Accueil Ecologie Mondial Paris 2018 Live : Peugeot 3008 GT HYbrid4

Mondial Paris 2018 Live : Peugeot 3008 GT HYbrid4

2178
38
PARTAGER

C’est l’offensive PHEV pour le groupe PSA au Paris Motor Show 2018. Globalement il y a deux proposition d’hybride rechargeable. Ici, on part sur la version haute, le Peugeot 3008 HYbrid4.

Esthétiquement, ce Peugeot 3008 HYbrid4 ressemble à…un 3008. Merci Monsieur de la Palice ! Bon, ci-et-là, on trouve des mentions bleutées du caractère électrifiée de la bestiole au lion. Mais, c’est surtout la présence de deux trappes qui trahit la partie électrique rechargeable.

Ici, contrairement à l’hybridation 2 roues motrices appelée « HYbrid », l’HYbrid4 permet d’avoir 4 roues motrices comme son nom l’indique. La capacité de la batterie est un peu plus grande (13,2 kWh contre 11,8 pour l’hybrid) et surtout, le moteur électrique n’est pas intégré à la boîte EAT8, mais est sur le train arrière. Le moteur de 110 ch est associé à un réducteur et entraîne donc les roues arrières pendant que le moteur thermique entraîne les roues avant. C’est le système que l’on retrouve sur le DS 7 Crossback E-Tense 4×4.

Pour le thermique, il s’agit du 1.6L Puretech qui développe ici 200 chevaux. Contrairement à la version Hybrid de 225 ch, le Peugeot 3008 GT HYbrid4 développe un cumul de 300 chevaux répartis sur les 4 roues. Côté prestations, cela dépote malgré le gabarit de l’engin. Le 0 à 100 km/h est fait en 6,5 s. Mais, le 3008 GT HYbrid 4 est aussi capable de parcourir 50 km en pur électrique (cycle NEDC, donc comptez 30/35 km en réel). Surtout, cela permet d’abaisser à 49 g de CO2/km les émissions selon le cycle WLTP !

300 chevaux, mais 49 g de CO2/km

A noter côté technique, que le Peugeot 3008 GT HYbrid4 possède deux modes de freinage. Le mode « normal » remplace le frein moteur (et la pompe à vide) des thermiques classiques par un frein électrique dit i-Booster. Cela permet de régénérer la batterie. Un deuxième mode, dit « Brake » (bien connu des conducteur de Leaf par exemple) permet de freiner sans toucher à la pédale de frein. C’est un super frein moteur en quelque sorte.

Le 3008 en profite pour améliorer le confort avec un nouveau train arrière multi-bras. A l’intérieur, on trouve de l’Alcantara « Gris Gréval », ainsi que des décors en vrai bois (!) « Grey Oak ». Technologiquement, Peugeot remet son SUV à niveau avec le régulateur de vitesse adaptatif, Stop & Go et aide au maintien dans la voie. Du désormais classique dans ce niveau de gamme.

Avec 300 chevaux, et l’hybridation, le Peugeot 3008 GT HYbrid4 paraît fort séduisant. Reste à connaître le prix de tout cela. Pour ceux qui voudrait de l’hybride mais mois de puissance (et sans doute moins cher…), le 3008 sera bientôt décliné en hybrid, avec l’e-EAT8 et 225 chevaux (mais 2 roues motrices).

Illustration : Leblogauto.com

Poster un Commentaire

38 Commentaires sur "Mondial Paris 2018 Live : Peugeot 3008 GT HYbrid4"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Sigma
Invité

Deux roues motrices, c’est largement suffisant ! Sauf une fois par an ( et encore !) à la montagne. Pour ceux qui ont réellement besoin d’un 4×4 ils ne vont pas acheter un 3008 pour risquer d’abîmer sa belle carrosserie sur des chemins en mauvais état !
Quand aux 49 g/km, à part les gogos, qui peut croire à de telles annonces ! Ah oui dans le cycle machin, avec la batterie chargée à fond. D’accord ! Mais faites Dunkerque Marseille, et vous me direz si vous consommez 49 g/km !

