Accueil F3 Grand Prix de Pau 2015 : le bon week-end de Giovinazzi

Grand Prix de Pau 2015 : le bon week-end de Giovinazzi

136
0
PARTAGER

La troisième fois, c’est la bonne ! Pour sa troisième saison en F3, Antonio Giovinazzi (Carlin) s’affirme en patron. Vainqueur du Grand Prix de Pau, l’Italien marque un peu plus son territoire.Formule E

Point de course à Pau, mais des démonstrations. Mike Parisy, Jerome d’Ambrosio et Esteban Ocon se sont relayés, sous le regard du maire, François Bayrou. En tant que pilote Dragon Racing, d’Ambrosio connait bien la voiture. Ocon, lui, pourra se vanter qu’en 6 mois, il a pris le volant d’une GP3, d’une GP2, d’une DTM, de trois F1, d’une FR 3.5 et donc, d’une Formule E ! Quant au Palois Parisy, il avait disputé les deux épreuves d’Andros électrique à Pau. Par contre, il n’avait plus piloté de monoplace depuis la FR 2.0, en 2002.

Formula E

FR ALPS

La star du jour, c’est Matthieu Vaxiviere (ARTA Engineering), exceptionnellement « redescendu » de FR 3.5. Néanmoins, aux essais, c’est un autre tricolore qui se met en valeur : Anthoine Hubert (Tech 1) décroche la pole.

FR ALPS 1

La course 1 de Vasily Romanov (CRAM) est très brève. Boite de vitesse cassée, le Russe renonce dans le tour de formation, alors qu’il devait partir 3e.

4e sur la grille, Matevos Isaakyan (JD Motorsport) profite du trou devant lui au départ. Il double Simon Gachet (Tech 1) et s’empare de l’argent. Il remonte ensuite sur Hubert. Denis Bulatov (GSK) sort et entraine une neutralisation.
Hubert garde son calme et contient l’entreprenant Russe jusqu’au bout.

On obtient donc une victoire d’Hubert devant Isaakyan et Gachet.

FR ALPS 2

Hubert, décidément très en verve, s’offre la pole dominicale.

FR ALPS 3

Au feu vert, Jake Hughes (Koiranen) oublie Ben Barnicoat (Fortec.) Isaakyan veut lui aussi doubler le champion de FR NEC 2014 et ça se termine en collision. Le safety-car sort.
Hubert, intouchable à Pau, domine Hughes à la reprise.

Week-end parfait pour Hubert, avec 2 poles et 2 victoires. Hughes sauve l’honneur de Koiranen. Quant à Vaxiviere, sa médaille de bronze est une maigre consolation.

FR ALPS 5

Hubert est considéré comme un « invité » et il ne marque pas de points.
Jack Aitken (Koiranen) conserve la tête, à 75 points. Espérons qu’il brille davantage sur le Red Bull Ring, le week-end prochain. Stefan Riener (Koiranen) est 2e à 66 points. Hughes boucle le triplé de Koiranen, à 61 points.

FR ALPS 4

F3

Après deux podiums à Silverstone, Jake Dennis (Prema) a été inexistant à Hockenheim. Le pilote Anglais se rattrape en décrochant toutes les poles de Pau.

2 Jake Dennis (GBR, Prema Powerteam, Dallara F312 – Mercedes-Benz),

Pietro Fittipaldi (Fortec) est sorti violemment lors des essais, se blessant à la main. Les docteurs lui conseillent de manquer la course 1.

Dennis tient le coup et conserve l’avantage face à Antonio Giovinazzi (Carlin) et Charles Leclerc (Van Amersfoort.) Pas de pot (lol) pour Dorian Boccolacci (Signature) qui se retrouve à l’arrêt sur la piste. Safety car.
Peu après le restart, Michele Beretta (Mücke) termine dans les pneus et la voiture de sécurité ressort.

Il en faut plus pour déconcentrer le trio de tête. Dennis obtient son premier succès en F3. Giovinazzi et Leclerc l’accompagnent sur l’estrade.

Prize giving ceremony, 3 Antonio Giovinazzi (ITA, Jagonya Ayam with Carlin, Dallara F312 - Volkswagen), 2 Jake Dennis (GBR, Prema Powerteam, Dallara F312 – Mercedes-Benz), 7 Charles Leclerc (MCO, Van Amersfoort Racing, Dallara F312 – Volkswagen), Jean Alesi (former Formula 1 driver), FIA Formula 3 European Championship, round 3, race 1, Pau (FRA) - 15. - 17. May 2015

De nouveau, Dennis s’élance bien. Il est vrai que Maximilian Günther (Mücke) est bien occupé, avec Leclerc et Giovinazzi à ses trousses. Matt Solomon (Double R) ouvre le ballet des drapeaux jaunes.
Peu après, Julio Moreno (T-Sport) entraine une seconde interruption.
Puis Alessio Lorandi (Van Amrsefoort) et Beretta se télescopent.
A la troisième reprise, Günther craque. Il laisse d’abord passer Leclerc. Puis Giovinazzi tente une attaque. L’Italien passe et l’Allemand finit dans le rail. D’autres pilotes ne peuvent l’éviter et on obtient un big one. Drapeaux rouges.

Dennis double la mise. Cette fois, Leclerc est 2e et Giovinazzi, 3e.

FIA Formula 3 European Championship, round 3, race 2, Pau (FRA)

La finale, c’est le fameux Grand Prix de Pau.

Dennis part devant Giovinazzi, Günther et Leclerc. Kang Ling (Mücke) et Tatiana Calderòn (Carlin) ne passent pas le premier virage : safety car.
A la reprise, Günther reste zen. En revanche, Dennis est trahi par sa suspension ; pas de triplé pour l’Anglais. Giovinazzi hérite des commandes et il n’a plus qu’à dérouler.

L’Italien remporte le fameux Grand Prix de Pau, devant Günther et Leclerc.

FIA Formula 3 European Championship, round 3, race 3, Pau (FRA)

Au classement, les positions se figent. Giovinazzi cimente son leadership, à 164 points. Leclerc perd un peu de terrain, à 149 points. Felix Rosenqvist (Prema), ancien vainqueur de Pau et de Macao, est complètement largué à 110 points. Ce sont les 3 seuls pilotes au dessus de 100 points.

FIA Formula 3 European Championship, round 3, race 3, Pau (FRA)

Crédits photos : Volkswagen (photo 1), Formule E (photo 2), Fast Lane Promotion (photos 3 à 7) et FIA Europe F3 (photos 8 à 12.)

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz