Accueil Politique Le point sur les « Gilets Jaunes » à la veille du 17/11/2018

Le point sur les « Gilets Jaunes » à la veille du 17/11/2018

2106
182
PARTAGER
gilet_jaune

Il y a eu les bonnets rouges contre l’écotaxe (1). Y aura-t-il les gilets jaunes contre les taxes sur les carburants ? Réponse en partie demain 17 novembre 2018.

Mais qui sont Gilles et John ?

Le mouvement dit des gilets jaunes s’est cristallisé principalement sur les réseaux sociaux, autour des dernières hausses de carburant. Mais, virtuel au début, il s’est plus ou moins concrétisé au fil du temps, et le « ras-le-bol » est finalement plus général que les carburants. Ces derniers restent néanmoins LE point de crispation. Ces « Gilles et John » (désolé…) c’est vous, c’est nous, c’est un peu tout le monde. Plutôt ruraux, ils doivent prendre leur voiture tous les jours faute de mieux pour aller bosser, des fois à 40 km de leur domicile.

La première manifestation de ce ras-le-bol fut l’apposition sur son tableau de bord du gilet de sécurité. Signe de protestation un peu vain et ridicule (un gilet dans une voiture n’oblige aucun dirigeant à vous écouter), il a été suivi rapidement par une date. Le 17 novembre 2018. Grand raout dans toute la France !

Un mouvement citoyen qui bloquerait la France, voilà qui nous replonge bien des années en arrière. Ce serait même presque inédit depuis la Révolution (2) puisque les grands mouvements sociaux – 1936, mai 1968, etc. – ont toujours été organisés par des partis ou des syndicats.

La tentation des récupérations politiques

Ici, le mouvement cherche à rester totalement apolitique. C’est bien beau de le dire. C’est plus dur de le faire. En effet, nombreux sont ceux qui, dans l’opposition politique au Président et au Gouvernement, se sont découverts tout à coup une âme de gilet jaune. On remarquera que bon nombre de ces soutiens politiques de la dernière heure sont bien au chaud en ville, voiture avec chauffeur et salaire confortable. Certains tiennent, à travers ce mouvement, leur revanche après n’avoir pas su mobiliser pour les Lois Travail ou autres.

Dès lors, les premières tensions sont apparues au sein des différents groupes partout en France. Certains ont même fait scission (pour le peu qu’ils étaient formalisés) pour créer deux groupes et ne pas mêler la politique, ou certains bords politiques, à leur manifestation qu’ils entendent garder « purement citoyenne ».

D’autres la jouent plus finement. En effet, certaines femmes, ou hommes politiques feignent d’y aller en tant que citoyen. Tout en glissant à la presse l’endroit et l’heure où l’on pourra les trouver en tête de cortège pour 5 minutes et les photographes.

Une mobilisation friable ?

Au fur et à mesure que la date du 17 novembre approche, cela devient de plus en plus concret. Déjà, certains ont commencé à se poser des questions sur leur participation. En effet, pour beaucoup, ce sera la toute première manifestation. L’inconnue peut faire peur. Mais, d’autres au contraire sont galvanisés par l’échéance.

Les différentes annonces du Premier Ministre, Edouard Philippe, en faveur des plus modestes (doublement de la prime de conversion, chèque énergie relevé, possibilité de créer une participation des entreprises aux frais de déplacements en voiture des salariés, etc.) n’ont pas forcément calmé la « foule ».

Comme visiblement la « carotte » ne suffisait pas, le PM et le Ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner, ont également rappelé que manifester est un droit. Mais, que l’entrave à la circulation était punie par la loi. Et de brandir la menace de suspensions de permis, d’amendes, de gardes à vue, etc.

La menace du bâton

Devant ce bombement du torse des gouvernants, une partie de ceux qui pensaient aller manifester « la fleur au fusil » commencent à se demander si cela vaut le coup de se retrouver face aux forces de l’ordre. Surtout que, rappelons-le, pour beaucoup ce sera une première et que bon nombre de ces mouvements ne sont pas structurés ni suffisamment encadrés. Le risque de débordement individuel est fort.

