Accueil Bilan Marché électrique France 2020 : le joli mois de mai

Marché électrique France 2020 : le joli mois de mai

0
77
PARTAGER
Renault Zoe marché électrique France

Le marché du VE progresse de 50% sur les véhicules électriques particuliers en mai 2020. Un mois qui comble un peu le retard pris avec le confinement dû à la Covid-19.

Les livraisons de véhicules ont pu reprendre au mois de mai et si le mois n’a pas été complet, cela permet tout de même au marché électrique d’afficher +33% globalement par rapport à mai 2019.

Dans le détail, les véhicules électriques particuliers (VEP) totalisent 4 111 immatriculations, soit une hausse de 50% par rapport à il y a un an. Les véhicules électriques utilitaires légers (VEUL) sont toujours en recul, avec -37% et 397 mises à la route. Il faut dire que côté entreprises, c’est un marché de prévision et de confiance en l’avenir. A la moindre incertitude, il se fige.

 Lire également :
  Bilan mai 2020 – France
En mai, les immatriculations chutent de 50% sur un demi mois de ventes. Dans le contexte singulier que nous traversons, les modèles électrifiés font mieux que résister au ralentissement imposé par la crise sanitaire.

Le retour de la reine

La reine Renault Zoe, détrônée au mois d’avril 2020 reprend son bien avec 1165 unités immatriculées. Elle devance la Peugeot e-208 avec 679 immatriculations puis le Hyundai Kona (351) dont c’est le premier podium. Le classement est par ailleurs assez « étrange » puisqu’en 4e place on a la Citroën C-Zero (247 unités) puis la Tesla Model 3 (219 unités). La Peugeot e-208 commence-t-elle à épuiser son réservoir de commandes accumulées fin 2019 ? Réponse dans les prochains mois.

La Nissan Leaf dépasse à peine les 100 livraisons avec 113 unités et se retrouve 10e ! A noter l’apparition dans ce classement du Peugeot e-2008 avec 151 livraisons. 61% des acquéreurs de ces VE sont des particuliers. Avec le mois de mai qui reprend des couleurs aussi côté véhicules thermiques, le VE recule en part de marché à 4,3%. Dans les prochains mois il devrait retrouver un niveau plus conforme, à 2,5 à 3% (peut-être un peu plus avec le bonus écologique augmenté de 1000 €).

Côté VEUL, le Renault Kangoo se fait battre ! Oui ! Une première depuis son lancement. Il cède la place à la Renault Zoe commerciale. Décidément, sacré retour. 128 unités pour le Kangoo Z.E. et 148 pour la Renault Zoe. Les deux Renault représentent 70% des ventes d’utilitaires électriques ! Derrière eux, on trouve le Nissan e-NV200 à, à peine, 35 immatriculations.

Cumul 2020 : rattrapage

En regardant les ventes sur les cinq premiers mois de l’année 2020, on peut constater une hausse de 89% des VEP par rapport aux cinq premiers mois de 2019, avec 31 250 immatriculations. Côté VEUL, le marché est en recul de 30% à 2 297 mises à la route.

Globalement, 33 547 véhicules électriques (à batterie li-ion principalement puisque seuls 46 VE à hydrogène ont été livrés) ont été immatriculés depuis janvier 2020 soit une hausse de 69%.

Le marché du VE n’est pas encore arrivé à maturité. En effet, si on prend les chiffres donnés par l’AVERE, le parc compte environ 250 000 VE roulants et continue de croître encore. Le renouvellement commence à peine et le marché du véhicule d’occasion lui aussi. Sur la période janvier-avril 2020, seules 2532 Renault Zoe d’occasion ont été vendues, loin devant les 428 Nissan Leaf. Surtout, elles restent 82 jours en moyenne en parc avant d’être revendues (la Leaf est à 106 jours).

