par La rédaction

Genève : Honda va vendre une voiture à pile

Honda a présenté à Genève une version totalement opérationnelle de son concept FCX à pile à combustible. En prime, le constructeur a annoncé à Genève quun modèle de série sera commercialisé en 2008 au Japon et aux USA. La FCX va rouler sur les routes. Il naura pas tout à fait le design du concept, mais il aura, par contre, le même principe de propulsion : une pile à combustible à membrane échangeuse de protons alimentée par de lhydrogène.

Zapping Le Blogauto Essai de la Megane e tech

Cette voiture inaugure un système vertical de circulation de lhydrogène et de leau produite. Lavantage de ce principe, selon les ingénieurs maison, cest de produire « un courant plus stable sur une plage plus vaste ». Tout en étant plus compact. Le moteur et la transmission sont implantés sur un arbre commun. Ce groupe motopropulseur de 180 kg affiche une puissance de 95 kW (129 ch). La FCX Concept a une autonomie de 570 km avec 171 litres de H2 sous pression dans le réservoir. Cette Honda, dont on nentend que le bruit des pneus sur la route, peut rouler à 160 km/h. De plus, la batterie lithium/ion récupère également lénergie liée au freinage pour se recharger. Enfin, les ingénieurs ont testé la voiture dans des conditions extrêmes si bien quelle arrive à démarrer à -30°C.

En 2008, un modèle utilisant ce mode de propulsion sera donc lancé aux États-Unis et au Japon. Et un peu plus tard en Europe. Bien évidemment, le réseau de distribution dhydrogène limite la commercialisation qui sera surtout destinée à des flottes dentreprise. Mais Honda a une vision de lavenir de lhydrogène passant par la production « à domicile » du précieux H2, à partir du gaz naturel.

Pour résumer

Honda a présenté à Genève une version totalement opérationnelle de son concept FCX à pile à combustible. En prime, le constructeur a annoncé à Genève quun modèle de série sera commercialisé en 2008 au Japon et aux USA. La FCX va rouler sur les routes. Il naura pas tout à fait le design du concept, mais il aura, par contre, le même principe de propulsion : une pile à combustible à membrane échangeuse de protons alimentée par de lhydrogène.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.