C’est d’ailleurs la crainte de certains commerçants pour qui le samedi est une part très importante du chiffre d’affaire. Dans les galeries ou centres commerciaux, le premier jour du weekend représente de 40 à 50% du CA de la semaine. D’autant plus vrai à 1 mois 1/2 de Noël avec les achats de fin d’année qui commencent. Certains redoutent que la manifestation ne dure les weekends suivant, se rapprochant d’autant plus des fêtes de fin d’année.

Un mouvement citoyen qui pénalise d’autres citoyens qui ne sont pour rien dans les hausses de taxe, voilà de quoi trouver cela ubuesque. C’est Amazon, Fnac.com, EBay ou autres vendeurs sur internet qui se frottent déjà les mains du désordre à venir dans les centres commerciaux.

D’autres craignent la casse. La aussi, le côté amateur des manifestants, sans service d’ordre ni encadrement, laisse penser que des casseurs ou des groupes anti-capitalistes d’extrême-gauche vont se mêler aux groupes pour mieux s’attaquer aux magasins, stations-services, etc. D’ailleurs, certaines d’entre-elles ont pris les devants et seront purement et simplement fermées demain 17 novembre 2018 pour éviter autant que faire se peut les débordements.

Et concrètement cela donnera quoi ?

Actuellement, selon différents décomptes, 1 500 groupes se revendiquent publiquement de la manifestation nationale du 17 novembre. Mais, à date, une centaine à peine aurait fait une déclaration en préfecture, préalable indispensable à toute manifestation en bonne et due forme. Certains organisateurs ont également vu des groupes se vider littéralement au moment où il a fallu concrètement organiser les choses.

Alors qu’attendre de la journée de demain ? Difficile à prévoir. Déjà cette semaine, il y a eu des opérations escargots, soit par des professions, soit par des gilets jaunes en avant-goût du 17/11. Par exemple, hier sur l’A77 vers Cosne-sur-Loire, dans la Nièvre, un bouchon de 2 km s’est formé suite à une opération escargot durant 1h30.

Ce que craignent les autorités, c’est que les manifestations, non encadrées, dégénèrent entre ceux qui vont vouloir immanquablement bloquer les grands axes, et ceux qui doivent aller travailler, ceux qui veulent circuler librement, ceux qui sont contre le mouvement du 17. Un « contre-mouvement » favorable à la majorité présidentielle s’est d’ailleurs lancé sur les réseaux sociaux lui aussi sous le mot d’ordre « sans moi le 17 ».

D’autres associations montent au créneau. Une association de cyclistes de Saint-Brieuc (Bretagne) organise une manifestation pour faire changer les mentalités « Essence trop chère ? Changez de pompe ! ». Clément Janot, un des responsables de Vélo-Utile : « Les vrais gilets jaunes, c’est pas eux, c’est nous ! Le gilet jaune, on ne le met pas juste une semaine par an pour dire qu’on n’est pas content ». Quand deux exaspérations se rencontrent, il en ressort rarement du bon.

Illustration : Sécurité routière

(1) les bonnets rouges n’étaient pas un mouvement « du peuple » puisqu’il s’agissait de patrons d’entreprise de transport, mâtinés de politique avec en chef de file le maire de Carhaix-Plouguer, Christian Troadec qui est aussi conseiller général, conseiller général.
(2) même si la Révolution a été instrumentalisée par la bourgeoisie contre la noblesse.

Poster un Commentaire

182 Commentaires sur "Le point sur les « Gilets Jaunes » à la veille du 17/11/2018"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Jc juncker
Invité

Une chose à relativiser. Le contre mouvement est venu d un membre de lrem.

SGL
Invité

Il n’y a pas que les LREM qui sont contre le mouvement (un peu facile à réduire à cela), il y a tous les autres (peut-être une majorité silencieuse) qui ne sont pas forcément à la botte des parties politiques droite et gauche qui sont majoritairement des anti-Macron, parce que ces derniers veulent devenir calife à la place du calife, et ont un minimum de moral pour les intérêts des générations futur, tant qu’écologique qu’indépendance énergique.

pauyard
Invité

pour les râleurs du 17

pauyard
Invité

Il a annulé un spectacle par solidarité
« J’écris des chansons en essayant la plupart du temps qu’elles collent avec des sujets d’actualité. Quand j’ai commencé à voir qu’un mouvement citoyen émergeait autour du 17 novembre, il m’a semblé logique d’en écrire une sur le sujet », dit Anthony Joubert qui soutient le mouvement auquel il devrait d’ailleurs participer. Il a même annulé le spectacle qu’il devait faire ce samedi « pour, dit-il, être solidaire avec la France ».