Peut-être qu’avec la Peugeot e-208 et les autres nouveautés électriques, ce marché de l’occasion évoluera lui aussi. Le bonus électrique en revanche continue de fausser la donne et de masquer la réalité du marché du VE.

Source : Avere, AAA-Data, CCFA

Poster un Commentaire

77 Commentaires sur "Marché électrique France 2020 : le joli mois de mai"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
AXSPORT
Invité

Je sors à nouveau les popcorns !!!!
😉

3-2-1…….

Bizaro
Invité

La C-zéro qui est toujours d’attaque! Chapeau la mémère !

Celle qui a permis à PSA d’être le premier vendeur de VE en Europe en 2011, passe quand même d’un prix de 40000€ en début de carrière à 20000€ en fin de carrière.

On ne peut pas dire qu’elle ait fait sa révolution. Mais il en reste moins de 400 à refourguer.

amiral_sub
Invité

elle est pas terrible mais faute de concurrence elle est toujours là ! comem quoi tout le monde se cherche pas à acheter des supercars électriques hors de prix

SGL
Invité

La Mitsubishi i-miev et ses dérivés, par sa durée et au nombre d’exemplaires, fini par marquer l’histoire de la VE, et cela, malgré sa modestie de ses prestations.
Le besoin d’une VE, suffisamment performante (150 km d’autonomie minimum) et pas trop chère, est extrêmement important.
Elle a beau être démodé… Elles sont (elles et ses dérivés) toujours là en 2020.

greg
Invité

PSA avait achete 30000 unites au total, 50/50 Citroen/Peugeot. J’ etais l’ une des personnes en charge chez Citroen, la premiere annee on faisait grise mine, et en 2012 on avait une annee de stocks :O

Commandant Tour
Invité

Peut etre que SGL parlait du nombre mondial de ventes du trio Miev/c0/ion ? on sait combien il y en a en tout?

SGL
Invité

@Thibaut Emme
le nombre est une chose, l’ordre d’arrivée est une autre chose ainsi que sa présence sur tous les continents.(on en parle dans les medias)
Mais malgré les bides éventuels sur tous les continents, elle aura laissé une trace partout … c’est très loin d’être le cas de notre « championne » Zoe. (malheureusement)

SGL
Invité

Bien sûr @Commandant Tour, les i-miev sont le symbole ou la caricature de la VE sur la planète, avant même la Tesla.
Elles sont connues dans le monde entier, parler de la Zoe en dehors de l’Europe, personne ne la connaît !
…enfin il faut sortir de France pour comprendre cela.
I-miev…on en parle depuis 2009 …

Commandant Tour
Invité

@sgl, ça n était pas une critique mais une question ouverte. IMiev est une des premières VE « mondiales » je me demandais si il y en avait eu un peu, bcp, pas bcp….

Greg
Invité

Ce sont bien des ventes sur stock, c-zero et ion ne sont plus produites depuis un certain temps. Le contrat portant sur 5 ans 😉

amiral_sub
Invité

on vit un moment historique, la bascule est en cours. La France est devenu leader mondial en ventes de VE, et ce n’est que le début vu les aides annoncées

ema
Invité
J’ai essayé de retrouver les chiffres à partir des bilans LBA : Clio (24282) + Zoe (11638) = 35920 208 (22338) + e208 (6836) = 29174 je ne sais pas si on peut en conclure que la clio est toujours devant la 208 (c’est vrai en VT) ou que la zoé est toujours devant la e208 , ou au contraire que la silhouette 208 se vend mieux que la clio .. sans doute un peu trop tôt pour conclure (est ce qu’avoir une silhouette / identité spécifique pour l’électrique est un atout ou un inconvénient ?) à suivre une fois… Lire la suite >>
Max Lavache
Invité
C’est un peu tiré par les cheveux votre raisonnement. La Clio se vend un peu mieux que la 208 et la Zoé mieux que la e-208. La « silhouette » de la 208/e-208 ne change pas grand chose à la donne. Ceux qui veulent une thermique semblent préférer celle de la Clio et ceux qui veulent une électrique préfèrent celle de la Zoé. Et ce n’est sans doute pas la spécificité « électrique » de la silhouette en soi qui fait mouche mais sa beauté dans l’absolu. Je pense que la silhouette de la Zoé plait vraiment en tant que voiture, électrique ou pas.… Lire la suite >>
Max Lavache
Invité

