par Soufyane Benhammouda

La photo du jour : Ferrari 250 GTO

Aujourd'hui, vendredi 08 juin 2012, retour sur la plus emblématique des Ferrari, qui fêtait ses 50 ans au Sport et Collection le week-end dernier.

Zapping Le Blogauto Essai MG ZS EV

Arrivée dans le paysage de la compétition en 1962, la Ferrari 250 GTO avait pour but de concurrencer les Jaguar Type E et autres Aston Martin. Avec son V12 3,0l de 303 ch et son châssis efficace, la sportive italienne a mené à bien sa mission et s'est rapidement forgée un illustre palmarès sportif. Mais certains retiendront surtout son charisme, du à ses courbes sulfureuses. Belle à se damner, la 250 GTO a souvent été en tête de liste des plus belles voitures de tous les temps.

Aujourd'hui, elle continue de s'offrir les premières places des podiums. Le dernier en date est celui de la voiture la plus chère au monde, atteignant les 35 millions d'euros lors d'une transaction entre deux (riches) particuliers.

Malgré sa valeur inestimable, un exemplaire, celui qui a participé au Louis Vuitton Classic Serenessima Run 2012, trônait dernière de simples barrières au milieu du paddock du circuit du Val de Vienne

Pour les fondus de photographie, les exifs de ce cliché:

Boîtier : Canon EOS 5D MkII

Objectif : Canon 24-105mm F/4 IS

Focale : 92mm

Ouverture : f/4

Vitesse : 1/200s

ISO: 160

A demain.

Si vous souhaitez participer à cette rubrique, vous pouvez envoyer vos contributions à laphotodujour@hotmail.fr au format Jpg de 1280px de large. Si vous êtes l'auteur de la photo, vous renseignerez votre prénom, nom du modèle automobile, galerie photo et si possible une anecdote et les exifs concernant la photo.

A lire également :

La Ferrari 250 GTO a 50 ans

Nouvelle barre pour la voiture la plus chère du monde : 35 millions de dollars

Pour résumer

Aujourd'hui, vendredi 08 juin 2012, retour sur la plus emblématique des Ferrari, qui fêtait ses 50 ans au Sport et Collection le week-end dernier.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.