Accueil Bugatti Bugatti Veyron 16.4 Super Sport : elle arrive, à 431 km/h

Bugatti Veyron 16.4 Super Sport : elle arrive, à 431 km/h

288
0
PARTAGER

Voilà la réponse définitive à la question que se posait la planète automobile depuis le début de l’année: la Bugatti Veyron 16.4 Super Sport existe bel et bien, et avec quelle intensité. Le bitume lisse comme un billard de l’anneau de vitesse de Volkswagen à Ehra-Liessen en a tremblé samedi quand le nouveau monstre de Molsheim, aux mains de Pierre-Henri Raphanel, a déboulé à 431 km/h.

Pour qu’une nouvelle version de la Veyron ait un sens, il fallait qu’elle surpasse largement celle qui a redéfini les limites de ce qu’on attend d’une voiture de production. Mission accomplie, au-delà des espérances des ingénieurs du Château Saint Jean. Ceux-ci tablaient sur un record à 425 km/h, mais la tentative, avec une passe à 427,933 km/h et une autre à 434,211 km/h, a permis d’inscrire au Guinness Book une moyenne de 431,072 km/h.

La Super Sport reprend, comme cela est également le cas des Grand Sport, une tradition du Bugatti d’antan : une version très sportive d’un modèle, telle la Type 55 Roadster Super Sport ou la Type 57S. La Veyron est revue en profondeur pour mériter l’appellation : elle développe, grâce à de nouveaux turbos et échangeurs, 882 kW, soit 1200 chevaux, avec un couple maxi colossal de 1500 N.m. Sa vitesse de pointe est limitée dans sa version destinée à la clientèle à 415 km/h pour ne pas détruire instantanément les pneus. Le châssis doit être parfait à cette allure extrême, et les trains roulants ont fait l’objet de modifications importantes: amortisseurs, barres stabilisatrices et réglages de suspension (un débattement légèrement augmenté).

Comme il se doit pour une version sportive, la Super Sport s’allège grâce à une coque utilisant un nouveau tramage du carbone pour une rigidité augmentée et des panneaux extérieurs exclusivement en carbone eux aussi. La carrosserie fait esthétiquement l’objet d’une refonte significative, avec de nouvelles prises d’air à l’avant et une partie arrière bien différente: les conduits protubérants du toit laissent place à des prises NACA et une double sortie d’échappement centrale remplace celle, simple, de la Veyron. La voiture du record adopte, on le voit sur les images, une combinaison de teintes bien différente de celles vues jusqu’alors, en deux tons noir (carbone brut) et orange. Les cinq premiers exemplaires de la Super Sport seront proposés dans cette livrée pour une édition déjà limitée baptisée World Record Edition. Ne vous fatiguez pas, elles sont déjà toutes vendues à un prix non précisé (non pas qu’a ce niveau ca change quoi que ce soit).

La Super Sport sera présentée en public pour la première fois au Concours d’Elegance à Pebble Beach en août.

Source : Bugatti

Lire également:
Bugatti Veyron Supersport: Après la rumeur, la photo (FAKE)

Bugatti_Super_Sport_8Bugatti_Super_Sport_2Bugatti_Super_Sport_6Bugatti_Super_Sport_3Bugatti_Super_Sport_1Bugatti_Super_Sport_18Bugatti_Super_Sport_16Bugatti_Super_Sport_13Bugatti_Super_Sport_22Bugatti_Super_Sport_4Bugatti_Super_Sport_7Bugatti_Super_Sport_23Bugatti_Super_Sport_14Bugatti_Super_Sport_17Bugatti_Super_Sport_12Bugatti_Super_Sport_10Bugatti_Super_Sport_20Bugatti_Super_Sport_5Bugatti_Super_Sport_15Bugatti_Super_Sport_21Bugatti_Super_Sport_9Bugatti_Super_Sport_19Bugatti_Super_Sport_11Bugatti_Super_Sport_25Bugatti_Super_Sport_24Bugatti_Super_Sport_26

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz