par Pierre-Laurent Ribault

Chery A5 ISG, la première hybride made in China

La réplique hybride aux constructeurs japonais ne vient pas de là où on l'attendait. Pas de Corée, pas des Etats-Unis, pas d'Europe, tous toujours en cours de développement... C'est de Chine qu'arrive la première hybride à vouloir marcher sur les plates-bandes de Toyota et Honda, et c'est au salon de Pékin que ça se passe, avec la Chery A5 ISG. Cette nouvelle version de la berline à l'aspect banal (mais pas repoussant) est une hybride parallèle qui peut rouler à l'électricité seule en fonction des conditions, en particulier à basse vitesse, comme chez Toyota.

Zapping Le Blogauto Essai MG ZS EV

La réplique hybride aux constructeurs japonais ne vient pas de là où on l'attendait. Pas de Corée, pas des Etats-Unis, pas d'Europe, tous toujours en cours de développement... C'est de Chine qu'arrive la première hybride à vouloir marcher sur les plates-bandes de Toyota et Honda, et c'est au salon de Pékin que ça se passe, avec la Chery A5 ISG. Cette nouvelle version de la berline à l'aspect banal (mais pas repoussant) est une hybride parallèle qui peut rouler à l'électricité seule en fonction des conditions, en particulier à basse vitesse, comme chez Toyota.

Le moteur essence est un 1,3l couplé à une boîte automatique cinq rapports. Les freins sont à récupération d'énergie et à la lecture de ces caractéristiques l'ensemble ne paraît pas bien différent des japonaises, bien qu'il manque encore quelques détails importants pour juger: quelles batteries sont utilisées, comment fonctionne le système, peut-être le fruit d'une collaboration avec le sous-traitant britannique Ricardo.... ni quand la voiture sera effectivement mise en production. Sans vouloir sous-estimer Chery, il paraît raisonnable d'attendre un peu avant de s'enthousiasmer/s'affoler/se désespérer, selon les points de vue. Il n'empêche, la partie est commencée, et les autres joueurs arrivent: Geely, autre constructeur chinois, a également annoncé une hybride en début 2007.

Source: hybridcarnews.org

Lire également:

La Chine vire au vert

CHERY V5: Lassaut

Pour résumer

La réplique hybride aux constructeurs japonais ne vient pas de là où on l'attendait. Pas de Corée, pas des Etats-Unis, pas d'Europe, tous toujours en cours de développement... C'est de Chine qu'arrive la première hybride à vouloir marcher sur les plates-bandes de Toyota et Honda, et c'est au salon de Pékin que ça se passe, avec la Chery A5 ISG. Cette nouvelle version de la berline à l'aspect banal (mais pas repoussant) est une hybride parallèle qui peut rouler à l'électricité seule en fonction des conditions, en particulier à basse vitesse, comme chez Toyota.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.