Accueil Audi Audi : parachute doré pour Stadler ?

Audi : parachute doré pour Stadler ?

540
4
PARTAGER

Alors qu’Audi vient d’annoncer officiellement le départ de son PDG Rupert Stadler – en guise de énième dégât collatéral du scandale du dieselgate – se pose la question des indemnités que ce dernier pourrait recevoir.

Une source proche du dossier a déclaré que le montant des indemnités de départ de Stadler dépendraient des conclusions des enquêteurs. Le contrat de Stadler chez VW devait durer jusqu’à la fin de l’année prochaine et son contrat en tant que PDG d’Audi jusqu’à 2023.

Le 1er octobre, d’autres sources indiquaient que Rupert Stadler devrait recevoir un parachute doré, ce dernier pouvant atteindre des millions de dollars s’il acceptait de démissionner de son poste de directeur général alors que son mandat courrait encore plusieurs années.

Néanmoins, certains lui conseillent d’ores et déjà le cas échéant de placer cette somme sur un compte séquestre. Ils s’attendent à ce que le coût de sa défense soit onéreuse. De plus, si les accusations s’avèrent exactes, il est probable que Volkswagen décidera d’intenter ou non des poursuites en dommages-intérêts.

Nouveau contrat en mai dernier

Le potentiel « parachute doré » de Stadler devrait être considérable puisqu’il a obtenu un nouveau contrat en mai. Le conseil de surveillance d’Audi avait alors unanimement voté le prolongement de son contrat jusqu’à la fin de 2022 malgré les drapeaux rouges  qui s’agitaient déjà ici ou là.

Deux mois auparavant, les procureurs avaient effectué une descente au siège de la société à Ingolstadt, en Allemagne, quelques heures avant que Stadler ne présente les résultats annuels du constructeur.

En se basant sur l’absence de fluctuation significative des composantes fixes et variables de la rémunération qu’il aurait dû percevoir durant le reste de son mandat, Stadler pourrait se voir attribuer 15 millions d’euros dans le cadre de son contrat avec Audi.

Le groupe VW a refusé de divulguer la durée de son contrat avec Stadler en tant que membre du directoire. Son rapport annuel indique toutefois que ce dernier a reçu une rémunération supplémentaire de 5,25 millions d’euros pour 2017, y compris des avantages tels que des versements à son régime de retraite.

VW généreux en terme de parachutes dorés

VW a fait les gros titres par le passé avec ses généreux parachutes dorés. En janvier 2017, le groupe a ainsi versé plus de 6,9 ​​millions d’euros à Christine Hohmann-Dennhardt pour résilier son contrat en tant que membre du directoire du groupe en charge de l’intégrité et des affaires juridiques.

Une somme jugée alors exorbitante pour seulement 13 mois de travail. D’autant plus que le groupe lui a versé 6,3 millions d’euros supplémentaires pour l’indemniser de sa rupture prématuré de son contrat avec son précédent employeur, Daimler.

Sources : Reuters, VW, Automotive News

Crédit Photo : Audi

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "Audi : parachute doré pour Stadler ?"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Beniot9888
Invité

C’est un bâillon doré pour qu’il ferme sa g**

Fred21
Invité

Bien sûr, il en sait assez pour en mouiller plus d’un. Comment serait il le seul à avoir lancer cette fraude ? L’histoire finira sans que l’intouchable icône de VW, Piech, continue de « retraitiser » tranquille.

hemgeb
Invité

J’hésite entre l’écœurement et la consternation.

labradaauto
Invité

bien nourri, mal nourri, on ne sait plus dire à présent. Mais avec ce noeud de cravate; le risque à lui est de se faire « cravater »

wpDiscuz