Accueil Constructeurs chinois BJEV Beijing EU7

BJEV Beijing EU7

519
4
PARTAGER
BJEV Beijing EU7 (2019)

La division spécialisée dans le véhicule électrique de BAIC, BJEV, continue à renouveler sa gamme, et à clarifier son image. La grande berline EU7 adopte à présent clairement le nom de Beijing, et annonce 450 km d’autononomie.

  • Version électrique de la Senova U7
  • 450 km d’autonomie
  • Nouvelle identité sous la marque Beijing

BJEV a surtout commencé à adapter les plus petits modèles de la marque Senova de BAIC. Les précédentes grandes berlines électriques présentées n’ont en effet guère pris la route en réalité. Cette nouvelle EU7 reste dérivée d’une Senova, la récente U7, mais marque une évolution dans la stratégie de marque de BJEV et BAIC.

Jusqu’à présent, le statut des modèles produits par la division BJEV n’était en effet pas très clair. Est-ce que BJEV était une marque, ou ses modèles étaient-ils toujours des Senova. Le logo commun n’arrangeait pas les choses. Ici, le logo disparait totalement, remplacé par un nom en toutes lettres : Beijing. Clarification partielle, puisqu’une autre filiale, BAW (Beijing Auto Works) vend aussi certains de ses SUV les plus récents (BJ20, BJ40, BJ80) sous ce nom, dans un réseau différent…

Le nom des modèles de la gamme se structure également. Les berlines se nomment ainsi EU, les citadines EC, les SUV EX, plus un chiffre suivant la montée en gamme. La EU7 suit ainsi la EU5 lancée au printemps, et voiture électrique la plus vendue en juin et juillet en Chine. La mention de l’autonomie, qui évolue régulièrement, ne fait plus partie du nom du modèle, mais est mentionné comme une version, ici R550.

550, pour 550 km d’autonomie… selon la mesure traditionnelle des constructeurs chinois à 60 km/h constant. En cycle NEDC (toujours en vigueur en Chine), elle affiche 451 km, tirés d’une batterie de 60 kWh. En cycle WLTP gageons qu’elle se positionnera entre 350 et 400 km.

Cette grande berline de 4m80 est dotée d’un moteur électrique de 160 kW / 215 ch et 300 Nm. La batterie étant logée sous le plancher et la banquette arrière, le volume de coffre n’est pas impacté.

Son prix ? Entre 159900 et 175900 RMB, après incitations à l’achat (20400 à 22400 €).

L’avis de Leblogauto.com

La Beijing EU7 est à l’image des voitures électriques chinoises. Peu à peu, des modèles plus imposants et plus haut de gamme apparaissent, il ne s’agit plus uniquement de petites citadines, mais de grandes berlines et SUV.

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "BJEV Beijing EU7"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
lataupe2B
Invité

Elle n’est pas vilaine surtout l’intérieur. Reste à voir la finition. Dommage aussi ces roues qui ne remplissent pas les arches de roues . Elle semble un peu haute. Retour au années 70.

Invité

C’est clair, elle n’est pas moche … même si quelques détails de styles comme les crochets à l’avant et à l’arrière auraient pu être évités.
C’est quoi cette histoire de grandes jantes qui détériorent l’autonomie ? Influence sur le cx ?

AXSPORT
Invité

Moche……………

Un loa pour cette m……… ?

wpDiscuz