Jc juncker
Invité
pauyard
Invité

je ne m’appelle pas [modéré] alors respect [modéré]

Beniot9888
Invité

Ah, tiens, un rebelle.

pauyard
Invité

Thibault Emme
je répond au doigt de juncker,désoles je n’est jamais étais vulgaire

ART
Invité

Dommage pour toi Pauyard, visiblement Thibaut n’aime pas les sucettes…

Klogul
Invité

Encore entrain de faire la politique sans l air de le dire.

L ecologie punitive doit s arreter => suppression de l ame er des salaires trop eleves des hauts fonctionnaires cela suffira sans aucune hausse d impots

Lolo
Invité

@Klogul, c’est pas écrit bien Français (moi même je fais beaucoup de fautes, mais bon j’utilise des mots qui existent) mais peut être que tu es Russe ?? Sinon refait tes comptes car même si tu réduits en esclavage les hauts fonctionnaires et supprime leur salaire annuel, je suis même pas sûr que tu puisses payer une boite de Tic-Tac à chaque Français 😉 .

ART
Invité

Et surtout quelle est la part d’abrutis parmi les gilets jaunes à avoir voter Macron ???!!!

zeboss
Invité

surtout ne changeons pas le pays, tout allait si bien avant…
les gilets jaunes = les parfaits français assistés, personne pour la planète qui se réchauffe et qui va provoquer l’an prochain de nouveaux déces, de nouvelles catastrophe mais par contre, pour 6 cts du litre c’est la révolution…
quelle belle vision …

ART
Invité

Déjà dit 50 fois zeboss, les deux poids deux mesures entre le matraquage du carburant vs la non fiscalité du kérosène, de la production de viande, ou des pêcheurs ou agriculteurs. Sans parler de la démographie irraisonnée… Alors merci d’en ponderer un peu et de voir plus loin que le bout de son nez…

Jc juncker
Invité

Faut dire qu on est tellement en retard point de vue pollution surtout avec les précédents présidents qu il faut bien le rattraper un jour ou l’autre . Forcément de manière radicale . On le fait pas pour la planète . On le fait pour pas payer de thunes à Bruxelles. On ne peut faire de cadeaux à la diaspora financière et raquer encore.

Après si les Minions en gilet prennent conscience qu il faudra bien voter la prochaine malgré 2 essais non réussis .

zeboss
Invité

pas la peine (lepen) d’étaler ton conducator…
tous les pays qui font le choix du nationalisme se plante économiquement, les uns après les autres ou ne se développent jamais..

Jc juncker
Invité

Rapelle moi de quel courant est le parti au pouvoir en Israël ? Économiquement il se plante ce pays ? ….

zeboss
Invité

Israël a beaucoup d’accords avec l’UE !
Et la situation est loin d’être idéale depuis qq temps !

Jc juncker
Invité

Nan mais relis avec le doigt. Je demande de quel courant est le gvt au pouvoir en Israël en ce moment , ç est pas compliqué . Malgré le fait que Lieberman ait démissionné il y a quelques jours .

La situation ñ est pas idéal juste pour les arabes israéliens et les ultras orthodoxes. Sinon ç est du plein emploi.

SGL
Invité

Le kérosène non taxé et taxable… C’est une décision des USA en 1944.
La France qui taxerait le kérosène comme le fuel des navires se tirerait une balle dans son pied au niveau de sa compétitivité économique (attention, je n’approuve pas … je constate.).
L’essence comme le diesel provient du pétrole que l’on ne produit pas et que l’on ne maîtrise pas les prix à la base.
Les taxes sur les carburants rapportent 38 milliards par an à l’Etat… si l’on les supprime et faudra taxer l’eau ou l’air que l’on respire !?