Pierre
Invité

4 roues motrices ne sont pas utiles que pour faire du franchissement ou aller monter des côtes enneigées. Pour la sécurité c’est quand même un gros plus par mauvais temps et sur routes sinueuses type départementales à la campagne.

SGL
Invité

Encore une légende qui perdure
D’après des tests très précis avec des appareils de mesures (radar, freinographe, chrono) fait par l’Automobile magazine sur le circuit enneigé de l’Alpe d’Huez et publié dans le n° 862 de Mars 2018.
On apprend notamment que lors de ce dossier matchs sur le thème Neige et Sécurité les Limites du 4×4,
Qu’un Skoda Karoq 2RM s’en sort mieux qu’un Karoq 4 RM

SGL
Invité

Encore une bonne claque aux idées reçues pour notre ami @Pierre !
Lors de tests de l’Automobile magazine avec une Laguna à 4 roues directrices terrassait, sur la neige, une BMW 320d xDrive, les deux étant équipées des pneus neige indispensables.
http://www.automobile-magazine.fr/essais/matchs/renault_laguna_2_0_dci_180_gt_contre_bmw_320d_xdrive

SGL
Invité

les 4RM servent avant pour la motricité !

alex87f
Invité
On ne sait pas grand chose des conditions de test. Les voitures ont-elles seulement les mêmes pneus hiver? Et quand on voit dans les « moins » reprochés à la BMW que l’ « Existance [sic.] des 4 roues directrices » en est un, on se pose à juste titre des conditions sur l’objectivité d’un tel test. Le 4WS est une idée qui n’est de loin pas récente, et dont les mérites ont pendant longtemps été vantés, mais au final l’adoption de cette technologie reste faible pour un certain nombre de raisons (n’aide pas à passer la puissance au sol, efficacité discutable comparée à… Lire la suite >>
Pierre
Invité

Revenez avec un comparo qui met en face les 2 même véhicules, l’un avec les 4rm, l’autre avec les 2rm.

Le système 4control est efficace, c’est un fait, et n’est dont pas comparable avec un 2rm

Stabak
Invité

Les 4RM apportent motricité.
Mais n’apporte rien de plus en «sécurité». C’est juste dans la tête de Jean-NeedForSpeed que ca aura un effet sécuritaire. Ca apporte juste du poid et du sous-virage en plus à comparaison d’un véhicule équivalent.
D’ailleurs avant que ca deviennent la norme en Rallye, c’était pas les 4Rm qui s’en sortaient le mieux… Je pense aux 306 maxi par exemple…
Par contre je le répète ca à un effet non négligeable sur la motricité, et c’est la son avantage sur le 2RM.
Motricité =/= tenue de route

AlphaSyrius
Invité

J’ai vécu a la montagne, et une traction avec pneus neige passe aussi bien que n’importe quelle 4×4.
LA grosse différence, c’est que si vous êtes arrête en cote sur route enneiges, vous repartirez plus facilement avec 4RM qu’avec 2.

SGL
Invité

Sur route glissante et pour gagner un rallye, c’est certain que les 4RM jouent un rôle important.
Mais que dire quand le surpoids des 4RM provoque la sortie de route plus tôt du même véhicule avec les mêmes pneus…. Motricité =/= tenue de route … Toujours ?

labradaauto
Invité
les poids est ennemi de la performance et aussi de la sécurité en terrain adhérence précaire ! Avec un quattro ce qu’on gagne en montée on le perd en descente. Vrai que les nouvelles technologies de contrôle adaptées aux tractions avec de grandes roues, de bonnes gommes offrent largement de quoi satisfaire tout le monde. Le mieux est souvent ennemi du bien ! Oui le quattro est un tracteur et avec la sangle dans le coffre on fait le samaritain le saint Bernard sauveteur quanbd ça glisse « grave ». Mais il faut beaucoup de potage sur un 4 roues pour offrir… Lire la suite >>
ART
Invité

Beau reportage, merci Labradaauto ! Enfin quelqu’un qui sait de quoi il parle, ça change de SGL qui bassine à l’envie !!!