Et puis il n’y a pas que la « silhouette » dans la vie, il y a « la beauté intérieure » ;-). L’habitabilité, le coffre, et ainsi de suite… Le design ça n’est pas que de l’esthétique, c’est une conception globale.

SAM
Invité

En fait Peugeot a fait mousser en disant que les carnets de commandes étaient pleins et au final ils se retrouvent avec des stocks monstres sur les gammes au dessus de la 208 … les carnets de commandes au final ne l’étaient pas tant que cela.

zeboss
Invité

@sam : les doigts dans le pot de confiture comme d’hab..
que dire par exemple si le délais de livraison d’un 2008 est Octobre, voir Novembre pour certains, idem pour un 3008 hy4..
bon venant de Sam, bashing normal et classique
fermer le ban..

SGL
Invité

Pour une raison ou une autre, les VE progressent partout, crise ou par crise, même si le pétrole est donné.

Max Lavache
Invité

De plus en plus de gens sont convaincus par l’électrique pour plusieurs raisons. Meilleur agrément de conduite (couple à 0 tr/min), silence, pas d’émissions polluantes du moteur, moindre coût à l’usage (même si pour vous le pétrole est « donné » en ce moment), frais d’entretien réduits.

amiral_sub
Invité

je discutais avec un employé d’une concession renault, il disait que lorsque les gens ont comme véhicule de courtoisie une zoe, tous les préjugés disparaissent et ils demandent une offre commerciale. Donc hop ils ont commandé 50 zoe de courtoisie

Mwouais
Invité

@amiral, je comprends l’idée mais une concession avec 50(!) voitures de courtoisie, même chez Renault ( c’est pour la seconde portion de AXSport), c’est beaucoup non ?

amiral_sub
Invité

une grosse concession : Renault Bruges (33)

Mwouais
Invité

@ Max, ce sont les arguments qui m’attirent.

Pour le mix d’achat de 208, l’analyse de rentabilité 208 1.2 -130/208-e a déjà été discutée à l’avantage évident de la version électrique sauf à être habitué aux nombreux parcours très longs (en km).

greg
Invité

Ils progressent plus que de raison du fait des politiques d’ incitation d’ achat renforcees suite a la crise dans plusieurs pays. Le prochaines mois seront trompeurs.

SGL
Invité

Ça fait longtemps que j’entends cela ! 😉

Greg
Invité

C’ est là tout le niveau de ton argumentation?

panama
Invité

3Le classement est par ailleurs assez « étrange » puisqu’en 4e place on a la Citroën C-Zero (247 unités)3
Rien d’étrange si on considère que ce modèle n’est acheté que par des entreprises ou des administrations !

SGL
Invité

Combien ?
Parce que les Zoe entre 3/4 et 4/5 sont achetés par les particuliers, de mémoire.

panama
Invité

Ah bon SGL tu en es sûr ?

SGL
Invité

Ah quasi-certain… 60 % serait le minimum.
De toute façon, 20 % de VE réservés aux flottes serait déjà important.
Et puis comment ne pas penser à la tentation du gars qui utilise tous les jours ça voiture pour moins de 2 € les 100 km ?
Bien sûr, qu’une auto, pour le commun des mortels, ne se change pas comme un coup de tête un matin.
C’est souvent un acte réfléchi, précédemment, ils avaient plus d’inconvénients que d’avantages, maintenant la situation s’inverse progressivement.
Dans 5 ans, rouler en 100 % thermique deviendra un luxe ou un dogme.

