Accueil Daimler Diesel : la KBA rappelle à l’ordre Daimler

Diesel : la KBA rappelle à l’ordre Daimler

489
14
PARTAGER

Daimler pris à son tour le doigt dans le pot de confiture et la tourmente du dieselgate ? Le constructeur a annoncé vendredi être contraint de rappeler des centaines de milliers de véhicules diesel supplémentaires.

La KBA ordonne une importante vague de rappels supplémentaires

L’agence allemande de l’automobile (KBA) a ainsi ordonné à Daimler de rappeler des centaines de milliers de véhicules Mercedes supplémentaires. L’autorité d’outre Rhin soupçonne le constructeur de les avoir équipés d’un logiciel permettant de falsifier les données des émissions polluantes.

«Un nombre moyen à 6 chiffres concerné »

« Nous estimons qu’un nombre moyen à six chiffres sera concerné par ce rappel », a expliqué Daimler. Précisant d’ores et déjà que le groupe fera appel de la décision tout en « coopérant avec les autorités ».

Au moins 260.000 fourgons du type « Sprinter » sont concernés par ce rappel sur le territoire européen. Le constructeur précise que l’intégralité des véhicules incriminés sont sortis des chaînes avant juin 2016.

Enquête ouverte en octobre

Selon les medias allemands, la KBA a ouvert une enquête début octobre, soupçonnant le constructeur d’avoir installé sur ses véhicules un « logiciel illicite ». Objectif aucunement affiché : obtenir des résultats de tests en laboratoire faisant apparaître une pollution générée par les voitures nettement moindre que celle enregistrée sur route.

Près de 700.000 véhicules déjà rappelés

Daimler a d’ores et déjà dû rappeler près de 700.000 voitures – dont près de 300.000 en Allemagne – mais conteste l’illégalité des « fonctions de gestion du moteur » pointées du doigt par les autorités.
A l’heure actuelle, le constructeur « distille » ses rappels, lesquels ont pour but d’installer des correctifs logiciel au sein les véhicules.

Règlement d’une amende en septembre 2019

Fin septembre, Daimler a accepté de payer une amende de 870 millions d’euros  pour avoir, depuis 2008, mis sur le marché des véhicules diesel ne respectant pas les normes autorisées en terme d’émissions polluantes.

Le constructeur avait toutefois insisté sur le fait que le versement de cette somme ne modifiait en rien son appréciation de la légalité des logiciels utilisés.

Pas d’effet négatif sur les résultats selon Daimler

Vendredi, Daimler s’est empressé de déclarer que ce rappel n’allait avoir « aucun effet négatif sur le résultat », précisant toutefois que d’autres rappels n’étaient pas à exclure, compte-tenu des procédures en cours avec la KBA.

En juillet dernier, le groupe automobile a indiqué avoir réalisé une perte trimestrielle de 1,2 milliard d’euros, expliquant cette mauvaise performance par la mise en oeuvre de provisions liées au dieselgate. Il s’agissait alors de la première perte trimestrielle affichée par Daimler depuis dix ans.

Rappelons que quatre responsables de Daimler demeurent visés par des enquêtes. Ils sont accusés de fraude et de publicité mensongère en lien avec la manipulation des émissions des véhicules diesel.

L’avis de Leblogauto.com

Si Daimler affirme illico que ces nouveaux rappels n’auront aucun impact négatif sur ses résultats, il est toutefois permis d’en douter … surtout quand on sait que les précédentes mesures de rappel ont d’ores et déjà affaibli ses comptes.

Certains apprécieront – ou pas – au passage, que Daimler s’inquiète davantage de rassurer les investisseurs sur la santé financière de son entreprise que de rassurer les consommateurs sur l’impact de ses surplus d’émissions sur l’environnement et la santé humaine.

Sources : Daimler, AFP

Poster un Commentaire

14 Commentaires sur "Diesel : la KBA rappelle à l’ordre Daimler"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
rakihoney92
Invité

Bien vue la conclusion ! 😉

SAM
Invité
Alors le pays de l’Oncle Sam est arrivé à démontrer qu’une Golf était plus nocive qu’un Ford F-150 … et comme les USA sont devenus notre « Bible » à penser … une chasse aux sorcières s’opère depuis en Europe. The american Way of thinking. Elles polluent les Mercedes? Mais ce sont des voitures, c’est évident donc! Attaquons les consommateurs américains qui roulent en trucks et SUVs et là je crois qu’on aura gagné. Les rétropédalages de l’administration américaine font plus de mal à l’industrie automobile en ce moment… sauf qu’on peut pas les « attaquer ». Que les allemands continuent à se tirer… Lire la suite >>
nouh
Invité

Donc, la pollution c’est uniquement les États-Unis et nous, l’Europe, nous sommes des saints!! Les actionnaires américains qui veulent du pétrole de schiste, peu importe les désastres écologiques directs et indirects, sont les mêmes qui ont poussé à tricher sur les rejets des voitures dans le monde entier et tous constructeurs confondus.
Si la pollution industrielle ne vous gène pas, pensez, un peu, aux générations futures!!!

SAM
Invité

Non. On aimerait bien une opération « pots d’échappement » propres aussi aux USA … mais sur les grosses cette fois.

Jdg
Invité

@nouh: la pollution est un pb qui concerne tout le monde mais franchement à part en Europe qui s’en souci?
En tout cas pas les usa qui crient au scandale mais juste sur les entreprises non us.
Et même si la Californie se souci de la qualité de l’air, sur le reste y a pas grand chose.
Donc pour une fois ça serait bien d’arrêter l’autoflagellation permanante

SAM
Invité

« Rouler tue » … c’est ce que seront amenés à préciser sur leurs part-chocs tous les constructeurs qui produiront des moteurs à explosion après 2025.

Thomas
Invité

« Rouler peut vous faire exploser » c’est ce que les constructeurs de voitures à hydrogène seront amenés à préciser 😀

nouh
Invité
La plus grandes majorités des industriels préfèrent rassurer et faire plaisir à leurs actionnaires que de prendre réellement au sérieux le désastre mondial de la pollution et du réchauffement climatique directement lié. Demain, Daimler va brandir les emplois pour justifier ses actes passés et avenir. Michelin fait pareil, il justifie les licenciements au nom de la productivité alors qu’ils sont directement liés à un retard sur les investissements, la recherche de nouvelles technologies. On sait pourquoi, assurer de bons dividendes aux actionnaires et merci à l’état pour ses aides sans retour!!! Nous sommes à la fin du développement outrancier et… Lire la suite >>
Jdg
Invité
Lol allez vite fait sortir le drapeau communiste. l’article est sur la pollution et là vous parlez de toutes autres choses. Tien au fait vous savez qui lâche le plus d’argent pour des projets écologique ? Les compagnies pétrolières ! C’est ironique non! Meme si c’est bien entendu une question d’image, elles font plus que tesla par ex qui ne fait rien pour ce domaine, considérant qu’avoir une voiture électrique et des panneaux solaires sur l’usine ça suffit. Mais pour moi le top c’est le système américain qui offre des points à tesla qui peut les revendre à FCA afin… Lire la suite >>
Thomas
Invité

Sur les sites spécialisés camping-cars on s’inquiète aussi s’il y’aura un rappel pour les Sprinter(qui grimpent en force chez les constructeurs de véhicules de loisirs) 😮

wpDiscuz