Accueil GAC Une usine GAC aux Etats-Unis d’ici la fin 2018

Une usine GAC aux Etats-Unis d’ici la fin 2018

256
1
PARTAGER

Le groupe chinois GAC prévoit de construire une usine d’assemblage aux Etats-Unis d’ici à la fin de l’année. C’est en effet que vient d’annoncer récemment Zhang Qinghong, Président Délégué de GAC Group. Cette annonce voit le jour alors que début janvier, le groupe avait confirmé son arrivée aux Etats-Unis pour 2019.  

La construction de l’usine américaine s’inscrit dans la stratégie de développement à l’international de GAC. Pour rappel, le constructeur est d’ores et déjà présent sur divers marchés d’Afrique et du Moyen-Orient.

Un revirement n’est toutefois pas exclu : le dirigeant a par ailleurs indiqué que si les coûts de production, de logistique et d’assurance étaient trop élevés, GAC  pourrait annuler ses plans aux Etats-Unis. Une manière élégante de mettre la pression sur le gouvernement américain alors que Donald Trump souhaite mettre en place de nouvelles contraintes via une hausse des tarifs douaniers.

Arrivée commerciale aux USA  dès 2019

Alors que GAC évoque une possible entrée sur le marché nord américain depuis 2014, le constructeur chinois aura fait les choses en grand pour le salon de Détroit 2018. GAC a ainsi choisi de présenter à cette édition deux premières mondiales : la berline compacte GA4, et le concept de crossover électrique Enverge.

GAC souhaite également mettre en place une nouvelle entité commerciale aux Etats dès cette année. Le constructeur sera présent à la convention annuelle des concessionnaires de l’association NADA (National Automobile Dealers Association) en vue d’y recruter des concessionnaires.

Le premier modèle commercialisé aux USA sera le SUV Trumpchi GS8. D’autres modèles pourront suivre assez rapidement : GS7, GS4, GE3. GAC a toutefois confirmé que la marque Trumpchi (triomphe en chinois) ne sera pas de la partie. Une nouvelle appellation reste donc à définir.

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Une usine GAC aux Etats-Unis d’ici la fin 2018"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Anonyme
Invité

Tient, et là les américains ne disent pas non ? Quand Huawei/Honor a récemment dit vouloir s’installer aux USA, ils ont dit non, et peu de temps après la CIA est aller jusqu’à) prétendre que les smartphone de la marque chinoise était vérolé par des spyware pour justifier ce refus, mais là, pour GAC, ils disent oui tout de suite ?!? #FoutageDeGueule

wpDiscuz