par Joest Jonathan Ouaknine

Le Kenya va assembler des Peugeot

Le Kenya attire bien des convoitises. Quelques semaines après Peugeot d'annoncer un projet d'assemblage dans le pays Africain. Uhuru Kenyatta, le président, Michel Sapin, ministre Français de l’Economie et des Finances, Claude Mwende, PDG de URYSIA et Jean-Christophe Quémard, Directeur de la région Moyen-Orient et Afrique du Groupe PSA, sont présents pour la signature.

Zapping Le Blogauto Essai Suzuki Vitara

Le Kenya attire bien des convoitises. Quelques semaines après Volkswagen, c'est au tour de Peugeot d'annoncer un projet d'assemblage dans le pays Africain. Uhuru Kenyatta, le président, Michel Sapin, ministre Français de l’Economie et des Finances, Claude Mwende, PDG de URYSIA et Jean-Christophe Quémard, Directeur de la région Moyen-Orient et Afrique du Groupe PSA, sont présents pour la signature.

Peugeot et le Kenya, c'est une longue histoire. Un atelier de Mombasa a assemblé des Peugeot 504, alors qu'elles avaient disparu des show-rooms français depuis longtemps. Les Kenyans gardent d'ailleurs de bons souvenirs de cette voiture indestructible. Cette fois-ci, c'est URYSIA, le distributeur local de Peugeot, qui va s'occuper de l'assemblage. Alors que Volkswagen mise sur des Polo Vivo, Peugeot et URYSIA rêvent de haut de gamme local. Dès juin, des 508 sortiront de l'atelier. Le 3008 (nouveau modèle) suivra peu après. L'objectif étant de dépasser les 1 000 unités à terme. Ce qui signifie que la valeur ajoutée sera quasiment nulle. Bien sûr, les véhicules seront destinés au seul marché kenyan. L'idée étant "d'ouvrir" le pays et accessoirement, de doubler les Chinois. Le nombre de personnes employées par le futur atelier n'est pas précisé.

Rappelons qu'en Afrique, PSA a posé ses valises au Nigeria. Il compte écouler un million de véhicules sur le continent, à l'horizon 2025. Cela fait parti de son plan "push to pass".

Source :

Peugeot

Pour résumer

Le Kenya attire bien des convoitises. Quelques semaines après Peugeot d'annoncer un projet d'assemblage dans le pays Africain. Uhuru Kenyatta, le président, Michel Sapin, ministre Français de l’Economie et des Finances, Claude Mwende, PDG de URYSIA et Jean-Christophe Quémard, Directeur de la région Moyen-Orient et Afrique du Groupe PSA, sont présents pour la signature.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.