Xpeng : marque de VE entrée de gamme
par Elisabeth Studer

Xpeng : marque de VE entrée de gamme

Xpeng, constructeur chinois de véhicules électriques (VE), a annoncé son intention de lancer une marque automobile proposant des voitures à des tarifs moins onéreux, entrant ainsi dans un segment hautement compétitif au milieu d'une intense concurrence sur les prix dans l'industrie des VE.

Zapping Le Blogauto Essai Alpine A110

Fourchette de prix 13 000 / 19 000 euros

Les modèles de la marque, qui seront lancés dans le mois à venir, seront proposés à des prix compris entre 100 000 yuans et 150 000 yuans (13 000 euros – 19 000 euros), a déclaré le président et PDG de Xpeng, He Xiaopeng, lors d'un événement de l'industrie à Pékin samedi dernier, a rapporté la société sur son compte officiel WeChat.

A comparer à une fourchette de prix de 200 000 à 300 000 yuans (28 00 euros – 41 000 euros) généralement pratiquée par les constructeurs de VE haut de gamme.

Fonctionnalités de conduite intelligente

Xpeng a déclaré qu'il introduirait successivement des modèles sous la marque - qu'il n'a pas nommée - chacun avec différents niveaux de capacités de conduite intelligente. La nouvelle marque est dédiée à la création de "la première voiture à conduite assistée par intelligence artificielle pour les jeunes", a-t-il déclaré.

Notre avis, par leblogauto.com

Le lancement de cette gamme intervient alors que la concurrence sur le marché chinois des VE s'est intensifiée. Les constructeurs s'efforcent de réduire les prix, le leader du marché BYD menant une nouvelle série de baisses de tarifs. Reste que les ventes de véhicules 100 % électriques ont ralenti à 18,2 % en Chine au cours des deux premiers mois de l'année, contre 20,8 % pour l'ensemble de l'année 2023, selon l'Association chinoise des voitures particulières.

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.
Podcast Men Life
 

Pour résumer

Xpeng, constructeur chinois de véhicules électriques (VE), a annoncé son intention de lancer une marque automobile proposant des voitures à des tarifs moins onéreux, entrant ainsi dans un segment hautement compétitif au milieu d'une intense concurrence sur les prix dans l'industrie des VE.
Le lancement de cette gamme intervient alors que la concurrence sur le marché chinois des VE s'est intensifiée. Les constructeurs s'efforcent de réduire les prix, le leader du marché BYD menant une nouvelle série de baisses de tarifs. Reste que les ventes de véhicules 100 % électriques ont ralenti à 18,2 % en Chine au cours des deux premiers mois de l'année, contre 20,8 % pour l'ensemble de l'année 2023, selon l'Association chinoise des voitures particulières.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.