par Patrick Garcia

[Dix ans déjà] Spyker, conquérant du nouveau monde

2 juillet 2005 : Spyker venait d'obtenir les droits d'importation aux Etats-Unis ! On allait voir ce qu'on allait voir, un déferlement d'élégantes GT bataves sur le nouveau continent, d'autant que Spyker venait d'ajouter la Laviolette à sa petite gamme. On a vu. Pas grand chose ne s'est passé, Viktor Müller a passé la plus grande partie de la décennie à se débattre dans l'agonie de Saab, et Spyker a plus ou moins disparu et se trouve maintenant dans les limbes d'une renaissance hypothétique. 

Zapping Le Blogauto Essai Dacia Jogger

Le constructeur hollandais vient de réussir là où Horacio Pagani a échoué : faire sauter les résistances politiques, douanières et techniques qui empêchent généralement tous les constructeurs étrangers éventuellement gênants pour la production locale d'établir un réseau de distribution sur le territoire américain. La confidentialité de la production des Zonda s'explique en partie par l'absence d'un débouché à fort potentiel tel que le marché US. Pour éviter à la Ford GT et d'autres de voir débouler un concurrent plutôt remarquable, les constructeurs concernés ont fait pression sur les autorités pour empêcher l'artisan italien d'obtenir les autorisations. Victor Muller, boss de Spyker, a donc une banane d'enfer rivée sur le visage depuis l'obtention du précieux sésame.

Le réseau va rapidement se développer puisque 13 revendeurs sont déjà en place avec un objectif de porter le nombre à 20 avant la fin de l'année. Ce sont donc les C8 Spyder, Spyder T et Laviolette qui ont obtenu les certifications EPA (Environmental Protection Agency) et NHTSA (National Highway Traffic Safety Administration) qui vont embarquer pour partir à la conquête du nouveau monde ce qui permettra peut être à un artisan constructeur des plus sympathiques de perenniser un produit completement original. Les versions à empattement long (C12) devraient recevoir le visa d'entrée pour l'été. Laviolette attacks..

Source : Pistonheads

Crédit photo : Spiker

Pour résumer

2 juillet 2005 : Spyker venait d'obtenir les droits d'importation aux Etats-Unis ! On allait voir ce qu'on allait voir, un déferlement d'élégantes GT bataves sur le nouveau continent, d'autant que Spyker venait d'ajouter la Laviolette à sa petite gamme. On a vu. Pas grand chose ne s'est passé, Viktor Müller a passé la plus grande partie de la décennie à se débattre dans l'agonie de Saab, et Spyker a plus ou moins disparu et se trouve maintenant dans les limbes d'une renaissance hypothétique. 

Patrick Garcia
Rédacteur
Patrick Garcia

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.