Accueil Bugatti Bugatti Veyron Grand Sport : une version de plus, mais plus puissante...

Bugatti Veyron Grand Sport : une version de plus, mais plus puissante !

91
3
PARTAGER

Ayant vendu ses 300 Veyron et ses 30 Super Sport, Bugatti ne propose plus que la Grand Sport à son catalogue. Le hic ? La voiture a du mal à se vendre. Bugatti revoit donc sa stratégie et va proposer une Grand Sport plus puissante.
Généralement, dans le domaine de l’exception automobile, la simple venue d’une version décapsulée d’un coupé suffit à faire décoller les ventes. Profiter des performances cataclysmiques cheveux au vent et l’image tape à l’œil que dégage un cabriolet suffisent généralement à motiver l’achat de ce type de voiture. Les Pagani Zonda Roadster et Mercedes McLaren SLR 722 S se sont arraché comme des petits pains et pendant que certains attendent patiemment une Ferrari 458 Italia Spyder ou une Lamborghini Aventador Roadster, d’autres rêve encore secrètement d’une Ferrari Enzo à toit amovible à la manière d’une Maserati MC12. Sauf que la Veyron Grand Sport, cabriolet de tous les superlatifs, peine à trouver preneur. Allez comprendre !
Avec 110 châssis sur les bras (sur les 150 Grand Sport prévue, seule 40 ont été vendues), la marque française se retrouve un peu embarrassée à l’approche de l’entrée en production de la berline Galibier. Pour y remédier, Bugatti va faire ce qu’il sait faire de mieux, créer une nouvelle version.

C’est ce que le patron de la marque, Wolfgang Durheimer, a avoué au magazine néerlandais Autovisie lors d’une entrevue. Cette nouvelle version devrait développer une puissance se situant entre les 1001ch de la définition standard et les 1200ch de la Super Sport. D’après le dirigeant, « les 1200ch pour un châssis de cabriolet seraient trop, mais plus de 1001ch est tout à fait possible« . Selon lui, cette initiative aurait pour but de motiver les acheteurs pour les 110 derniers châssis. A ne pas confondre avec les 110 derniers acheteurs puisque le PDG de Bugatti a ajouté qu’un client du Moyen-Orient a acheté à lui seul 8 Veyron, 2 pour lui et 6 pour ses différents amis !

Mais ce genre de client ne vient pas frapper à la porte tous les jours, ce qui explique pourquoi Bugatti peine à trouver près 450 acheteurs prêts à débourser 1 million d’euros dans une voiture, aussi exclusive et performante soit-elle. La stratégie idéale aurait pu être de partager la production en deux, soit 150 Coupé et 150 Grand Sport ? Ou bien de limiter le nombre de Grand Sport à plusieurs dizaines ? Soit. Si cela ne suffit toujours pas, il reste à Bugatti une stratégie commerciale qui n’a plus à faire ses preuves : les soldes !

Source : Autovisie

A lire également :
La dernière Bugatti Veyron 16.4 est vendue
Bugatti Veyron Super Sport : n’en jetez plus, la cour est vide
Qui veut une Bugatti Veyron ?

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Bugatti Veyron Grand Sport : une version de plus, mais plus puissante !"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
bullitt
Invité

avec une bonne remise et reprise de ma Mini je veux bien discuter 😉

Jean-trésor-prout-caca
Invité

et là une remise pourrie façon garage roger à 5% c’est non négligeable! 🙂

Marcel
Invité

@ soufyance,la Veyron intéresse presque plus les gens,tu devrais parler de la nouvelle Venom GT 2012 et 1200ch.il y a aussi des videos extra.amitié

wpDiscuz