Accueil Actualités Entreprise Fiat Chrysler et PSA Peugeot Citroën confirment parler fusion

Fiat Chrysler et PSA Peugeot Citroën confirment parler fusion

1491
61
PARTAGER

Le Wall Street Journal évoquait des discussions entre les deux groupes automobiles. FCA Fiat Chrysler et PSA Peugeot Citroën confirment tous les deux être entrés en discussion autour d’une fusion.

« Suite aux récentes informations concernant une possible opération stratégique entre le groupes PSA et FCA, Fiat Chrysler Automobiles confirme que des discussions visant à créer un groupe parmi les leaders mondiaux de la mobilité sonbt en cours. FCA n’a rien d’autre à ajouter pour le moment ».

Du côté de PSA, même son de cloche : « Suite aux récentes informations presse sur le possible rapprochement de Groupe PSA et FCA Group, Groupe PSA confirme que des discussions sont en cours en vue de créer l’un des principaux groupes automobiles mondiaux. »

On dirait même que les deux groupes se sont entendus pour faire le même communiqué laconique de quelques mots. Les marchés boursiers accueillent plutôt favorablement la confirmation. A date, Peugeot voit son action croître de plus de 5% tandis que FCA voit la sienne prendre 8%. Dans le même temps, l’action Renault – qui a refusé la fusion avec FCA précédemment – est en baisse.

Création de l’un des leader de la production automobile

Si un telle fusion avait lieu, cela créerait l’un des premiers groupes mondiaux automobiles. En termes de ventes (8,7 millions de véhicules en 2018) il resterait derrière les géants que sont Toyota ou VW par exemple (au-delà des 10 millions), mais dépasserait General Motors (8,4 millions de véhicules en 2018).

Surtout, cela créerait un « mastodonte » européen avec un quart de part de marché, à égalité avec le groupe Volkswagen. Les syndicats Italiens de la métallurgie sont favorables à un tel rapprochement. On rappellera tout de même qu’ils étaient déjà favorables à une fusion avec Renault.

Pour FCA le rapprochement avec PSA permettrait de mettre un pied en Asie où le groupe est peu présent, même si PSA a de grosses difficultés en Chine notamment. Pour PSA, cela permettrait d’accélérer le retour aux USA. Côté technologie, chaque groupe a des forces et des faiblesses qui se complètent assez bien.

Ni l’Etat, actionnaire de PSA Peugeot Citroën, ni la famille Peugeot, ni Dongfeng n’ont encore réagi à la confirmation des discussions de fusion.

Poster un Commentaire

61 Commentaires sur "Fiat Chrysler et PSA Peugeot Citroën confirment parler fusion"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Steeven
Invité

Je vois plus ici le fait que FCA souhaite profiter de PSA et surtout des 9 milliards que le constructeur français dispose dans ses caisses afin de financer la relance de Fiat, Alfa ou encore Chrysler. Pour PSA, pourquoi pas, le groupe n’as plus de relais de croissance, la relance de ces marques peut changer la donne. En espérant que la naissance de ce nouveau groupe constitue un ensemble de droit français dont le siège social serait en France ! Dans le cas contraire, PSA en serait perdant à mon sens.

Jdg
Invité

Un siège français ou italien semble peut probable.
Plutôt un pays neutre et fiscalement intéressant comme le Luxembourg.🤣
Enfin pour l’instant rien n’est fait

pat d pau
Invité
MAX
Invité
FCA en dispose 20 … et Tavares est attiré par le cash flow de FCA! Si les Agnelli ont accepté la fusion c’est qu’ils sont gagnants!! J’aurais tout de même préféré une fusion avec Renault mais l’Etat Français c’est opposé farouchement à cette fusion quand le Management de Renault était pour… Tavares vs Agnelli ça va être du SPORT!! Je suis curieux de voir les modalités de cette fusion … on verra demain?! Finalement les Agnelli ont bien fait de sortir Ferrari en 2015 et avoir créé FIAT Industrial qui est également en dehors de cet accord. La Famille Agnelli… Lire la suite >>
Invité

j’ai des doutes sur la viabilité de cette alliance. Cela risque de se terminer comme avec Renault, et avant comme avec les autres alliances qu’a fait FCA. Tout cela ressemble à un chant du cygne, et que FCA panique. Tavares risque de s’en mordre les doigts

Jdg
Invité

Qqu’un connaît il l’a répartition exacte du capital de PSA? La part entre l’État dongfeng et la famille Peugeot ?

