par La rédaction

Fisker se rapproche du Chapitre 11

Selon diverses indiscrétions relayées par plusieurs médias américains, c'est dans le courant de cette semaine que le petit constructeur américain Fisker pourrait passer sous le fameux Chapitre 11. Cette nouvelle étape dans les derniers déboires ne marquerait certes pas son chant du cygne final mais viendrait encore plus ternir une éventuelle sortie de crise...

Zapping Le Blogauto Essai MG ZS EV

Alors que l'équipe dirigeante et les salariés qui restent s'échinent à trouver un accord avec un repreneur potentiel, quelques médias américains relatent ce qui paraissait inéluctable depuis plusieurs semaines : Fisker s'apprêterait à passer sous le Chapitre 11, la loi entourant les faillites sur le territoire américain, d'ici à vendredi.

En imaginant telle conclusion à la longue agonie de Fisker, cette issue devrait permettre à la marque de se protéger, vendre ses actifs et procéder à une nouvelle réorganisation. A voir si l'annonce d'une faillite pourrait aussi susciter de nouveaux intérêts auprès de repreneurs potentiels. Un repreneur qui devrait s'accorder avec la département américain à l'énergie (DOE) pour le remboursement des créances de Fisker.

Officieusement, Fisker est encore redevable de 200 millions de dollars auprès du DOE, dispose d'une réserve de quelques 30 millions de dollars dans ses caisses mais doit (avant la fin du mois) procéder au paiement d'une première tranche à hauteur de 10 millions de dollars. Enfin, signalons que la patience du gouvernement américain et du DOE aurait atteint ses limites. En clair : aucun calendrier de délai de paiement ne sera plus accordé. Très mauvais karma...

A lire également. Fisker licencie 75 % de ses salariés, Henrik Fisker démissionne, pour cause de désaccords sérieux, Essai Fisker Karma : énergie positive partie 1, partie 2 et conclusion.

Source : Automotive News.

Crédit illustration : Frédéric Papkoff / le blog auto.

Pour résumer

Selon diverses indiscrétions relayées par plusieurs médias américains, c'est dans le courant de cette semaine que le petit constructeur américain Fisker pourrait passer sous le fameux Chapitre 11. Cette nouvelle étape dans les derniers déboires ne marquerait certes pas son chant du cygne final mais viendrait encore plus ternir une éventuelle sortie de crise...

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.