Comau innove dans le recyclage des batteries
par Nicolas Anderbegani

Comau innove dans le recyclage des batteries

Comau crée un système entièrement automatisé pour recycler et réutiliser les batteries leader mondial dans le domaine des systèmes automatiques de soudure et de peinture, la société fait partie du groupe Stellantis.

Zapping Le Blogauto Essai de la Honda CRV, PHev 2024

Pour la deuxième année consécutive, Comau est partie prenante dans le projet européen Flexible Battery Dismantling (Flex-BD), qui s'inscrit dans une démarche dite de l’économie circulaire dans le secteur automobile et en particulier dans le traitement des batteries, un sujet hautement sensible quand on aborde le sujet de la voiture électrique et de son impact réel sur l'envrionnement. Le système robotique lance un processus d’automatisation pour le démontage des accumulateurs usagés, avec un processus flexible et standard, avec l’entreprise turinoise qui a élargi son champ d’application jusque dans le secteur automobile.

En partenariat avec d’autres réalités du Communauté européenne de l’innovation EIT Manufacturing, Comau s’efforce d’apporter une contribution importante au recyclage des batteries, compte tenu également des volumes de production attendus en Europe pour les prochaines années : « Comau estime que, selon toute vraisemblance, d’ici 2030, plus d’un million de piles usagées pourraient être réutilisées dans l’Union européenne. Pour cette raison, Comau entend anticiper ce qu’elle considère être une demande croissante du marché, avec le développement de solutions avancées pour le recyclage et la réutilisation des batteries électriques. Parallèlement, ce projet permettra aux entreprises de réduire les déchets et d’optimiser la réutilisation des matières premières contenues dans les packs de batteries.

Pour cela, la marque entend anticiper ce qu'elle considère être une demande croissante du marché pour des solutions performantes de recyclage et de réutilisation des batteries électriques. En même temps, cela permettra aux entreprises de réduire les déchets et d'optimiser la réutilisation des matières premières contenues dans les batteries.

Fonctionnement du système Flex-BD

Les batteries sont introduites individuellement dans la cellule spéciale où un robot industriel Comau NJ de grande capacité effectue automatiquement la procédure et change ses effecteurs finaux en fonction de l'application requise.

Dans une application typique de recyclage, par exemple, le robot dévisse le couvercle de la batterie, change la pince pour retirer le couvercle, réengage le tournevis pour dévisser les modules puis, à l'aide de la pince, déplace les pièces vers une zone de stockage dédiée.

De plus, Flex-BD est conçu pour une approche de programmation très flexible basée sur une faible utilisation de code, des techniques de détection environnementale de pointe et la réactivité du robot, et l'ensemble du cycle de démontage est défini via la CAO. L'utilisation de la programmation LowCode permet également aux opérateurs de redéfinir le cycle rapidement et facilement sans avoir besoin de reprogrammer le robot.

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.
Podcast Men Life
 

Pour résumer

Flex-BD est un système robotique qui automatise l'ensemble du processus de démontage des batteries électriques usagées. Sur la base des volumes de production de batteries électriques attendus en Europe dans les années à venir, Comau estime que, selon toute probabilité d'ici 2030, il pourrait y avoir plus d'un million de batteries usagées sur le Vieux Continent à réutiliser.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.