Accueil F3 F3 2015 à Silverstone : 3 courses, 3 vainqueurs

F3 2015 à Silverstone : 3 courses, 3 vainqueurs

63
0
PARTAGER

En F3, Bison futé voit rouge ! Avec une grosse trentaine de furieux au départ, ça klaxonne à tout va et il y a souvent des touchettes.

Ne l’appelez plus « championnat Européen de F3 », ni « F3 Euro Series ». Désormais, il faut l’appeler F3 ; l’acronyme de « FIA 3 ».

Il y a un nombre incroyable de 36 concurrents au départ… Et on nous annonce l’arrivée d’ArtLine à Moscou. Sur ces 36, seuls Antonio Giovinazzi (Carlin), Tatiana Calderòn (Carlin), Jake Dennis (Prema) et Felix Rosenqvist (Prema) étaient présents l’an dernier. Le championnat a siphonné les anciennes compétitions britanniques et allemandes. Li Zhi Cong (Fortec), Matt Rao (Fortec) et Cao Hongwei (Fortec; champion 2014) sont ainsi issus du British F3. Markus Pommer (Motopark, champion 2014), Sam Macleod (Motopark) et Nabil Jeffri (Motopark) viennent de la F3 ATS. Santino Ferrucci (Mücke) et Kang Ling (Mücke) ont disputé plusieurs manches de F3 et ils attaquent leurs premières saisons complètes.
Parmi les nombreux débutants, il y a beaucoup espoirs. On citera Lance Stroll (Prema, champion 2014 de F4 Italia, champion 2015 de TRS et pilote Ferrari Academy) et son sherpa Brandon Maïsano (Prema), Pietro Fittipaldi (Fortec, champion 2014 de Protyre FR), George Russell (Carlin, champion 2014 de F4 BRDC et lauréat McLaren Autosport) et Mikkel Jensen (Mücke, champion d’Adac Formel Masters 2014.) Sans oublier Arjun Maini (Van Amesfoort), Charles Leclerc (Van Amersfoort) et Alex Albon (Signature, pilote Lotus Junior.) Quant à Callum Ilott (Carlin, pilote Red Bull Junior) et Alessio Lorandi (Van Amersfoort), ils débarquent directement du kart, sans expérience préalable.

FIA Formula 3 European Championship, round 1, race 1, Silverstone (GBR)

Les essais

Honneur aux ainés, Rosenqvist s’offre les trois poles. Mais lors du contrôle technique de la deuxième session (qui compte pour les courses 2 et 3), sa voiture dépasse les dimensions autorisées. Leclerc hérite des poles.

FIA Formula 3 European Championship, round 1, Silverstone (GBR)

Course 1

La course démarre sur une piste détrempée, derrière le safety-car. Lorsqu’il lâche le peloton, il y a une bousculade. La course est terminée pour Maïsano et Ling. Leclerc se traine avec un pneu crevé jusqu’aux stands et ressort bon dernier. Le safety-car intervient.
Au restart, Lorandi effectue un tête-à-queue et il cale sur la piste. Nouvelle voiture de sécurité.
Lorsque la course démarre enfin, Rosenqvist contient Giovinazzi. Dennis mène le groupe de chasse, tandis que Leclerc s’offre une remontée fantastique.

Rosenqvist profite de sa pole restante pour ouvrir la F3 2015. Il fallait de l’expérience pour rester en piste, ainsi Giovinazzi et Dennis complètent le podium. Notons la 12e place de Leclerc, 33e à mi-course.

FIA Formula 3 European Championship, round 1, race 1, Silverstone (GBR)

Course 2

Au feu vert, Russell dépose le poleman Leclerc. Derrière, Calderòn, Michele Beretta (Mücke), MacLeod et Sergio Sette Camara (Motopark) se télescopent. Le safety-car sort.

Le champion de F4 BRDC garde le contrôle à la reprise et il cueille son premier succès en F3. Leclerc est donc 2e. Giovinazzi est 3e.

FIA Formula 3 European Championship, round 1, race 2, Silverstone (GBR)

Course 3

Cette fois, Leclerc ne se fait pas avoir. Il conserve l’avantage à la chicane, face à Giovinazzi et Gustavo Menezes (Carlin.) Stroll part à la faute et déclenche un safety-car.
Giovinazzi tente de poursuivre le Monégasque, mais il s’essoufle. Quant à Menezes, il doit retenir un groupe de furieux. Fittipaldi effectue un tête-à-queue et il y a un deuxième safety-car.
A la reprise, Menezes cède le bronze à Dennis.

Et donc, Leclerc, Giovinazzi et Dennis passent dans cet ordre devant le starter.

FIA Formula 3 European Championship, round 1, race 3, Silverstone (GBR)

Avec trois podiums en autant de courses, Giovinazzi est le premier leader, à 51 points. Mais les débutants ont faim : Leclerc est 2e à 43 points et Russell, 3e à 39 points. Maïsano, seul Français classé, est 10e avec 14 points.

FIA F3 European Championship

Crédits photos : FIA 3, sauf photo 7 (Volkswagen.)

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz