Accueil MG Le SUV électrique MG eZS arrivera en France en 2020

Le SUV électrique MG eZS arrivera en France en 2020

610
19
PARTAGER
MG eZS (2019)

SAIC avait annoncé son offensive sur le marché européen pour 2019. Elle débutera en fait en 2020 pour l’Europe continentale, avec le petit SUV électrique MG eZS comme avant-garde. Le plus grand eHS, hybride rechargeable, devrait suivre.

  • Déjà 2000 MG eZS vendu en Grande-Bretagne en 2 mois
  • Prix à confirmer
  • Vente en ligne uniquement

Voilà déjà quelques années que SAIC tente d’exploiter sa marque MG pour pénétrer le marché européen. Le groupe chinois s’est logiquement concentré avant tout sur le Royaume-Uni, où les ventes commencent enfin à décoller. La marque a ainsi vendu 6286 voitures au premier semestre, en hausse de près de 50%. C’est encore peu par rapport aux ténors du marché, mais les progrès sont là et le réseau comporte à présent une centaine de points de vente. Le petit SUV (4m31) MG ZS porte à lui seul une bonne part de ces résultats, et sera complété très prochainement par un modèle plus imposant, le SUV compact MG HS.

Il est donc temps pour SAIC de partir à la conquête de l’Europe continentale avec MG, en plus de ses utilitaires LDV déjà distribués. Ici aussi le MG ZS jouera les têtes de pont, mais uniquement en version électrique. Le MG eZS débarquera donc en 2020, en France aussi donc. Débarquera non en provenance de Grande-Bretagne, puisque la production à l’usine de Longbridge a été interrompue voici plusieurs années déjà, mais de Chine.

Il y a bien sûr le sujet du réseau de distribution. Pour contourner le problème, MG a opté pour une distribution uniquement en ligne, avec une gamme limitée à deux versions : Comfort et Luxury. Elles sont toutes deux assez bien dotées, mais les tarifs comme les modalités de livraison et d’entretien restent à définir. Pour ces deux derniers points, MG devrait conclure des partenariats avec des réseaux multi-marques.

La mécanique ne change pas, avec un moteur électrique de 105 kW / 143 ch / 353 Nm (en pic), une batterie de 44,5 kWh et une autonomie de 262 km (WLTP). La vitesse est limitée à 140 km/h, et la batterie n’empiète pas sur le coffre, qui affiche 448 litres de contenance.

L’avis de Leblogauto.com

Le prix jouera un grand rôle dans l’attrait de ce modèle, d’une marque que l’on peut juger aujourd’hui totalement inconnue en France. En Grande-Bretagne, MG a pris soin de serrer ses tarifs, avec un eZS proposé à partir de 21 995 £ (24 800 €), aides de l’état comprises. Ce qui en fait l’un des modèles électriques les moins chers du marché.

Poster un Commentaire

19 Commentaires sur "Le SUV électrique MG eZS arrivera en France en 2020"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Jdg
Invité

Ne serait il pas plus judicieux de donner le prix SANS les aides?
Les aides sont aléatoires après tout.
Ou dîner les deux : avec et sans

Arnaud7675
Invité

Le MG ZS ev arrivera en Norvège et les pays Bas début octobre
Pour nous, début 2020 avec 2 concessions à Paris
Wait and see 😏

Arnaud7675
Invité
Moi.
Invité

Pour avoir déjà croisé la version thermique grâce à nos amis Grands Bretons, il faut vraiment avoir l’oeil pour le remarquer tant il ressemble à un SUV Mazda vu de face.

Mais la ressemblance s’arrête là tellement cet engin est fade et donne un ressenti de véhicule assez bas de gamme (étroit, effet roulettes, fragile…).

panama
Invité

Oh le bordel sous le capot ! Quant aux ajustements de carrosserie (regardez le parechoc avant) et de mobilier (volant) c’est du vrai low cost chinois.
Donc un sino-britannique électrique va tenter sa chance en Europe, le marché automobile le plus difficile du monde.
Bah, si celui aussi ne nous fait pas le coup de l’Arlésienne, spécialité des constructeurs auto chinois.

zeboss
Invité
je me rappel ceux qui disaient la même chose des japonais, puis des coréens.. Je ne vois pas de gros lézards dans l’assemblage, une des photos semble déformée (celle du logo modèle) car la vue directe arrière ne donne pas cette impression de forts décalages. Les jonctions ne sont pas au dixième de millimètres mais rien de flagrant… Faut arrêter de cacher la forêt derrière son petit doigt, c’est pas une Audi (encore que des fois Audi….) mais on n’est plus chez LADA 1980 ou Zastava. Sauf expérience perso, quand on claque une porte, les 3 autres ne s’ouvrent pas…… Lire la suite >>
panama
Invité

Ah désolé mais dans les années 80 les Coréens allaient conquérir le monde et surtout l’Europe. Ca a fait : pchiiiit.
Les japonaises ? A part Toyota qui est un pur nippon, il reste Nissan de taille importante et il est avec Renault.
Les autres : Honda, Subaru Suzuki ce sont de tous petits constructeurs.

wpDiscuz