ART
Invité

Ah oui pour la compétitivité économique on s’ecrase et rien n’a branler de la planète. En revanche pour le plouc moyen, lui, on peut l’ecraser. T’as vraiment un discours de merde SGL…
Quand on porte un discours au somment de l’Etat, il faut réellement l’assumer. Pas juste defoncer tout le monde…

Enfin ne caricature pas mon propos. Je ne parle pas de supprimer les taxes, mais de les ADAPTER ! C’est quand même le gouvernement le premier au fait de la maîtrise des taxes. Faut vraiment arrêter de se foutre de la gueule du monde !!!

SGL
Invité

@Art
Mon discours ne te plaît pas …. Désolé j’invente RIEN, c’est la vérité.
Désolé de ne pas caresser dans le sens du poil le « plouc moyen » je ne suis pas un homme politique, je n’ai donc pas l’obligation de mentir (pour me faire réélire) … Que cela plaise ou non, je dis que la vérité 😉

ART
Invité

C’est ça SGL, bien sûr, seul toi détient la vérité. Minable comme t’es interventions !

miké
Invité

Et il y croit en plus…

Tof
Invité

@sgl
Prenons le problème à l’envers…
On pourrait se demander comment faire pour économiser ces 38 milliards…
Ou bien au contraire se dire que ce n’est pas assez et mettre l’essence à 10€ le litre, c’est pas grave pour l’industrie au point où elle en est…

SGL
Invité

Enfin @Tof 😯
Heureusement que cela rapporte 38 milliards, car parfois la facture pétrolière et gaz nous coûtent jusqu’à 70 milliards !
D’où l’intérêt de s’en passer rapidement dans tous les cas de figure….
Le tabac rapporte beaucoup aussi en taxe, mais on dépense le double pour soigner les cancers du fumeur et maladies associées au tabagisme.

miké
Invité

Une balle dans 30millions de personnes plutot que dans la tete d’un industriel.

zeboss
Invité

matraquage du carburant, c’est sur qu’il y a des taxes mais faudrait accepter alors la baisse de pas mal d’aides ailleurs alors…
pour le bout du nez j’en ai largement d’avance…

Lolo
Invité

@ART, Taxer le kérosène pourquoi pas, mais faudra expliquer au gilet jaune qui veut dépenser ses économies réalisée grâce à l’achat de son diesel (a mince, pas cette année!) qu’il paiera son billet d’avion plus cher ! Faudra bien l’expliquer parce que le fonctionnement de l’économie est obscur pour beaucoup, pas par manque d’intelligence mais par manque d’intérêt, sauf quand il s’agit des finances personnelles.

ART
Invité

T’inquietes lolo, c’est pas le prolo de base qui va couiner pour les billets d’avion.
En revanche les week-ends en avion un peu partout à 10 balles pour les capitales européennes pour les parisiens…

Lolo
Invité

Pourquoi pas mais bien que je ne sois pas Parisien (mais banlieusard) et que je prenne pas l’avion (je savais pas que ça pouvait être à ce prix pour les week-ends, c’est fou!) je pensais plus aux familles et aux périodes de vacances scolaire, là où les prix tapent bien, ça aura une incidence sur la famille de classe moyenne qui voulait partir en vacances avec les enfants.

miké
Invité

Haha, les compagnie de transport n’ont pas attendu les taxes pour faire raquer les gens lors des periodes de vacances. Et c’est beau de penser qu’ils en ai quelque chosa foutre, pour eux ce serai une excuse de plus pour augmenter les tarifs. Comme les pétroliers,qui triplent le pourcentage a chaque petite augmentation des taxes. Sans raison logique. Jusqu’au jour ou les gens l’ouvrent. Et la c’est prix coutant pour tout le monde.

Lorenzi
Invité

ne changeons pas les bénefs des banquiers, des actionnaires, les privilèges des riches non plus ? on leur rejoue « ils n’ont pas de pain qu’ils mangent de la brioche » version 2018 ; « le diesel leur coûte trop cher qu’il roulent en Tesla ! » même mépris. Même conséquence ? Une révolution ? Pour que les technocrates qui n’ont jamais vraiment ni travaillé, ni connu des fins de mois difficiles comprennent enfin …trop tard ? alors qu’est-ce qui reste ; les blocages

hemgeb
Invité

ce mouvement rappelle un peu les sans culottes de la 1e Révolution Française.