amiral_sub
Invité

l’Assemblée Nationale a voté pour l’interdiction de la vente de voitures thermiques, qui interviendra officiellement en 2040. Je crois que beaucoup de gens n’ont pas réalisé ce que ça signifie sur la valeur de revente de leur voiture achetée neuve

gustave
Invité

2040, on a le tps de voir venir 🙂

SGL
Invité

Les autos en moyenne durent 15 ans, de mémoire.
Les garder 25 ans est facilement possible… Je sais de quoi je parle. 😉
Donc, pour 2040, on peut y commencer à y penser.
Mais certain que vers 2025 et aura, grâce aux progrès techniques, un basculement massif vers les PHEV et VE et pour plusieurs bonnes raisons, est prévisible.

wizz
Membre

2040, ça concerne les voitures neuves, et pas la durée de vie des voitures

ce n’est pas parce que c’est interdit en 2040 que les constructeurs devraient changer de bord dès 2025

ema
Invité

ben non, 2040 ce n’est pas si loin… pour être capable de respecter cette règle, il faut que 100% de la gamme soit électrique, cela signifie qu’à partir de 2030 – 2035, les renouvellements de gamme n’intégreront plus de VT.

ça veut dire que quelqu’un qui achète une voiture neuve maintenant, qui la conserve 15 ans, .. sa remplaçante sera électrique.

Retrouvé le retour
Invité

Combien de rendement en énergie perdu sur l’ensemble coefficienté des moyens mis en œuvre ? ( voir EDF et EPR !!) et combien ensuite de rendement perdu entre charge, moteur électrique et traitement des batteries pourries ?
Trop codé ?

wizz
Membre
Pas forcement ema à partir de 2030 – 2035, les renouvellements de gamme n’intégreront plus de NOUVEAUX composants majeurs (ceux qui nécessitent de très gros investissements). Mais il est tout à fait possibles d’avoir des voitures thermiques en reprenant les composants en cours. Par exemple, une plateforme coute très cher à développer. Elle fait au minimum 2 générations de voiture (Clio III et Clio IV). Encore plus pour les moteurs (le bloc 2.0 HDI date de 1997, ou plus encore pour les moteurs Fire de Fiat). Pire encore pour les boites de vitesse (et les constructeurs préfèrent les acheter ou… Lire la suite >>
gustave
Invité

quand tu vois le nombre de 206 ou clio 2 qui roulent encore (et de mémoire les premières sont sorties en 1998) alors que l’on est en 2020….
et je ne parle même pas des C15 🙂
n’oubliez pas, les futures générations achèteront bcp moins de voitures (neuve et d occaz) que les boomers 🙂

ema
Invité

le retour de panama et de sa marotte : « les VE ne seraient achetés que pas des entreprises ou des administrations » (le sous entendu serait: « parce que c’est tellement nul que les particuliers n’en veulent pas » ?)

Mwouais
Invité

….. parceque c’est tellement cher en valeur frontale que. …

SGL
Invité

« c’est tellement cher en valeur frontale » mais tellement économique à l’usage qu’il n’est pas besoin d’être écolos pour y passer.

SGL
Invité

@Mwouais, tu peux dire qu’aussi qu’une maison sans isolation et des convecteurs à 20 € l’unité coupe très nettement moins chère qu’une maison BBC.
Ce sont les années d’après que l’on regrettera d’avoir voulu trop économiser à l’achat.
La VE, c’est la même chose, certes elle est encore trop chère et pas pratique sur les longues distances, souvent une foi par an pour la plupart des gens.
Mais rouler pour 5 X moins chers aux 100 km va forcément attirer du monde parmi les 50 % de Français qui pourront recharger chez dans leur maison ou le jardin, la nuit tranquillement.

