par Elisabeth Studer

BMW accélère en Chine via sa JV avec Brilliance et nouveaux VE

BMW envisagerait de franchir une nouvelle étape dans son implication en Chine. Selon plusieurs medias, ceci impliquerait non seulement une augmentation de sa participation dans sa coentreprise BMW-Brilliance, mais également plusieurs modèles électrifiés - toutefois, contrairement à l'iX3, ceux-ci ne devraient pas être produits pour le marché mondial.

Zapping Le Blogauto Essai de la Cupra Born en Laponie

BMW souhaiterait acquérir 25 % supplémentaire de sa co-entreprise avec Brilliance

Selon le journal allemand Handelsblatt, le groupe BMW souhaite exercer une option qui lui garantirait une participation supplémentaire de 25% dans sa joint-venture. L’opération - qui serait prévue pour le premier trimestre 2022 - se chiffrerait à 3,6 milliards d'euros. BMW détient déjà 50 % de BMW-Brilliance et posséderait ainsi au total 75 %.

BMW se prépare à produire le X5 en Chine

En parallèle, BMW se prépare à produire le X5 en Chine. La production du modèle assemblé à l’heure actuelle dans l'usine américaine de Spartanburg, doit être partiellement délocalisée en Chine.

Afin de maintenir l'usine de Spartanburg en pleine capacité, la BMW XM hybride rechargeable, qui a été récemment présentée comme un concept , doit y être construite en retour. Attention, il est peu probable que le SUV PHEV au design agressif soit capable de compenser les volumes perdus du X5.

Adapter le X5 aux exigences chinoises … et se prémunir contre d’éventuels droits de douane

Un tel choix industriel serait justifié par une forte demande pour le X5 en Chine.

Avec une production locale, BMW veut pouvoir mieux adapter ses modèles aux exigences chinoises. Le différend tarifaire entre la Chine et les États-Unis mis en place sous l'ancien président américain Donald Trump serait une autre raison.

Si certes la Chine a suspendu les droits de douane sur les importations de voitures en provenance des États-Unis, le conflit pourrait éclater à nouveau. Mieux vaut s’en préserver ….

Une version électrique de la Série 3 sera produite en Chine

Selon le Handelsblatt, le DG de BMW, Oliver Zipse, envisage également la production d'une version électrique de la Série 3 en Chine. Le modèle ne serait proposé que sur le territoire chinois. En Europe, seul le i4 devrait être vendu.

Alors qu'un porte-parole de BMW a confirmé les plans de production du X5 en Chine à l'agence de presse allemande DPA , il n'a toutefois pas souhaité commenter les « spéculations » sur une Série 3 électrique pour la Chine.

Une BMW Série 3 électrique répertoriée sur le site internet du MIIT chinois  ?

Un véhicule aux allures d'une Série 3 électrique est d’ores et déjà répertorié  sur le site Web du ministère chinois de l'Industrie et des Technologies de l'information (MIIT).

Précisons que les nouveaux modèles doivent être enregistrés auprès du MIIT avant le début de la production. Le véhicule qui y est présenté est doté d'une calandre fermée (similaire à l'iX3), qui est cependant aussi grande que celle du modèle à moteur thermique de la série 3 – et moins visible que celle de l'i4.

La longueur de 4,87 mètres suggère que le modèle de véhicule électrique est basé sur la version à empattement long de la Série 3. La puissance indiquée sur la page MIIT est de 250 kW, ce qui correspond exactement à l'i4 eDrive 40, c'est-à-dire la version à propulsion arrière à moteur unique. La version MIIT ne contient aucune information sur la batterie ou l'autonomie.

Notre avis, par leblogauto.com

Rumeurs de BMW Série 3 électrique, photos d’une BMW i3 électrique qui serait commercialisée en Chine … : suspens  garanti avec BMW.  D’autant plus que tout  prête à confusion … le véhicule présenté sur le site du ministère a les allures d’une BMW Série 3 modifiée et ne ressemble guère à la i3 à hayon.

Mais … les photos montrent clairement un badge i3 à l'arrière, ainsi que la marque eDrive 35L.

Soyons patients … nous devrions  avoir  bientôt des détails sur la stratégie industrielle du constructeur dans l’Empire du Milieu …

Sources : Handelsblatt.com , Der Spiegel miit.gov.cn, DPA

Pour résumer

BMW envisagerait de franchir une nouvelle étape dans son implication en Chine. Selon plusieurs medias, ceci impliquerait non seulement une augmentation de sa participation dans sa coentreprise BMW-Brilliance, mais également plusieurs modèles électrifiés - toutefois, contrairement à l'iX3, ceux-ci ne devraient pas être produits pour le marché mondial.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.