Pignon 7
Invité

Motricité et tenue de route non corrélées ?? Hum hum

SGL
Invité

Bah, si la Motricité des 4RM provoque une sortie de route plus rapide que le 2RM, du fait du surpoids
(les pneus des Karoq, étaient les mêmes sur l’essai)
C’est de la tenue de route améliorée 😉
Ce sont les résultats des essais qui disent ça !

alex87f
Invité

Les 306 maxi s’en tiraient bien sur asphalte, mais c’était aussi grâce à Gilles Panizzi! Elles étaient hors-courses sur toutes les autre surfaces.

Il y a une raison pour laquelle le 4RM s’est imposée en rallye, ces voitures étaient tout simplement plus rapides au vu des conditions imposées. Depuis l’introduction des 4RM en rallye par l’Audi Quattro, les 2RM ont gagné une saison (Lancia 037, la première année des Audi Quattro) en quasi 35 ans!

SGL
Invité

Sur une piste digne d’un billard et parfaitement sèche, une formule 1 irait plus vite en 4RM !?
Ma réponse est : bien sûr que NON !
La réponse est inverse si c’est moitié asphalte moitié terre…
4RM c’est génial pour la motricité…

Thomas
Invité

Tu n’achètes pas un 3008 pour faire du rallye, ni de la piste(le 3008 DKR n’ayant quasi aucun point commun avec la version commercialisée, et d’ailleurs il s’en tirait très bien au Dakar dans le sable avec ses deux roues motrices) 😉

Lee O Neil
Invité

2 RM VS 4 RM : faut aussi savoir concevoir des liaisons au sol au petit oignon.
La chaine you tube « km77 » fait des tests de la baïonnette et on peut constater qu’un 3008 (par définition 2 RM) passe plus vite qu’un Tiguan 4 Motion ou que les BMW X1, X2 et X3.

Alors j’aurais tendance à dire que si sur le sec, ça n’est pas plus efficace d’une 2 RM bien conçue, à quoi bon une 4 RM pour le quotidien ?

SGL
Invité

Bien sûr !
Enfin, là, il y a les deux, tout le monde sera content.
Cette nouvelle génération d’hybride tombe à pic pour remplacer des dizaines de milliers de monospaces diesel en bout de course.

SGL
Invité

Dommage, pour enfoncer le clou, qu’une version GTi avec 350 ch n’est pas au programme.
Car Peugeot est vraiment en forme…
Et là, les 4RM pour passer la puissance seront effectivement bien justifiés !

labradaauto
Invité

…et une telle machine fera au mieux le temps du’une golf 1, 1.6 110 cv au 400 m DA soit juste au dessous des 17 sec. 16,4 pour la meilleure que j’ai pu essayer jadis . ça c’est pour qui cause des 300 et qq CHEVAUX ! Ces gros véhicules dont on ne cesse de louer les atouts me gavent au plus haut point !

labradaauto
Invité

…ah j’oubliais aussi de rappeler moi qui n’ai jamais dit de bien ni de bons de la golf 1 à 16,4 sec au 400 m DA, elle consommait 6,4 litres de super à 80 km/h de MOYENNE sur les départementales TOUJOURS JADIS.

alex87f
Invité

Une 3008 2.0 HDI fait déjà mieux qu’une golf I GTI, donc je doute que ton affirmation soit crédible..
Et la Golf I date d’une époque ou 12 000 morts par an sur les routes était considéré comme normal. Sans compter que 6.4l/100km à 80, c’est loin d’être une perf, ma DS3 THP faisait pareil à 140km/h..

labradaauto
Invité
alex : la golf n’est surtout pas l’auto que j’ai dans mon coeur pour plein de raisons à ne pas développer ici, MAIS: la golf gti 1.6 : une bonne que j’ai eue en mains il y a belle lurette: 16,4 sec mesuré ! et les 6,4 litres aux 100 km, je les ai mesurés sur un retour d’assistance du monté carlo sur plus de 800 km et le 80 km/h c’était aussi la moyenne de l’époque en roulant « NORMALEMENT » pour l’époque ( 4 personnes à bord ). je ne veux surtout pas faire de pub pour la chariote, mais… Lire la suite >>
amiral_sub
Invité

hé ben comme pour la DS7, pour un patron anti voitures électriques, ça envoie. J’ai hâte de voir ce que ça donne chez les patrons pro VE!
Je note que les puissances indiquées sont hautes.

wpDiscuz