par La rédaction

Premiers tours de roues Istanbul

Les premiers essais libres du Grand Prix de Turquie se sont ouverts aujourdhui sur le nouveau circuit dIstanbul et ont vu dominer les McLaren-Mercedes. Ces essais ont t marqus par quelques ttes--queue spectaculaires, notamment celui de Massa, de Rubens Barrichelo et celui de M. Schumacher. L'Allemand l'avait seulement parcouru pied ou en scooter avant de se glisser dans l'habitacle de sa monoplace.
"Je pense que mon impression de la piste, parcourue scooter hier, tait fausse. J'ai pens que cela n'tait pas si difficile, mais maintenant dans la voiture, avec une position assise plus basse, cela a l'air trs diffrent. Il n'est pas particulirement difficile apprendre. Cependant, il a un caractre unique. Certains virages, comme le N.1, ont une sortie en aveugle, ce qui le rend trs intressant. Le N.8 est un autre virage difficile car il a plusieurs lignes possibles." a dclar M. Schumacher.
De son ct, Pedro de la Rosa a boucl les 5,34 kilomtres du circuit en 1. 27.882 le matin devanant son coquipier Kimi Raikkonen. Le Finlandais semble le seul pouvoir encore aller chercher la Renault de Fernando Alonso, qui a domin le dbut de saison de manire impressionnante.
Si la Toyota de Ricardo Zonta a tourn le plus vite l'aprs-midi en 1:25.583 (moyenne de 224,624 km/h), elle a t talonne par les trois McLaren de de la Rosa, de Juan Pablo Montoya et de Raikkonen.
Dans lensemble, les pilotes et les patrons dcuries trouvent le nouveau circuit dIstanbul fantastique mais difficile lexemple du virage N.1 qui se passe en aveugle et le N.8.

Zapping Le Blogauto La Porsche Panamera en avant premiere

Les premiers essais libres du Grand Prix de Turquie se sont ouverts aujourdhui sur le nouveau circuit dIstanbul et ont vu dominer les McLaren-Mercedes. Ces essais ont t marqus par quelques ttes--queue spectaculaires, notamment celui de Massa, de Rubens Barrichelo et celui de M. Schumacher. L'Allemand l'avait seulement parcouru pied ou en scooter avant de se glisser dans l'habitacle de sa monoplace.
"Je pense que mon impression de la piste, parcourue scooter hier, tait fausse. J'ai pens que cela n'tait pas si difficile, mais maintenant dans la voiture, avec une position assise plus basse, cela a l'air trs diffrent. Il n'est pas particulirement difficile apprendre. Cependant, il a un caractre unique. Certains virages, comme le N.1, ont une sortie en aveugle, ce qui le rend trs intressant. Le N.8 est un autre virage difficile car il a plusieurs lignes possibles." a dclar M. Schumacher.
De son ct, Pedro de la Rosa a boucl les 5,34 kilomtres du circuit en 1. 27.882 le matin devanant son coquipier Kimi Raikkonen. Le Finlandais semble le seul pouvoir encore aller chercher la Renault de Fernando Alonso, qui a domin le dbut de saison de manire impressionnante.
Si la Toyota de Ricardo Zonta a tourn le plus vite l'aprs-midi en 1:25.583 (moyenne de 224,624 km/h), elle a t talonne par les trois McLaren de de la Rosa, de Juan Pablo Montoya et de Raikkonen.
Dans lensemble, les pilotes et les patrons dcuries trouvent le nouveau circuit dIstanbul fantastique mais difficile lexemple du virage N.1 qui se passe en aveugle et le N.8.

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.
Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

Les premiers essais libres du Grand Prix de Turquie se sont ouverts aujourdhui sur le nouveau circuit dIstanbul et ont vu dominer les McLaren-Mercedes. Ces essais ont t marqus par quelques ttes--queue spectaculaires, notamment celui de Massa, de Rubens Barrichelo et celui de M. Schumacher. L'Allemand l'avait seulement parcouru pied ou en scooter avant de se glisser dans l'habitacle de sa monoplace.
"Je pense que mon impression de la piste, parcourue scooter hier, tait fausse. J'ai pens que cela n'tait pas si difficile, mais maintenant dans la voiture, avec une position assise plus basse, cela a l'air trs diffrent. Il n'est pas particulirement difficile apprendre. Cependant, il a un caractre unique. Certains virages, comme le N.1, ont une sortie en aveugle, ce qui le rend trs intressant. Le N.8 est un autre virage difficile car il a plusieurs lignes possibles." a dclar M. Schumacher.
De son ct, Pedro de la Rosa a boucl les 5,34 kilomtres du circuit en 1. 27.882 le matin devanant son coquipier Kimi Raikkonen. Le Finlandais semble le seul pouvoir encore aller chercher la Renault de Fernando Alonso, qui a domin le dbut de saison de manire impressionnante.
Si la Toyota de Ricardo Zonta a tourn le plus vite l'aprs-midi en 1:25.583 (moyenne de 224,624 km/h), elle a t talonne par les trois McLaren de de la Rosa, de Juan Pablo Montoya et de Raikkonen.
Dans lensemble, les pilotes et les patrons dcuries trouvent le nouveau circuit dIstanbul fantastique mais difficile lexemple du virage N.1 qui se passe en aveugle et le N.8.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.