Accueil Carnet de Voyage Carnet de voyage : élégance à Pebble Beach

Carnet de voyage : élégance à Pebble Beach

172
1
PARTAGER

Depuis des décennies, dans ce coin verdoyant de Californie, on célèbre l’élite de l’automobile. Si l’on ajoute à cela quelques coups de maître et des ventes d’anthologie, Pebble Beach est devenu LE concours d’élégance le plus en vue au monde.

Les 6 Bugatti Royale réunies en 1985 ou les 36 Ferrari 250 GTO alignées pour les 50 ans du modèle, c’est à Pebble Beach. Avec les parterres d’automobiles les plus extraordinaires, le nom de ce domaine à l’extrémité de la péninsule de Monterey a fait le tour du monde. De quoi faire naitre autour du concours d’élégance toutes sortes d’initiatives.ferrari-250-gt-tdf En premier lieu des ventes. Et des records. La plus haute enchère jamais enregistrée c’est également ici, une 250 GTO, vendue 38 millions d’euros par Bonham’s voici deux ans. Autour du concours d’élégance qui se tient sur les vertes pelouses du 17 mile Drive, le « Monterey week » prend de l’ampleur chaque année. Meeting ou rallyes, supercars ou microcars, concept car ou classic car, tout ce qui roule et sort du lot se donne rendez-vous une semaine durant sur la péninsule.  Près de 85000 visiteurs se déplacent sur des routes très encombrées pour la circonstance. Même si le trafic est plus dense que d’habitude, l’incontournable California 1, de Los Angeles à Carmel a tout de la balade rêvée. Rien de mieux que plusieurs centaines de virages le long des paysages sauvages de la côte Pacifique à bord d’une auto exotique.pebble-beach-2
On l’a compris, Pebble Beach est une affaire qui marche. Ou l’on se presse sans pour autant se bousculer. A plus de 350€ le ticket d’entrée, pour la seule enceinte générale, le tarif fait filtre. Mais miracle à l’Américaine, on peut sans retenue admirer les participants sur routes ouvertes la veille du concours. Pebble Beach sait aussi offrir le meilleur de l’automobile au grand public. pebble-beach-5Au « Tour d’Elégance » on approche sans barrière tous les véhicules. Dans les petites rues de Carmel et sur Ocean Drive, on part à la rencontre d’automobiles rares, excentriques et le plus souvent hors de prix.. Cette année, les honneurs étaient fait à Delahaye, à la carrosserie Chapron, à BMW pour ses 100ans, à Ford pour le 50ème anniversaire de la victoire au Mans, à Bizzarini, à la Miura et enfin aux courses d’Indianapolis. De quoi trouver son bonheur parmi les…200 véhicules présents ! pebble-beach-2016-32Difficile de tous les nommés, mais pour le visiteur venu à Rétromobile en 2014, retrouver la moribonde Delahaye 135 M Faget-Varnet de la vente Baillon ressuscitée avait de quoi surprendre. Comment ne pas s’attarder devant les Fuoriserie Fiat ou les Ghia à moteur Chrysler. Les voitures d’Indianapolis et autre Hot Rod de la belle époque qui ont leur place ici. Pebble Beach mérite assurément un large détour si ce n’est le voyage !

A suivre : Little Car Show, l’Amérique voit petit

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Carnet de voyage : élégance à Pebble Beach"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
labradaauto
Invité

scaglietti, 250 testarossa! on évite d’évoquer le fric: mais on y pense,on rêve on jubile !
….parce que rien qu’au prix du billet d’accès expo, on revient sur terre…

wpDiscuz