par Elisabeth Studer

VW publie son plan pour la voiture électrique en Chine

La marque principale du groupe Volkswagen, VW, publie des détails sur sa feuille de route concernant les véhicules électriques en Chine. Pour commencer, VW veut fournir 300 000 modèles électrifiés aux clients chinois dès l’année prochaine. En 2025, ce chiffre devrait atteindre environ un million.

Zapping Le Blogauto Essai de la Cupra Born en Laponie

VW a annoncé ses objectifs lors d'une présentation dénommée « the New Brand Design » (le nouveau design de la marque) à Guangzhou. 

10 versions électrifiées de modèles VW existants d'ici fin 2020

Pour atteindre l'objectif de 300 000 voitures plug-in, VW envisage de lancer jusqu'à la fin de 2020 dix versions électrifiées des modèles existants (PHEV et VE) sur le marché local. Elles seront bientôt suivies par les modèles basés sur la plate-forme MEB .

D'ici 2023, VW s'attend à ce que son système de motorisation électrique modulaire ait acquis un succès significatif en Chine, aidant ainsi la marque à augmenter le nombre de véhicules électriques proposés pour atteindre le million.

Un crossover VW comme 1er modèle issu de la plate-forme MEB

Le premier modèle issu de la plate-forme MEB sera un crossover de l'ID. Family, qui devrait entrer en production à la fin de 2020. VW ne le nomme pas explicitement, mais il fait très probablement référence à l'ID.4, la version SUV de l'ID.3.

Un premier aperçu a été présenté lors de l'IAA (Salon de Francfort) 2019 sous la forme du concept de pré-production ID.Next. Le concept ID.Crozz, - son appellation première - utilisait la version dotée d'une batterie de 83 kWh avec une capacité nette de 77 kWh empruntée à l'ID.3.

Le moteur arrière de 150 kW, également fourni sur l'ID.3, est complété sur le crossover par un entraînement de 75 kW sur l'essieu avant et transforme ainsi l'ID.4 en une transmission intégrale.

VW ID.4 : même approche que pour le marché US

En ce qui concerne l'ID.4, la stratégie développée par VW pour la Chine chinoise semble être similaire à l'approche du constructeur pour le marché américain. Comme l'a confirmé Thomas Ulbrich, membre du conseil d'administration de l'E-Mobility de Volkswagen, VW convertira la moitié de l'usine américaine de Chattanooga pour la production de véhicules issus de la plate-forme MEB, y compris le crossover.

Alors que l’ID.3 ne sera pas vendu aux États-Unis, le crossover ID.4 devrait arriver en concession US à la fin de 2020. Le prix de ce crossover plus grand que l’ID.3, qui sera importé d’Europe au moins pendant les deux premières années, n’est pas encore connu.

En ce qui concerne la Chine, l’ID.4 sera produite dans une nouvelle usine à Anting par SAIC Volkswagen.

Vers une mobilité zéro carbone ...mais également du thermique

Le prochain modèle de la feuille de route sera le modèle ID.3 à hayon entièrement électrique. Stephan Wöllenstein, membre du conseil d'administration de la marque Volkswagen et PDG du Groupe Volkswagen Chine, a déclaré que les deux modèles "montrent que nous sommes sur la voie d'une mobilité avec un bilan carbone neutre avec des véhicules électriques à batterie" sur le marché chinois.

Néanmoins, l'offensive de Volkswagen en Chine inclut également les moteurs à combustion interne. Depuis le début de 2018, la marque Volkswagen a lancé 14 modèles de ce type. Le dernier-né est le crossver compact TACQUA de FAW Volkswagen (version chinoise du T-Cross) et le grand monospace Viloran de SAIC.

Sources : VW, carscoops.com

Pour résumer

La marque principale du groupe Volkswagen, VW, publie des détails sur sa feuille de route concernant les véhicules électriques en Chine. Pour commencer, VW veut fournir 300 000 modèles électrifiés aux clients chinois dès l’année prochaine. En 2025, ce chiffre devrait atteindre environ un million.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.