Beniot9888
Invité

Ouais… On parle juste de gens qui trouvent le carburant trop cher et qui n’ont pas envie de changer leurs habitudes, même si à terme on va tous en crever. Personne ici ne risque le cachot ou de se prendre une balle. Personne ne sera décapité ou pendu en public.

C’est gentil de vouloir donner de la noblesse à ce mouvement, mais franchement, c’est juste un rassemblement de gens pas contents.

miké
Invité

Oh tu sais, les grenades qui explosent dans le dos, les membres coupés ou les yeux perdus, ou encore les morts, ça reste encore assez commun dans les manifestations de notre belle « démocratie »

Beniot9888
Invité

Oui, oui, super courant. Une vraie dictature. Mais je le dis pas trop fort, pour ne pas finir en prison politi…

Quoi !

Non !

J’ai rien dit !!!! Laissez moi !!!! Arrêt*^°…

ICI LE GOUVERNEMENT DÉMOCRATIQUE, NOUS AVONS ETE OBLIGÉ DE REDUIRE AU SILENCE CET ENNEMI DE LA DÉMOCRATIE. LONGUE VIE A LA DÉMOCRATIE.

miké
Invité

Et Rémi Fraysse il se cache avec Elvis ?

SGL
Invité

Rémi Fraisse : le pauvre garçon qui a compris à ses dépens qu’il ne fallait pas balancer des cocktails Molotov sur la gueule des CRS !?
…. Mais quel pays dans le monde ou la police riposte à des jets de cocktail Molotov par tir de pistolet à eau ?
La Turquie, la Russie, l’Arabie Saoudite, etc. ?
Rémi Fraisse est certainement un martyr… mais un martyr des conneries des ZADistes

zeboss
Invité

merci SGL..
Rémy Fraysse un militant pacifiste décidé à casser du flic…
Les bisounours nous le décrive comme un gentil mais on ne monte pas sur une manif violemment pour envoyer des jets d’eau avec une pipette…
Les gilets jaunes par la violence et surtout l’irrationalité de leur propos voient bien que cette fois le pays change, que la réalité est toute différente des discours des 40 années précédents ou plus proche de nous une poignée de bonnets rouges a fait reculer un processus entériné (et mis sous le tapis le temps des élections, rendons à césar ce qui appartient à Nicolas…).

miké
Invité

« On l’apprend a l’instant, une manifestante vient d’etre tué a un barrage en alsace » raté beniot.

labradaauto
Invité

Miké ai vu qu’il y avait eu heurt à Sélestat, mais le décès d’une dame gilet jaune 63 ans, c’est en Isère.
La journée est longue – Je crains le pire en violences, c’est Paris.
A l’heure qu’il est chacun sait ce que pense l’autre. Lucide on ne verse pas d’huile. Moins il y aura de victimes, plus le succès de cette mobilisation sans pareil sera . Je crains comme je l’avais prédit qu’on voit semaine prochaine encore du grabuge.

SGL
Invité

Qui sème le vent récolte la tempête.
Confronter des pauvres entre eux…. Joli bilan

beniot9888
Invité

Ah, ben au moins sa mort aura fait plaisir à quelqu’un : tu as pu me l’agiter sous le nez. Bon, c’est sur que ta joie aurait été plus grande si elle avait été tuée par la police, mais faute de givres…

Lolo
Invité

@miké, c’est très biaisé ce que tu écrits car ce qui est accidentel et exceptionnel en France est la règle dans bien des pays, mets toi à la place d’une grande majorité d’êtres humains de cette planète qui vit en Chine, en Afrique, en Corée du Nord, En Amérique du Sud, en Russie, au Pakistan, etc. qui est privée de droits et de justice … .

