Jeep 1 593 872 82,68% 0,91% 0,60%
Maserati 104 101 2,97% 0,06% 0,10%
FCA 10 456 6 703 55,99% 5,96% 4,50%
Ford 6 241 5 034 23,98% 3,56% 3,40%
Cadillac 1 3 -66,67% 0,00% 0,00%
Chevrolet 9 12 -25,00% 0,01% 0,00%
GM 10 15 -33,33% 0,01% 0,00%
Hyundai 3 122 2 419 29,06% 1,78% 1,60%
Kia 3 497 2 887 21,13% 1,99% 2,00%
Hyundai-Kia 6 619 5 306 24,75% 3,77% 3,60%
Citroën 17 578 15 527 13,21% 10,02% 10,50%
DS 2 648 1 770 49,60% 1,51% 1,20%
Opel (GM jusqu’en 06/2017) 5 239 4 669 12,21% 2,99% 3,20%
Peugeot 30 726 26 548 15,74% 17,52% 18,00%
PSA 56 191 48 514 15,82% 32,04% 32,90%
Nissan 6 963 4 703 48,05% 3,97% 3,20%
Infiniti 77 126 -38,89% 0,04% 0,10%
– Groupe Nissan 7 040 4 829 45,79% 4,01% 3,30%
Alpine 122 0,07%
Dacia 9 781 8 269 18,29% 5,58% 5,60%
Renault 27 672 24 104 14,80% 15,78% 16,30%
– Groupe Renault 37 575 32 373 16,07% 21,42% 21,90%
Renault-Nissan 44 615 37 202 19,93% 25,44% 25,20%
Lexus 565 503 12,33% 0,32% 0,30%
Toyota 8 557 6 496 31,73% 4,88% 4,40%
Toyota Group 9 122 6 999 30,33% 5,20% 4,70%
Audi 5 114 5 233 -2,27% 2,92% 3,50%
Porsche 641 460 39,35% 0,37% 0,30%
Seat 3 052 2 142 42,48% 1,74% 1,50%
Skoda 2 369 1 824 29,88% 1,35% 1,20%
Volkswagen 13 095 10 612 23,40% 7,47% 7,20%
Autres 25 19 31,58% 0,01% 0,00%
VW Group 24 296 20 290 19,74% 13,85% 13,80%
Volvo 1 453 1 143 27,12% 0,83% 0,80%
Autres Français 33 10 230,00% 0,02% 0,00%
Autres étrangers 5 538 4 677 18,41% 3,16% 3,20%
TOTAL 175 396 147 518 18,90%

Cumul annuel

YTD 2018 YTD 2017 % Var. PDM 2018 PDM 2017
BMW 33 794 34 557 -2,21% 2,48% 2,69%
Mini 15 386 15 150 1,56% 1,13% 1,18%
Rolls-Royce 14 4 250,00% 0,00% 0,00%
BMW Group 49 194 49 711 -1,04% 3,61% 3,88%
Mercedes 35 821 35 761 0,17% 2,63% 2,79%
Smart 3 975 4 332 -8,24% 0,29% 0,34%
Daimler 39 796 40 093 -0,74% 2,92% 3,13%
Alfa Romeo 5 729 5 473 4,68% 0,42% 0,43%
Fiat 52 254 41 946 24,57% 3,83% 3,27%
Jeep 9 044 6 305 43,44% 0,66% 0,49%
Maserati 601 605 -0,66% 0,04% 0,05%
FCA 67 629 54 362 24,40% 4,96% 4,24%
Ford 53 161 54 189 -1,90% 3,90% 4,22%
Cadillac 15 26 -42,31% 0,00% 0,00%
Chevrolet 65 84 -22,62% 0,00% 0,01%
GM 80 110 -27,27% 0,01% 0,01%
Hyundai 21 539 17 081 26,10% 1,58% 1,33%
Kia 27 084 22 601 19,84% 1,99% 1,76%
Hyundai-Kia 48 623 39 682 22,53% 3,57% 3,09%
Citroën 131 648 130 029 1,25% 9,65% 10,14%
DS 16 048 12 929 24,12% 1,18% 1,01%
Opel (GM jusqu’en 06/2017) 44 390 45 548 -2,54% 3,26% 3,55%
Peugeot 244 312 224 984 8,59% 17,92% 17,54%
PSA 436 414 413 490 5,54% 32,01% 32,23%
Nissan 41 160 44 311 -7,11% 3,02% 3,45%
Infiniti 486 1 422 -65,82% 0,04% 0,11%
– Groupe Nissan 41 646 45 733 -8,94% 3,05% 3,57%
Alpine 506 0,04%
Dacia 87 504 72 596 20,54% 6,42% 5,66%
Renault 263 826 254 867 3,52% 19,35% 19,87%
– Groupe Renault 351 836 327 463 7,44% 25,80% 25,53%
Renault-Nissan 393 489 373 196 5,44% 28,86% 29,09%
Lexus 3 686 3 100 18,90% 0,27% 0,24%
Toyota 57 722 53 287 8,32% 4,23% 4,15%
Toyota Group 61 408 56 387 8,90% 4,50% 4,40%
Audi 33 824 38 507 -12,16% 2,48% 3,00%
Porsche 3 103 3 131 -0,89% 0,23% 0,24%
Seat 18 690 15 374 21,57% 1,37% 1,20%
Skoda 18 596 15 158 22,68% 1,36% 1,18%
Volkswagen 88 155 83 236 5,91% 6,47% 6,49%
Autres 78 81 -3,70% 0,01% 0,01%
VW Group 162 446 155 487 4,48% 11,91% 12,12%
Volvo 10 487 9 735 7,72% 0,77% 0,76%
Autres Français 165 58 184,48% 0,01% 0,00%
Autres étrangers 40 677 36 285 12,10% 2,98% 2,83%
TOTAL 1 363 546 1 282 785 6,30%

