Accueil Concept car La Renault Twin’Run Concept révélée (vidéo)

La Renault Twin’Run Concept révélée (vidéo)

367
58
PARTAGER

Elle était attendue, la voici. Elle avait été surprise, elle est confirmée. On parle ici de la fameuse Twingo coursifiée ou le concept Renault Twin’Run. Dans la récente série des concepts osés et épicés, on avait eu droit au concept de super Twizy. Place à cette nouvelle venue aussi délurée que le précédent concept Twin’z se voulait urbain et élégant.

 

En marge du GP de F1 de Monaco, les essais libres, les qualifications et le GP dimanche, Renault en profite pour dévoiler le concept Twin’Run, petit concept puissant, sûrement ludique, compact et énergique. Comme on avait pu l’anticiper sur les précédents spyshots, le chiffre 5 sur les portes se réfère à la R5 Turbo, chacun jugeant de la filiation effective, filiation que Renault entend aussi signifier avec la Clio V6.

V6 inside ? Oui, le V6 3.5 l de la Megane Trophy disposé longitudinalement en position centrale arrière et offrant ici 320 ch à 6800 tr/min pour un couple de 380 Nm à 4850 tr/min avec zone rouge à 7500 tr/min (bloc jumelé à une boîte séquentielle 6 rapports et différentiel autobloquant à glissement limité) et 4,5 s dans l’exercice du  0 à 100 km/h et 250 km/h en vitesse de pointe. Encore d’autres chiffres : poids à vide de 950 kg, longueur de 3,68 m, largeur de 1,75 m, hauteur de 1,48 m.

On peut aussi préciser pêle-mêle : châssis tubulaire, carrosserie en matériau composite fibre de verre-polyester, répartition des poids de 43/57, amortisseur Ohlins, pédalier alu conçu pour optimiser le talon-pointe, instrumentation sport, écran LCD 5,5 pouces placé juste derrière le volant (avec deux manomètres rouges et des aiguilles en position centrale indiquant la température d’huile et la température de l’eau, clin d’œil à la R5 Turbo, ou encore pression d’embrayage et pression d’huile), sièges Sparco, disques de 356 x 32 et étriers 6 pistons à l’avant, disques de 328×30 étriers 4 pistons à l’arrière, gommes Michelin, éléments de carrosserie en fibre de carbone (pavillon, lame avant, diffuseur, etc), trains avant et arrière munis de suspensions à double-triangles à pivots indépendant, barre anti-devers de 22mm de diamètre à l’avant et de 25mm à l’arrière, pneumatiques 18 pouces Michelin, etc. Sur un plan plus pragmatique, on peut conclure par rappeler que se cache derrière tout ceci la future Twingo civile de prochaine génération…

Ci-dessous la vidéo… Souvenirs, souvenirs !

Concept-car Twin'Run-07Concept-car Twin'Run-012Concept-car Twin'Run-014Concept-car Twin'Run-013Concept-car Twin'Run-010Concept-car Twin'Run-011Concept-car Twin'Run-011Concept-car Twin'Run-01Concept-car Twin'Run-015Concept-car Twin'Run-09Concept-car Twin'Run-08Concept-car Twin'Run-016Concept-car Twin'Run-06Concept-car Twin'Run-04Concept-car Twin'Run-02Concept-car Twin'Run-05Concept-car Twin'Run-01Concept-car Twin'Run-010

A lire également. Un concept Renault surpris à Madrid et Renault et Ross Lovegrove dévoilent le concept Twin’z.

Source : Renault.

Crédit illustrations : Renault.

Crédit vidéo : Renault.

 

Poster un Commentaire

58 Commentaires sur "La Renault Twin’Run Concept révélée (vidéo)"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Belle
Invité

Une vraiment belle bouille! J’ai du mal a croire que la new Twingo ne sera pas proposee en version 3 portes comme certains medias le disent.

rickyspanish
Invité

Vraiment très réussie au niveau du design avec ce petit air de R5. Une future Twingo à succés, c’est pratiquement sûr.

Pat
Invité

+1

Carlos Ghost
Invité

Oui, gueule plus que sympa. Le Quément est vraiment très loin !

En voyant les optiques avant, je me marre en pensant à tous ces phares de la mort qui tue qu’on a vu chez Peugeot, Citroen et bien sûr Renault pour ne parler que des nationaux* : tarabiscotés, interminables, faisant quasi le tour de lal carrosserie.

* Sinon j’aurais parlé de Ford avec la Fiesta Carabosse.

beniot9888
Invité

Je cherche, je cherche, mais je ne le trouve pas, l’air de R5 !

juuhuu
Invité

Euh, les ailes élargies, les phares carrés, l’implantation du moteur, la dimension de la voiture tout simplement, ça te rappelle donc rien ?

Mauvaise foie ou bien ?

beniot9888
Invité

Je bois peu et je mange bien. Mon foie va très bien, merci 😉

Et non, elle ne ressemble pas à une R5. De profil, on dirait une Fiat (je te laisse deviner laquelle -indice, son nom commence par un 5-).

Je ne dis pas que « c’est une bouse », comme le feraient certains. Ni même que je n’aime pas. Juste que ça ne ressemble pas à une R5.

juuhuu
Invité

Il y a tout de même l’architecture qui est exactement celle de la R5 et Clio V6, rien ça, dans la catégorie, ça te rappelle direct la R5 GT Turbo…
C’est vrai, la largeur d’aile est un peu moins marqué. En revanche les phares/antibrouillards carrés, ça aussi, ça sonne bien R5..

beniot9888
Invité

Le moteur est à l’arrière et les antibrouillards sont carrés. Oui. Mais parler d’architecture commune entre une R5 turbo avec son 4 cylindres (turbo) et un châssis tubulaire équipé d’un V6 atmo avec une coque composite par dessus, non.

juuhuu
Invité

La je suis d’accord avec toi !

Il faut savoir de quoi l’on parle, un remember posé sur une filiation esthétique, ou un vrai nouveau modèle dans l’esprit et la démarche des GT Turbo / R5 (même si archi différente, on retrouve l’esprit bien sportif des modèles d’antan avec surtout un poids contenu !)

A voir ce que ça devient néanmoins…

R5 Turbo
Invité

En plus de son profil plutôt carré, ce sont aussi les détails qui font le lien avec la R5 turbo, notamment au niveau des optiques…

La comete
Invité

le 3/4 arriere est superbe. Elle aura vraiment une bonne bouille cette twingo.

wpDiscuz