Accueil Champ Car Indycar 2012: pénurie de moteurs?

Indycar 2012: pénurie de moteurs?

44
0
PARTAGER

Encore une polémique concernant l’Indycar et ses moteurs! Cette fois, ce n’est pas un fournisseur, qui est montré du doigt, mais les trois. En effet, les blocs ne sont pas assez solides. Du coup, les pilotes risquent de dépasser leurs quotas.

Dans le cadre de la limitation des coûts, l’Indycar a décidé que pour 2012, chaque voiture devrait utiliser un maximum de 5 moteurs.
Après l’annulation de Qingdao, le calendrier ne compte plus que 15 courses. Donc, en moyenne, chaque moteur doit tenir 3 courses.

Ce qui signifie qu’à 6 manches du but, chaque pilote devrait avoir 2 moteurs en réserve.
Or, ils ne sont que 9 dans ce cas-là: les ex-Lotus (Oriol Servia, Alex Tagliani et Sébastien Bourdais/Katherine Legge qui se partagent un quota), E.J. Viso, J.R. Hilderbrand, James Jack et les trois pilotes Andretti (Marco Andretti, James Hinchcliffe et Ryan-Hunter-Reay.)
Le gros des troupes n’a plus qu’un moteur. Pourtant, Chevrolet a imposé un changement collectif juste avant Long Beach.
Quant à Scott Dixon, Mike Conway, Takuma Sato, Simon Pagenaud et Simona de Silvestro (dernière pilote fidèle au Lotus/Judd), ils ont attaqué leur dernier moteur. Pour ses quatre pilotes, la sanction est claire: au prochain changement, ils prendront 10 places de pénalité à chaque course, jusqu’à la fin de la saison.

C’est d’autant plus injuste que l’on voit bien que les moteurs Honda sont très fragiles (Dixon et Pagenaud n’ont pas une réputation de brise-fer.) Quant à l’argument prix, cela fait belle lurette que le soi-disant budget 2012 est explosé.
Mais ça pourrait être décisif dans l’attribution du titre, en particulier chez Andretti, où Hunter-Reay et Hinchcliffe sont à un souffle du leader Power…

Source:
Indycar

Crédit photo: Honda

A lire également:
Indycar 2012: Iowa
Indycar 2012: les kits aéro repoussés sine die

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz