Genève 2012 live : Koenigsegg Agera R
par La rédaction

Genève 2012 live : Koenigsegg Agera R

Rrrrrr.... Après la Gumpert Apollo R, voici un autre monstre dans le même acabit que la les terres de la Bugatti Veyron Super Sport à l'heure de faire grimper et encore grimper le tachymètre (et le palpitant) dans des zones stratosphériques.

Zapping Le Blogauto Au volant avec Chat GPT

Rrrrrr.... Après la Gumpert Apollo R, voici un autre monstre dans le même acabit que la Koenigsegg Agera R nouvelle mouture revue, corrigée et encore améliorée. De quoi encore sans aucun doute effacer des tablettes ses précédents records déjà époustouflants tout en allant définitivement chasser sur les terres de la Bugatti Veyron Super Sport à l'heure de faire grimper et encore grimper le tachymètre (et le palpitant) dans des zones stratosphériques.

Plusieurs optimisations sont ainsi dévoilées par l'artisan nordique sur cette Agera R évoluée. Au niveau mécanique déjà, la puissance progresse pour passer de 1 115 ch à 1 140 ch (avec carburant E85) quand la zone rouge gagne encore passant de 7 250 tr/min à 7 500 tr/min.

Plus puissante elle se dévoile aussi plus légère et d'une manière inédite puisque la supercar hérite de jantes d'un seul bloc en fibre de carbone et non plus en alu ou métal. Koenigsegg chiffre alors le gain de poids total à 20 kg. Concernant le comportement et l'appui, on note de nouvelles ailettes devant offrir 20 kg d'appui de plus à 250 km/h ou le contrôle de stabilité maison KES de série et des suspensions Öhlins Triplex.

La bombe venue du froid entend donner chaud à la Bugatti Veyron Super Sport revendiquant une v-max théorique de 440 km/h.

A lire également. La Koenigsegg Agera R explose des records d'accélération.

Source : Koenigsegg.

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.
Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

Rrrrrr.... Après la Gumpert Apollo R, voici un autre monstre dans le même acabit que la les terres de la Bugatti Veyron Super Sport à l'heure de faire grimper et encore grimper le tachymètre (et le palpitant) dans des zones stratosphériques.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.