Aston Martin Valour : c'est du lourd !Lancer le diaporama
Aston Martin Valour
+17
LANCER LE DIAPORAMA
par Nicolas Anderbegani

Aston Martin Valour : c'est du lourd !

Pour fêter ses 110 ans, Aston Martin a concocté une version spéciale baptisée Valour, limitée à 110 exemplaires et basée sur la V12 Vantage.

Zapping Le Blogauto Essai Cupra Formentor VZ5 sur neige

Ce n'est pas une ballerine !

Esthétiquement, cette Aston au look de Muscle Car américaine s’inspire fortement de l’Aston Martin V8 des années 70-80, de la monstrueuse RHAM/1 « Muncher » dérivée d’une DBS, aperçue au Mans en 1977 ou encore de la V600 Vantage des années 90. Une gueule agressive, quasi bestiale avec ses nervures et sa custode arrière façon épine dorsale, des épaulements musclés, des phares ronds de style classique, on ne fait pas ici dans la dentelle, même si des raffiements aérodynamiques sont à l’œuvre. Le séparateur avant proéminent et les évents d'aile avant incorporés dans les flancs de Valour fonctionnent en harmonie avec le panneau d'écran arrière avec des lames générant des vortex. Ce n'est sans doute pas la plus belle des Aston, mais ce n'est pas le but recherché...

Cette Valour ressemble quand même à s’y méprendre, au modèle unique Victor qui avait été présentée en 2020, avec ce faciès méchant et une poupe carrée et tronquée façon « Kammback ».

Le capot à clapet comporte un grand évent en « fer à cheval » et deux conduits NACA pour fournir une ventilation suffisante pour le V12 à double turbocompresseur qui se trouve en dessous. La partie centrale de la calandre est définie par des virures en aluminium, tandis que de grandes prises d'air en fibre de carbone de chaque côté alimentent le moteur et les freins en air frais. L'arrière présente un graphique de feux en grappes de lames de lumière LED (six de chaque côté) faisant écho à l'hypercar révolutionnaire Valkyrie. Un accent en aluminium pleine largeur délimite l'arrière, séparant les sections supérieure et inférieure. Le système d'échappement à triple tuyau d'échappement fabriqué en acier inoxydable léger, avec une épaisseur de paroi inférieure à 1 mm, permet une économie de poids de 7 kg par rapport à un système traditionnel, tout en émettant une bande sonore extrêmement lourde.

V12 à boîte manuelle, il va falloir maîtriser !

Ce modèle s’adresse aux puristes avant tout, pusqu’il associe le V12 biturbo de 5,2 litres de 715 ch et 753 Nm de couple à une transmission manuelle à six vitesses sur mesure.Avec un choix d'aluminium usiné, de titane, de fibre de carbone ou de noyer pour le pommeau de vitesse, et un mécanisme de changement de vitesse exposé pour souligner la connexion mécanique, Valor veut rétablir « l'engagement physique et émotionnel qui a été perdu au profit du progrès ».

Pour maîtriser cette bête féroce, on pourra compter sur un différentiel mécanique à glissement limité, une suspension sur mesure, avec des amortisseurs adaptatifs, des ressorts et des barres anti-roulis, tous spécialement adaptés à la voiture ainsi qu’un renforcement de la structure pou accroître ma rigidité en torsion et latérale. De plus, un nouveau système de direction supprime les sources de conformité indésirables pour donner au conducteur un sens encore plus grand de la sensation de détail, de la connexion et de l'immédiateté.La Valour embarque aussi des freins carbone-céramique.

Les premières livraisons sont prévues pour fin 2023. Evidemment, chaque Valour peut être personnalisée via le département Q.

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.
Podcast Men Life
 

Pour résumer

Pour ses 110 ans, Aston Martin propose 110 exemplaires de la Valour, un modèle basé sur la V12 Vantage qui conjugue la brutalité du moteur avec une boîte de vitesse manuelle, le tout enrobé dans un look musclé et brutal.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.

Albums Photos