4aplat
Invité

L’état n’est pas directement actionnaire, mais la BPI, oui !

Steeven
Invité

La banque publique d’investissement, la famille Peugeot et Dongfeng possèdent tout les 3 à égalité 12,23% du capital du Groupe PSA.

Jdg
Invité

Merci de la réponse

SAM
Invité

Bon si les Agnelli et les Peugeot s’entendent, ce sera plié.
Franchement c’est ce que je leur souhaite tant ils tireront des synergies.
Et puis avoir Fiat/Citroën/Peugeot/Opel/Alfa/Maserati/DS alliés face à VW/Porsche/Lambo/Seat/Bentley/Skoda/Audi eu Europe ça le fait grave tant Merkel et VW avaient parié sur le fait que Fiat, Opel ou Peugeot allait crever! Un groupe ayant comme point d’appui le RU/la France/l’Italie et l’Allemagne ça aura plus de poids qu’un VW autocentré sur l’Allemagne et ses intérêts. Le second sera européen!

pcur
Invité

Il y a quand une nette différence de prestige (hors marques généralistes) entre les 2. De plus dans l’ensemble allemand on a 2 bijoux Porsche/Audi qui valent à eux seuls plus que la capitalisation boursière actuelle de PSA

SAM
Invité

@pcru. Mais la force de frappe du nouvel ensemble sera démentielle. Peugeot/Opel/Fiat/Citroën face à VW/Skoda/Seat … Le premier se fera plus prestigieux finalement sur les généralistes! Et s’ils s’arrangent bien sur les cycles de vie de leurs autos … ils auront des nouveautés tout le temps de quoi asphyxié Polo/Fabia/Ibiza par exemple!

zeboss
Invité

Merci d’arrêter de parler de « capitalisation boursière » vous qui n’avez même ps la moindre action dans vos poches…

seb
Invité

On va peut être revoir une Citroën à moteur Maserati? ^^

panama
Invité

Mais Seb justement ça fait longtemps qu’il n’y a plus de moteur Maserati !

Eltridente3200
Invité

Si ce n’est que Ferrari ne va plus ravitailler Maserati en moteur.

SGL
Invité

Avec une Taille plus grande…FCA + PSA + Marché Américain, Tavares pourrait décider de mettre quelques milliards pour développer des GMP signés Maserati !? 😉

SGL
Invité

Des nouvelles DS à moteurs Maserati
Des berlines qui cumulent les qualités de la 508 et la Giulia, etc.

Vittel
Invité

Des Simca Abarth 1150.

SGL
Invité

Des Punto, MiTo, Epsilon, entièrement nouvelles pourraient sortir dès 2023 !
On parle d’un DS8 Crossbak pour 2023… Il serait avec le V6 Alfa ?
Comme une future Peugeot 608 propulsion avec V6 ?
….ça fait travailler l’imagination ! 🙂

Invité

PSA a sorti la nouvelle Corsa en 2 ans, cela pourrait même être plus court

panama
Invité

Peugeot n’acceptera pas de laisser la main à ces aventuriers d’Italiens (et à leurs déclarations surréalistes de business plan) et les Italiens n’accepteront jamais d’être contrôlés par des étrangers, et surtout par ces radins et soupçonneux francs-comtois de Peugeot.
Ce n’est pas la première fois qu’on parle de cette fusion/rapprochement/alliance et ce n’est pas la dernière !

AVENUE
Invité

@ Panane
Toujours les mêmes commentaires digne d’un bourrin

wpDiscuz