Accueil Jeux vidéos Alonso gagne à Indy et coiffe (presque) la triple couronne

Alonso gagne à Indy et coiffe (presque) la triple couronne

0
14
PARTAGER

En remportant les All-Star Series d’Indianapolis #LegendsTrophy, Fernando Alonso coiffe une triple couronne des sports automobiles virtuelle qu’il rêve de remporter pour de vrai.

Le sport auto mondial s’est arrêté et s’il commence à sortir de sa torpeur, il a été remplacé au pied levé par des courses virtuelles plus ou moins réussies. Ce weekend se court un grand-prix de Monaco virtuel à 18h ce dimanche et hier soir, c’était une course « des légendes » sur l’International Motor Speedway d’Indianapolis.

Sur la grille, il y avait de grands noms du sport auto comme Solberg, Pirro, Franchitti, Salo, Monteiro, Magnussen, Coronel, Fittipaldi, la légende Andretti, Castroneves, etc. Petter Solberg signe une improbable pole position devant Button, Oriol Servia et Fernando Alonso.

Fernando Alonso dépasse Jenson Button peu avant la ligne d’arrivée et l’emporte. Evidemment, il ne s’agit pas des 500 Miles et les e-coureurs n’ont fait que 20 minutes de course. Mais Fernando espère le 23 août que cette triple couronne ne sera plus virtuelle avec une victoire aux vrais 500 Miles d’Indianapolis.

D’où vient la triple couronne des sports auto ?

Comme souvent en automobile, la triple couronne est héritée de l’hippisme. Ici, pas d’hippomobile mais des courses hippiques sur le plat (du galop monté). En 1853, West Australian est le premier cheval de 3 ans à remporter cette distinction. Il a remporté, avec le même jockey (Frank Butler) les trois courses suivantes :

  • 2000 Guineas Stakes, courues début mai sur l’hippodrome de Newmarket, distance de un mile
  • Derby Stakes, courues début juin sur l’hippodrome d’Epsom, distances de un mile et demi
  • St. Leger Stakes, courues début septembre sur l’hippodrome de Doncaster, distance de 14 furlongs (ou 9 240 pieds soit 2 186 m environ)

Cette triple couronne n’a plus été remportée depuis 1970 et Nijinsky. Mais, ce n’est pas la seule triple couronne puisque c’est aussi le nom de la première version du tournoi des VI nations au rugby, lorsque seules l’Angleterre, l’Ecosse, le Pays de Galles et l’Irlande disputaient ce tournoi. Elle est d’ailleurs toujours décernée pour celle de ces quatre équipes qui l’emporte contre les trois autres.

Rendez-vous en août pour les 500 Miles

Mais, revenons-en à la triple couronne du sport automobile. En fait, elle n’a rien d’officielle. Graham Hill aurait lui-même commencé à en parler. Il faut dire qu’il venait de vivre plus d’une décennie éclatante en étant champion du monde de F1 en 1962 et 1968, tout en ayant remporté les 500 Miles en 1966 et les 24 heures du Mans 1972. Si au début, il « fallait » être champion du monde de F1 tout en ayant les 24 heures du Mans et les 500 Miles à son palmarès, la performance a été « descendue » à remporter les deux épreuves, ainsi que le grand-prix de Monaco.

Bien que « plus facile » à obtenir, Graham Hill reste à ce jour le seul pilote à l’avoir décrochée. Ils sont plusieurs à avoir tenté le coup comme Bruce McLaren ou Jochen Rindt. Mais à chaque fois il manque une victoire. Actuellement, ils sont deux pilotes en activité à n’être qu’à une victoire de cette triple couronne : Fernando Alonso et Juan-Pablo Montoya. D’ailleurs, pour Montoya, un peu plus de diplomatie et d’entregent l’auraient peut-être aidé à s’aligner aux 24 Heures du Mans avec Toyota par exemple et ainsi rejoindre Hill.

Pour Alonso, la prochaine tentative débutera par les qualifications. Les 500 Miles sont une des dernières épreuves de sport automobile mondial où tout le monde ne peut pas s’aligner et où il faut mériter sa place en grille, comme en Formule 1 il y a plus de 25 ans.

En 2019, Alonso avait échoué à se qualifier avec Carlin et McLaren. Cette année, il sera avec McLaren SP (Schmidt Peterson) avec un Chevrolet dans le dos. En espérant que McLaren ne fasse pas les mêmes bourdes que l’an dernier.

Illustration : The Race

Poster un Commentaire

14 Commentaires sur "Alonso gagne à Indy et coiffe (presque) la triple couronne"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
gigi4lm
Membre

A signaler les 24 Heures du Mans virtuelles en juin qui elles dureront … 24 heures.

Arnaud Prissette
Invité

Que du virtuel !

Thomas
Invité

En tous cas ce n’est pas en rejoignant Renault qu’il va gagner de nouveau en F1(n’est-ce pas Daniel Ricciardo ??) 😀

   
Invité
Caramba, encore raté ! (pour moi). Merci pour le lien, je vais zyeuter ça. J’ai regardé le Nascar sur iRacing avant la reprise de la saison, malgré les moyens techniques audio des deux zigotos d’Automoto digne de l’époque d’une retransmission de foot en liaison par téléphone depuis l’autre côté du rideau de fer, j’ai bien aimé quand même. Ça reste un ersatz, mais faute de grive on mange des merles… Sinon pour la pole de Solberg, ça a dû leur faire tout drôle aux locaux (Peter who? Rally driver? WTF !). Comme pour la prestation de notre Jeannot national à… Lire la suite >>
Fabrice
Invité

Il me semble que Jacques Villeneuve pourrait prétendre à la triple couronne (champion du monde F1 + 500 miles) bien qu’il n’ait pas gagné Monaco.
Il roule encore pour le fun en petite division NASCAR apparemment

wpDiscuz