par Elisabeth Studer

Bentley placé sous la tutelle d'Audi ?

Le PDG du groupe Volkswagen, Herbert Diess, prévoit de placer Bentley sous le contrôle d'Audi, ont déclaré des sources internes au constructeur allemand à Automobilwoche.

Zapping Le Blogauto Essai Cupra Formentor VZ5 sur neige

A l'heure actuelle, le PDG de Porsche, Oliver Blume, représente au sein du conseil d'administration du groupe VW la marque Premium basée au Royaume-Uni.

Nouveau départ pour Bentley sous la tutelle d'Audi ?

Selon ces sources Herbert Diess estimerait que Bentley a le potentiel pour opérer un nouveau départ sous la tutelle Audi. Lequel pourrait superviser les activités technologiques et financières de Bentley à partir de l'année prochaine.

L'objectif du patron du groupe Volkswagen vise à rationaliser le portefeuille de marques du groupe VW, qui s'étend des marques Premium telles que Bentley, Audi et Porsche aux marques grand public VW, Skoda et Seat.

Volkswagen examine l'avenir de Lamborghini, Bugatti et Ducati

VW examinerait si ses marques hautes performances installées sur des marchés de niche telles que Lamborghini, Bugatti et Ducati ont un avenir au sein de l'entreprise alors que le constructeur se concentre de plus en plus sur les véhicules électriques, numériques et autonomes.

Bentley encore fragile financièrement

En juin dernier, le PDG de Bentley, Adrian Hallmark, avait déclaré à Automotive News Europe que le constructeur avait certes renoué avec les bénéfices en 2019 mais qu'il devrait probablement perdre encore de l'argent en 2020 en raison de l'impact de la crise sanitaire sur ses activités.

Le Brexit pèse également sur la marque, Hallmark avertissant ainsi que si le Royaume-Uni quitte le marché unique de l'Union européenne l'année prochaine sans accord commercial, les bénéfices pourraient être réduits de 25 %.

Scénarios d'évolution établis par Porsche en 2018

Il y a deux ans, Porsche a embauché une société de conseil pour élaborer des scénarios pour l'avenir de Bentley. Ceux-ci envisageaient alors la fin de la production de masse dans l'usine de la marque à Crewe, en Angleterre, et la transformation de l'usine en des ateliers conçus pour les carrosseries spéciales, les véhicules à exemplaire unique, les blindages, les petites séries et les véhicules à empattement long.

Hallmark s'est prémuni de la mise en œuvre d'une telle proposition en améliorant l'efficacité de l'usine, en réduisant les coûts et en supprimant 1 000 emplois, soit l'équivalent d'un quart de la main-d'œuvre, selon des sources VW.

Sources : Automobilwoche, Automotive News, Reuters

Pour résumer

Le PDG du groupe Volkswagen, Herbert Diess, prévoit de placer Bentley sous le contrôle d'Audi, ont déclaré des sources internes au constructeur allemand à Automobilwoche.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.