greg
Invité

Non, mais pour le moment cela reste un marche domine a plus de 50% par le B2B. Les particuliers n’ ont souvent pas les moyens et/ou l’ infrastructure pour ce type de vehicule/
Pour la C-Zero son autonomie limitee et son package de kei-car la destine encore davantage aux entreprises et administrations. C’ est la voiture ideale pour des deplacements de fonctionaires intra-muros ou pour transporter des gens sur des grands complexes (ex: aeroports).

ema
Invité

Merci Thibault,
je crois que vous aviez déjà répondu, mais 2 questions pour compléter :
– pour les VT, quelle est la part des particuliers versus B2B ?
– les LOA et LLD à des particuliers sont comptées dans les ventes aux particuliers ou entreprise (parce que c’est une part importante du marché des VE) ?

SGL
Invité

90 % des trajets font moins de 50 km
96 % des trajets font moins de 100 km
99 % des trajets font moins de 400 km
D’après Mercedes

SGL
Invité

Apparemment les encouragements pour rouler en VE pour les boîtes ne sont pas si énormes.
Dans ma boîte, les VE sont des Tesla pour les patrons, les employés roulent en diesel…
Personnellement, je trouve cela stupide, mais il doit avoir une raison fiscale.

gustave
Invité

cela représente la majorité du parc auto actuel 🙂 la tesla et les gros suv hybrides pour les patrons, payés par la société bien sur, le reste fait avec ses moyens !
on est loin de la culture de la voiture de fonction comme en allemagne ou même la secretaire à sa polo de fonction (une manière de garder et séduire ses collaborateurs)

amiral_sub
Invité

en Allemagne, pays de culture automobile, l’employé est ravi quand il se voit proposer une polo de fonction plutot qu’une augmentation. Et l’entreprise ne paye pas de charges sur le loyer de la polo. Ici même moi féru de bagnoles, je prefere l’augmentation…

SGL
Invité

Ah !? Elle se trouve là-bas les nouvelles Polo !? 😉

SGL
Invité

@gustave, oui pour les Tesla…Comme les BAM de plus 50 k€
Mais certainement pas pour la Zoe qui est massivement achetée pour des particuliers.

gustave
Invité

oui mais massivement achetée par des familles bourgeoises qui ont une maison (en proche couronne pour mon exemple) et ou la zoé est la voiture de madame 🙂

wizz
Membre

gustave
pas forcement

si monsieur doit rouler beaucoup genre 50km à 100km par jour, sur des axes très embouteillés, alors peut-être qu’il vaut mieux qu’il prenne la ZOE et laisser le gros SUV familial à sa femme (et les enfants à amener) si elle ne ferait moins de 20km/j

Retrouvé le retour
Invité

Oui un charpentier est venu me faire un devis en Tesla au tout début de l’importation. Résultat j’ai vite choisi un autre !! C’est ce que je recommande !!

lym
Invité

Y’a juste que les patrons roulent sans doute moins que les employés… qu’on voit mal demander une prise en arrivant en clientèle!!!
La fiscalité c’est bien, que la boite tourne c’est mieux…

SGL
Invité

À 90 %, ils font moins de 50 km dans la journée.
Contrairement à @panama, je trouve que les entreprises ne roulent vraiment pas assez en VE.

wizz
Membre
« si tu fais peu de km, alors achète en une essence et pas diesel, parce que tu ne pourras jamais amortir le surcout à l’achat…. », cette phrase pleine de bon sens dont on en a entendu si souvent C’est pareil avec une voiture électrique. Voilà pourquoi la voiture électrique n’est pas si si si généralisée dans les entreprises. Le cout d’utilisation est faible, l’électricité dérisoire, mais pas le prix d’achat du véhicule (ou location). Si c’est juste pour très peu de km journalier, alors ça leur revient très cher d’opter pour les VE. En revanche, si une société voit ses… Lire la suite >>
Retrouvé le retour
Invité

Ouf enfin la sortie du bout de l’oreille

wpDiscuz