par Gautier Bottet

Ford / VW : autonome et électrique aussi au programme

La coopération entre Ford et Volkswagen vient s'enrichir. Après les utilitaires, les deux groupes vont donc ajouter les domaines du véhicule autonome et du véhicule électrique à leur programme commun. En s'appuyant sur les forces respectives de Ford et VW, soit Argo AI et MEB.

Zapping Le Blogauto Essai Cupra Formentor VZ5 sur neige

En janvier dernier, Ford et Volkswagen apportaient la première pierre concrète à leur coopération annoncée en 2018. Trois utilitaires communs sont ainsi au programme, un pick-up et un fourgon développés par Ford, et une fourgonnette développée par Volkswagen. D'autres sujets étaient en cours de discussion depuis, et deux viennent donc de faire l'objet de nouveaux accords.

Voiture autonome, Argo AI

Les coûts élevés de la voiture autonome sont donc à nouveau à l'origine d'un rapprochement entre deux constructeurs. Volkswagen va ainsi rejoindre Ford au capital de la start-up Argo AI, avec pour objectif d'en détenir des parts égales. Le groupe allemand va ainsi investir 2,6 milliards au capital : 1 milliard en numéraire, et 1,6 milliard sous la forme de la fusion avec sa propre division Autonomous Intelligent Driving (AID). De son côté, Ford avait annoncé il y a quelques mois un investissement de 1 milliard, qui sera poursuivi, à hauteur des 600 millions restant. En contrepartie, pour équilibrer les choses, le groupe américain cèdera une partie de ses parts, pour une valeur de 500 millions, à Volkswagen.

Voiture électrique, MEB

La rumeur évoquait depuis de longs mois l'utilisation de la plateforme MEB par Ford. C'est à présent officiel, du moins pour l'Europe pour le moment. Ford prévoit ainsi de lancer sur notre continent un véhicule électrique basé sur la plateforme de Volkswagen, en 2023. Ce véhicule sera produit dans l'usine de Cologne, et les composants électriques seront fournis par Volkswagen. Un second véhicule est déjà en discussion, mais Ford a déjà prévu de vendre 600 000 véhicules sur cette plateforme en 6 ans. Avec cet accord, Ford revient dans la course sur l'électrique, et Volkswagen vient amortir un peu plus les 7 milliards d'investissement sur cette plateforme depuis 2017.

L'avis de Leblogauto.com

Toujours sans échange capitalistique, Ford et Volkswagen continuent leur coopération sur des secteurs très gourmands en investissements : utilitaires, électrique, autonome...  Les deux champs d'applications annoncés aujourd'hui étaient supposés depuis de longs mois déjà et ne sont donc pas des surprises. Ce qui l'est plus, c'est la restriction à un véhicule et à l'Europe de l'utilisation de la plateforme MEB par Ford.

Pour résumer

La coopération entre Ford et Volkswagen vient s'enrichir. Après les utilitaires, les deux groupes vont donc ajouter les domaines du véhicule autonome et du véhicule électrique à leur programme commun. En s'appuyant sur les forces respectives de Ford et VW, soit Argo AI et MEB.

Gautier Bottet
Rédacteur
Gautier Bottet

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.