Lolo
Invité

A mon sens pas vraiment parce qu’en en 1789 il n’y avait pas de pain, pas de quoi manger, alors qu’aujourd’hui le consommateur se plaint du prix du baril et des taxes (dont l’augmentation n’est pas une surprise et pas fini concernant le prix du baril), mais n’a jamais dépensé autant d’argent dans le futile. Avant c’était le roi qui déconnait mais aujourd’hui ce sont les citoyens (ou plutôt consommateurs) qui sont à l’ouest, notre responsabilité dans ce foutoir qu’est devenu notre société est au moins égale à celle de nos dirigeants de ces 20-30 dernières années.

Guallaume
Invité

comme 1.4 mois de SMIC pour se payer le plus chère des Iphone….

Lolo
Invité

@Guallaume, et oui entre autres 😉 , mais Apple a raison plus c’est gros plus ça passe, et plus de bénef en échappant toujours à la redistribution (impôts), mais les gens kifent … ! Et après bon bah ça se plaint que l’Etat n’a pas assez de moyens, qu’il y a trop de taxes etc. …

amiral_sub
Invité

le gilet jaune sur le tdb me sert à visualiser immédiatement le QI du conducteur, totalement ignorant des enjeux économiques et écologiques de notre monde. On saura demain si ils seront nombreux à défendre l’indéfendable

4aplat
Invité

Merci pour mon QI , il va bien !!
Quand tu fais 2500 kms /mois, tu comprends vite les enjeux 😁

amiral_sub
Invité

@4plats : à ce moment là faut aller manifester devant chez MBS ou Poutine
Ce genre de remarque montre que tu n’as pas compris comment est composé le prix du litre, ni l’évolution de son cout réel

Klogul
Invité

65% de taxe qui vont a l’etat francais le compte est vitz fait…

Le baisse des taux interet pour rendre les pays europeens plus competitifs donc chute le la valeur de l euro

Donc un tort partage entre la france et l europe il va fallloir l accepter.

SGL
Invité

En dehors des travailleurs (vraiment) pauvres et qui travaillent loin de leurs foyers, dont j’approuve les aides qui sont accordées, ce mouvement est immoral vis-à-vis des futures générations.

SGL
Invité

Parmi les pauvres gens (qui eux…sont vraiment à plaindre) on va avoir une concentration d’anti-Macron des extrêmes qui roulent souvent dans des berlines étrangères à plus de 50 k€.

Klogul
Invité

Quelle belle mentalite sgl on s en les relents de l ex urss se designer a travers vos commentaires…

SGL
Invité

Expliquez-moi le rapport avec l’URSS…. ça m’intéresse ! 😀
SGLski

hemgeb
Invité

On lit vraiment de tout au sujet des gilets jaunes, ce que j’entent (de leur part) c’est que les charges fixes augmentent plus vite que les revenus pour les travailleurs les moins bien payés.
Que d’un coté ils tapent sur les possédants-dirigeants « corrompus » et de l’autre sur les inactifs « payés-a-rien-foutre ».

panama
Invité

Mouvement très réactionnaire en fait : des petits retraités qui ne veulent pas contribuer à l’effort national, des travailleurs de la classe moyenne inférieure qui voient leur pouvoir d’achat s’effriter, qui ont peur de l’avenir et qui regardent jalousement les aides offertes aux habitants des citées.
Bref, c’est la « France périphérique », celle qui a un vote de protestation.
L’avenir on s’en fout, on veut vivre dans un passé fantasmé des 30 glorieuses.

zafira500
Invité

@panama
Non, ils en ont juste marre de se faire raquer par un gouvernement de privilégiés. Est-ce que tu crois que nos politicards participent aux efforts pour redresser le pays ? Loin de là, ils s’en mettent plein les poches même.

zeboss
Invité

arrête ce discours stupide, surtout improuvable, facile de taper sur l’autre..
c’est le discours de ceux qui ne rêvent que par un passé fantasmé,; thibaut emme a fait paraitre un comparatif sur le prix du carburant rapport aux différentes années.. On est loin d’être dans la pire période, et mise à part un effondrement du prix du baril en fin de XX ieme siecle, le cout reste stable, surtout par rapport au salaire mensuel..

miké
Invité

Ah bon zeboss, c’est faux de dire que nos politicardsse gavent? Que les augmentations coulent à flot, pour eux, mais pas pour nous ? Ah si, en taxes. Mea culpa.

wpDiscuz