Accueil Audi F3 2015 à Hockenheim : un coup à toi, un coup à...

F3 2015 à Hockenheim : un coup à toi, un coup à moi

68
0
PARTAGER

En F3, trois pilotes trustent les podiums : Antonio Giovinazzi (Carlin), Charles Leclerc (Van Amesrfoort) et Felix Rosenqvist (Prema.) A Hockenheim, pas de jaloux : ils ont chacun obtenu une victoire !

Audi Sport TT Cup

Voici la discipline qui remplace la Scirocco R-Cup. La firme aux anneaux à reçu 50 dossiers et elle en a gardé 18. On retrouve logiquement des anciens de la Scirocco R-Cup : Mikaela Åhlin-Kottulinsky, Nicolaj Møller Madsen ou Lucile Cypriano. Lewin Amweg et Dennis Marschall viennent de l’ADAC Formel Masters. « Gosia » Rdset (vue en BMW Talent Cup et en F4 BRDC) est soutenue par VW Poland. Thong Wei Fung (venu de l’EuroFormula Open) est lui sponsorisé par Audi China (qui lui paye aussi un volant en VLN et aux 24 heures du Nürburgring.) Anton Marklund, habitué du rallycross, va découvrir la piste. Enfin, Loris Hezemans (fils et petit-fils de pilotes) aurait hérité d’un bon pied droit.

Motorsports / Audi TT Cup 1. race Hockenheim

Comme d’habitude, il y a des invités. En l’occurrence, pour Hockenheim, le skieur Sven Hannawald (une discipline sponsorisée par Audi), Tanner Foust (co-présentateur de Top Gear USA) et Toomas Heikkinen (encore un pilote de Rallycross.)

Motorsports / Audi TT Cup 1. race Hockenheim

Møller Madsen décroche la pole devant le méconnu Marc Coleselli, issu lui aussi de la Scirocco R-Cup.

width="640"

C’est justement Coleselli qui prend le large au feu vert. Il y a de la baston au départ et Hezemans, Dominic Peitz et Ferdinand Stuck restent sur le carreau. En tête, l’Autrichien déroule. Møller Madsen creuse l’écart sur son poursuivant, Marshall. Les bagarres continuent. Kaan Onder et Thong se percutent. Au total, un petit tiers du peloton est décimé.

Coleselli est donc le premier vainqueur de l’Audi Sport TT Cup. Møller Madsen est 2e et Marshall, 3e. Signalons la 5e place de Foust.

Marc Coleselli (A)

Le dimanche, on retrouve Møller Madsen en pole. Le Danois contient le 2e, Marshall. Derrière, ça se bouscule de nouveau et il y a deux interruptions. L’Allemand profite de la deuxième opportunité pour passer devant.

Revoilà Møller Madsen 2e sous le damier. Marshall est 1er et Alexis van de Poele (fils d’Eric « Tintin » van de Poele), 3e.

Motorsports / Audi TT Cup 2. race Hockenheim

Marshall quitte Hockenheim avec 43 points. Mais Møller Madsen est à 42 points et que dire de Coleselli, 3e à 41 points ? La partie s’annonce serrée.

Audi TT cup #27, Dennis Marschall

F3

Absent à Silverstone (pour cause de test GP3), Marvin Kirchhöfer (EuroInternational) vient de décidé d’abandonner la F3. Le champion 2013 de F3 ATS va se consacrer exclusivement au GP3.

Lors de l’ouverture, Felix Rosenqvist (Prema) avait décroché toutes les poles, avant d’en perdre une pour voiture trop large. A Hockenheim, le vétéran remet cela et cette fois, pas de contestation !

width="640"

La course 1 a lieu le vendredi après-midi. Rosenqvist garde la tête au feu vert. Mais quelques hectomètre plus loin, il cède face à Antonio Giovinazzi (Carlin.) Charles Leclerc (Van Amersfoort) est 3e. Pietro Fittipaldi (Fortec) se retrouve bloqué dans le bac à gravier. Drapeaux jaunes.
A la reprise, Nicolas Beer (EuroInternational) et Tatiana Calderòn (Carlin) se télescopent. Retour des drapeaux jaunes.
Lorsque cela reprend de nouveau, c’est au tour de Raoul Hyman (West-Tec) de faire « gravier ». Cette fois, la direction sort le drapeau rouge.

Après 3 podiums à Silverstone, Giovinazzi obtient un premier succès 2015. Rosenqvist et Leclerc l’accompagnent sur l’estrade.

width="640"

Le samedi, Maximilian Günther (Mücke) aide involontairement Rosenqvist. En effet, le 2e sur la grille a du mal à repousser ses adversaires, ce qui permet au poleman de s’échapper. Leclerc trouve l’ouverture sur le vice-champion d’ADAC Formel Masters 2014. Puis c’est au tour de Giovinazzi de klaxonner. L’Italien finit par passer.

On retrouve donc le trio habituel de la F3 sur le podium. Cette fois, Rosenqvist décroche l’or, Leclerc, l’argent et Giovinazzi, le bronze.

Prize giving ceremony, Jost Capito (Director Volkswagen Motorsport), 7 Charles Leclerc (MCO, Van Amersfoort Racing, Dallara F312 – Volkswagen), 1 Felix Rosenqvist (SWE, Prema Powerteam, Dallara F312 – Mercedes-Benz), 3 Antonio Giovinazzi (ITA, Jagonya Ayam with Carlin, Dallara F312 - Volkswagen), Stefano Domenicali (President FIA Single-Seater Commission), Martin Huning (Director Motorsports Ravenol), FIA Formula 3 European Championship, round 2, race 2, Hockenheim (GER) - 30. April - 3. May 2015 *** Local Caption *** Copyright (c) FIA Formula 3 European Championship / Thomas Suer

Le dimanche, les monoplaces partent derrière le safety-car. Au drapeau vert, Leclerc est d’emblée dans la boite de vitesse de Rosenqvist. Le Monégasque patiente 14 tours avant de porter l’estocade. Günther est alors 3e. Mais il ne peut résister à Giovinazzi. En vue de l’arrivée, Fittipaldi et Li Zhi Cong (Fortec) se percutent. Drapeau rouge.

On a donc cette fois Leclerc devant Rosenqvist et Giovinazzi. Non seulement les 3 pilotes sont montés 3 fois sur le podium, mais ils ont chacun testé toutes les marches !

FIA Formula 3 European Championship, round 2, race 3, Hockenheim (GER)

Giovinazzi reste en tête, à 106 points. Leclerc, qui est de loin le meilleur débutant, est 2e à 101 points. Rosenqvist est 3e, à 92 points, soit le double d’unités du 4e (Jake Dennis, Prema.)

Brandon Maïsano (Prema) reste le seul Français classé. Il pointe au 12e rang (sur 15) avec 17 points.

FIA Formula 3 European Championship, round 2, race 3, Hockenheim (GER)

Crédits photos : FIA F3, sauf photos 2 à 7 (Audi Motorsport)

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz