Accueil Concept car Goodwood 2013 live : la Renault Twin’Run en balade

Goodwood 2013 live : la Renault Twin’Run en balade

150
9
PARTAGER

La Renault Twin’Run est apparue pour la première fois en marge du Grand-Prix de F1 de Monaco. Ce bolide était de sortie du coté du Festival of Speed de Goodwood pour tester son sex-appeal et faire tourner les têtes sur son passage.

Silhouette ramassée, empattement court, couleurs tape-à-l’oeil, énorme pelle à l’arrière et surtout un son  rauque et ravageur. Tout ou presque dans cette Twin’Run rappelle la Renault 5 Turbo. Pour le moment cette Twin’Run n’est « que » un exercice de style qui permet tout de même de commencer à voir ce que sera la prochaine génération de Twingo.

Si cette dernière ne gardera pas le châssis tubulaire, elle devrait tout de même conserver le fait d’être en propulsion (et sans doute l’implantation du moteur à l’arrière, cousinage avec la Smart oblige). Au final la Twingo devrait être plus proche du concept Twin’Z, mais on se prend à rêver d’une version « velue » propulsée par un moteur survitaminé. En attendant voici quelques photos de la Twin’Run en Angleterre.

[zenphotopress album=15206 sort=random number=10]

Lire également : Spyshot – le mulet de la future Alpine découvert ?

Crédit photo : Bernard F. / Le Blog Auto

Poster un Commentaire

9 Commentaires sur "Goodwood 2013 live : la Renault Twin’Run en balade"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
nouh
Invité

Un moteur arrière sur un véhicule de ville engendre un coffre de volume réduit avec un seuil haut perché comme sur la Smart. Je ne parle même des soucis d’habitabilité évidents et une tenue de route pas toujours évidente même pour les meilleurs constructeurs.
Cette mini bombe, sympa au demeurant, ni changera rien et surtout rappelle étrangement la Fiat 500, heureusement qu’il y a le logo …. mais elle c’est une traction avant aux multiples évolutions possibles

GregM
Invité

Un moteur arriere « a plat » n’engendre pas de problemes d’habitabilite.
Et pour ce qui est du comportement, si le moteur est en avant de l’essieu arriere il n’est pas impossible d’equilibrer correctement le poids pour obtenir un centre de gravite la ou on le souhaite.

SAM
Invité

Moi quand je l’aperçois je voie Bulma dans le premier manga de Dragon Ball au volant de la Renault 5 turbo. Mondialement connue cette petite bombe a été vue dans de nombreuses séries TV. Avec la sympathie que diffuse cette nouvelle Twingo, c’est sûr que les gens vont se ruer dessus. Avec son moteur arrière, je suis impatient de la piloter cette nouvelle Twingo même avec un moteur dégonflé.

nouh
Invité

A SAM: on n’est pas dans un dessin animé et le comportement de la Twingo sera plus proche d’une Smart que d’une R5 Turbo a l’empattement long et l’habitabilité réduite à une stricte deux places pour un véhicule qui à l’origine était pour 4 personnes avec le moteur à l’avant dans la majorité de la production de cette voiture.

John
Invité
Une simple question… Pourquoi troller alors que l’on a même pas encore vu un proto spyshot de l’auto? Juste un Concept Car de la ligne général en forme de proto silhouette… Je pense pas que chez Renault on ait choisit ce type de compromis au hasard, la Twingo c’est quand même un marché important, il y a du y avoir des études sérieuses sur le sujet. Même si je suis sceptique sur l’habitabilité/modularité de cette 3ème génération qui était le point fort de la 1 et de la 2 (je ne vois à priori pas trop comment on y mettra… Lire la suite >>
Pat
Invité

Super voiture pleine de charme qui saura sans aucun doute demontrer une fois de plus le savoir faire du Losange sur les vehicule de cette taille d’une part et sur les voitures de sport d’autre part.

Exactement ce qui se passait avec la R5.

Das Auto
Invité

Le moteur allemande, le design allemande etc..
Nun, warum nicht direkt kaufen Deutsch… 😀

pat d pau
Invité

moteur allemand ? donc on a vendu du diesel a merco pour se faire refourger du ptit moteur essence merco ?
Bien vu mercedes.

wpDiscuz