Accueil Indycar Alonso fera bien l’Indy 500…avec McLaren !

Alonso fera bien l’Indy 500…avec McLaren !

621
5
PARTAGER
Alonso

Nouveau rebondissement dans le « feuilleton » Fernando Alonso à l’Indy 500. L’espagnol disputera bien l’épreuve sur une 3e voiture, engagée par la nouvelle structure McLaren SP Arrow. Tiens !

Après une brillante première participation en 2017 puis un fiasco total en 2019, Fernando Alonso travaillait depuis un certain temps sur un nouvel engagement dans la mythique course sur ovale américaine. Seulement, les portes s’étaient visiblement refermées ces derniers temps : d’abord, la fin officielle de sa collaboration avec McLaren, ternie par la non-qualification aux 500 miles de 2019, semblait éloigner définitivement Alonso de l’environnement de l’équipe britannique. Mais bien que le team F1 ait pris clairement ses distances, les options restaient sur la table pour le reste. Ensuite, son projet d’engagement avec Andretti Autosport, visiblement bien avancé, avait avorté après le veto de Honda, le passif et le « contentieux » moral accumulé en F1 entre lui et le constructeur japonais étant bien trop lourd à supporter.

Mais finalement, l’ancien double champion du monde de F1 et récent rookie sur le Dakar, pourra tenter une nouvelle fois de décrocher cette fameuse « triple couronne » (champion du monde F1 – victoire au Mans – victoire à INdy 500) qui l’obsède tant. La nouvelle écurie Arrow McLaren SP, héritière du Sam Schmidt Motorsports (qui avait un certain Simon Pagenaud comme pilote quelques années plus tôt) engagera bien une 3e voiture pour Alonso, qui conduira la McLaren SP Chevrolet n° 66 Ruoff Mortgage Arrow, aux côtés des titulaires à l’année Oliver Askew et Pato O’Ward.

« Je suis un coureur et l’Indy 500 est la plus grande course du monde », a déclaré Alonso «J’adore les incroyables fans qui le rendent si spécial pour nous tous les pilotes et qui me donnent envie de revenir. J’ai le plus grand respect pour cette course et tous ceux qui y participent, et tout ce que je veux faire, c’est courir contre eux et donner le meilleur de moi-même, comme toujours. Il était important pour moi d’explorer mes options pour cette course, mais Arrow McLaren SP a toujours été au sommet. J’ai une relation spéciale avec McLaren; nous avons traversé beaucoup de choses ensemble et cela crée un lien, une fidélité qui est forte.Mais plus que cela, je suis impressionné par la façon dont la nouvelle organisation et l’exploitation évoluent en un ensemble solide avec le partenariat Chevrolet. L’équipe a des gens expérimentés, bien qualifiés et d’excellentes ressources, et je suis convaincu que nous pouvons être compétitifs. Je suis concentré et excité de commencer nos préparatifs. Ce sera également formidable de travailler avec Oliver et Pato, deux jeunes talents fantastiques pour l’avenir qui grandissent tout le temps. »

Le copropriétaire d’Arrow McLaren SP, Sam Schmidt a déclaré qu’Alonso apporterait «un nouveau niveau d’expérience et d’expertise qui profitera à nos deux jeunes conducteurs talentueux à temps plein (…) Nous avons des voitures rapides à Indy et croyons pleinement qu’il a le talent de courir à l’avant, pas seulement de participer(…) Cela, combiné à la puissance de Chevy et à l’expérience de l’équipe, fera de ce trio de pilotes l’un des plus forts du domaine.»

« Nous avons toujours dit que nous étions disposés à conduire Fernando dans une troisième voiture pour la 500, nous sommes donc ravis qu’il ait décidé de nous rejoindre », a déclaré Zak Brown, PDG de McLaren Racing. «Fernando est l’un des plus grands pilotes de ce sport et c’est fantastique de l’avoir dans l’équipe. C’est un bon moyen de disputer notre premier Indy 500 sous le nom de Arrow McLaren SP et de voir Ruoff Mortgage soutenir Fernando est un partenariat parfait.

Notre avis, par leblogauto.com

Quoi que l’on pense du personnage, il était bien dommage de voir le « racer » Alonso privé d’une telle course. Bien que le team McLaren soit tout neuf, il profite de l’expertise du Schmidt Peterson Motorsport, qui peut se targuer d’une certaine expérience. Sans doute plus que les « pieds nickelés » de l’an passé. Un joli défi à relever, avec cette fois-ci un Chevrolet dans le dos.

Image : Indycar

 

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "Alonso fera bien l’Indy 500…avec McLaren !"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Bod
Invité

La triple couronne, ce n’est pas le GP de Monaco en F1 plutôt????

Thibaut Emme
Admin

@Bod : En fait c’est flou 🙂
On considère souvent que la triple couronne du sport auto est GP de Monaco de F1 + 500 Miles + 24H du Mans.
Mais l’inventeur de la notion, et seul détenteur, Graham Hill, parlait plus volontiers de champion de F1+24H+500Miles. 🙂

Bod
Invité

Merci Thibaut.
Paradoxalement, la « fameuse » triple couronne est donc…floue. 😁

Thibaut Emme
Admin
Oui car officiellement il n’y a pas de définition 🙂 Surtout qu’on parle de triple couronne, mais on doit préciser dans quel domaine 😀 Sauf erreur, la première triple couronne date de 1853 en hippisme (du plat, le galop quoi). Et la deuxième doit être en rugby avec les 4 nations du Royaume Uni qui en 1884 ont fait le premier tournoi à 4. La triple couronne était alors de battre les 3 autres nations. En 1910 la France rejoint le tournoi (qui devient le 5 nations, puis le 6 avec l’Italie). Désormais on parle de grand chelem. En sport… Lire la suite >>
Akouel
Invité

Selon la définition de Hill, Montoya n’aura pas la triple couronne ^^
C’est vrai que pour moi c’était GP de Monaco et pas titre de F1, et ça semble plus logique de parler de 3 épreuves à part ?

wpDiscuz