Poster un Commentaire

63 Commentaires sur "Bilan juillet 2018: France"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SGL
Invité

On baigne dans le bonheur chez PSA !
Incroyable… même Opel.
Tavares fait du bon job !

SAM
Invité

@SGL. Sauf qu’ils ont tellement lancer la machine à immatriculations en juin qu’ils se sont retrouvés avec des 0km à foison. Mon concessionnaire Peugeot en lâchait 30 ce mois de juillet dans le sud de ma ville… Idem pour Renault et VW….

SGL
Invité

Le bilan est néanmoins extrêmement positif.
https://www.francetvinfo.fr/economie/automobile/ventes-de-voitures-en-hausse-sur-le-marche-francais-c-est-une-tres-bonne-nouvelle-pour-notre-economie_2876575.html
Il faut vraiment être grincheux pour ne pas le reconnaître, moi qui suis réputé d’être grincheux d’après certains ! 😉

Didou
Invité

Reconnaitre quoi? Il s’agit ici d’immatriculation, pas de prise de commande, en concession actuellement, c’est une tout autre histoire DS, mais il fait vraiment etre très, très grincheux pour ne pas le reconnaître, en effet…

SGL
Invité

Tavares ne brade pas ses voitures, c’est connu et reconnue par tout le monde !
…et donc ils immatriculaient leurs voitures pour les détruits par la suite !? 😀
Moi, je reste raisonnablement optimiste et certainement pas grincheux.

SGL
Invité
SGL
Invité
SGL
Invité

Les résultats financiers de PSA battent des records au premier semestre 2018 : « D’excellents résultats, oui, mais à quel prix ! » (syndicats)
https://www.estrepublicain.fr/edition-belfort-hericourt-montbeliard/2018/07/25/les-resultats-financiers-de-psa-battent-des-records-au-premier-semestre-2018-d-excellents-resultats-oui-mais-a-quel-prix-(syndicats)
cela va plaisir aux grincheux, ce lien-là !

SGL
Invité

C’est une sacrée fête générale.
Sauf pour Mini et Smart qui baissent fortement, tout le monde est globalement très content.

SGL
Invité

Et là : « -2 » comme explications 😯 bravo !

miké
Invité

#pleureuseeveryday

SGL
Invité

Tiens ! Je ne suis plus la girouette ? 😉

SGL
Invité

Ils font comment Fiat pour avoir des si bons chiffres !?

miké
Invité

Ils font de l’immat 0km, pre wltp, comme tout les autres… Ça fait 2/3mois que c’est commeça mais tu ne l’assimile toujours pas ?

SGL
Invité

Ok, c’est noté !

Thibaut Emme
Admin

16 000 voitures pour DS en France, un poil moins de 32 000 « dans le monde ».
Merci le DS 7 Crossback (13 000 unités sur 6 mois) qui compense enfin la chute des DS5, 4 et 3 (et le bide DS6 en Chine).

Plus de 500 Alpine ! Bravo 🙂

SGL
Invité

Je rêve de voir DS Automobile avec 4 modèles vraiment récents comme le DS 7 Crossbak….
Là ils ne feront plus de la figuration !

Didou
Invité

Trop tôt pour se rejouir, les loueurs recoivent actuellement beaucoup de DS7, mes contacts en shoowroom DS eux ne voient pas grand monde, l’un d’eux a posé sa dem’ pour retourner chez Peugeot, qui se maintiens encore pas mal pour le coup auprès des particuliers.

Thomas
Invité

Dommage de voir Citroën tant distancé par ses deux compères à chaque mois 🙁
Le C5 Aircross sera t-il le remède miracle ??? 😀

SGL
Invité

Enfin là…ça va de mieux en mieux chaque mois…
Le but n’est pas de battre de records de vente à perte… mais de gagner de l’argent dans chaque vente.
La marque Citroën s’assainit au niveau de la rentabilité, c’est le principal.
Quand les caisses seront pleines, ils sortiront une vraie berline Citroën dans la plus belle tradition de la marque vers 2020… Patience !

wpDiscuz