par La rédaction

Plan de départ volontaire raté, Opel va licencier !

Après avoir raté un plan de départ volontaire dans son usine de Bochum en Allemagne, Opel va devoir licencier 1 200 salariés.

Zapping Le Blogauto Essai de la Cupra Born en Laponie

Dans le cadre de la restructuration d’Opel, l’usine de Bochum devait « perdre » 1 800 salariés. Un plan de départ volontaire a été proposé aux salariés… sans grand succès selon le quotidien régional Rheinische Post.

La direction du constructeur a affirmé être en négociations avec son personnel. Mais ces négociations devraient déboucher sur le licenciement de 1 200 personnes selon le président du comité d’entreprise d’Opel…

La restructuration lancée par General Motors n’a pas fini de faire des dégâts chez Opel…

Et aussi :

Un nouveau patron pour Opel

Et si GM rebadgeait Opel ?

Pour résumer

Après avoir raté un plan de départ volontaire dans son usine de Bochum en Allemagne, Opel va devoir licencier 1 200 salariés.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.