par Elisabeth Studer

Ford discute avec VW pour développer un 2ème véhicule électrique

Ford pourrait construire plus d'un véhicule électrique basé sur la plateforme du groupe Volkswagen. C’est en tout cas ce qu’a déclaré le président de Ford Europe, Stuart Rowley, à un journal économique allemand.

Zapping Le Blogauto Essai de la Cupra Born en Laponie

Ford pourrait construire plus d'un véhicule électrique basé sur la plateforme du groupe Volkswagen. C’est en tout cas ce qu’a déclaré le président de Ford Europe, Stuart Rowley, à un journal économique allemand.

Décision proche sur un 2eme véhicule électrique

Stuart Rowley a ainsi indiqué au journal allemand Handelsblatt que le fait de ne développer qu’un seul modèle n'avait aucun sens financier. Ajoutant qu’une décision sur un éventuel développement d'un second modèle pourrait bientôt intervenir.

Interrogé à ce sujet, le président de Ford Europe a confirmé que le constructeur était en pourparlers à ce sujet.

Ford va utiliser la plateforme MEB de VW

En juillet dernier, Ford a annoncé qu'il utiliserait la plateforme électrique modulaire de VW, connue sous le nom de MEB, pour concevoir un nouveau véhicule électrique alimenté par batterie pour ses activités en Europe.

Le constructeur automobile a déclaré qu’il comptait livrer plus de 600 000 véhicules basés sur le MEB en Europe sur une période de six ans, à partir de 2023.

VW a investi 7 milliards de dollars dans son architecture MEB depuis 2016. Le constructeur prévoit d'utiliser la plateforme pour environ 15 millions de voitures destinées à ses marques VW, Audi, Skoda et Seat, notamment des berlines, des multi-segments, des SUV et des mini-vans au cours de la prochaine décennie.

L'avis de Leblogauto.com

Rentabilité oblige : le partage conjoint des développements issus de la plateforme MEN n’a de sens comme l’indique Ford que s’il est optimisé. d’où l’intérêt de concevoir un 2eme modèle dans le cadre de cet accord.

Sources : Automotive News, Handelsblatt

Pour résumer

Ford pourrait construire plus d'un véhicule électrique basé sur la plateforme du groupe Volkswagen. C’est en tout cas ce qu’a déclaré le président de Ford Europe, Stuart Rowley, à un journal économique allemand.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.