Accueil Actualités Entreprise La dernière Bugatti Veyron 16.4 est vendue

La dernière Bugatti Veyron 16.4 est vendue

291
22
PARTAGER

Il aura fallu six ans entre 2005 et 2011 à Bugatti pour vendre les 300 exemplaires de la Veyron 16.4. Le dernier exemplaire vient d’être acquis par un client européen anonyme pour livraison à l’automne. 6 ans c’est à la fois beaucoup et peu, mais il difficile de faire des comparaisons tant la Veyron est unique.

La Bugatti Veyron est apparue la première fois en public sous la forme de la Bugatti Concept 18.4 Veyron en 1999, au Tokyo Motor Show. Elle tire son nom du pilote Bugatti vainqueur des 24 heures du Mans 1939 Pierre Veyron. Elle faisait suite à la 18/3 Chiron dans une série de concepts marquant la renaissance de la marque après son rachat par Volkswagen l’année précédente et emportait un improbable moteur W18 qui laissera bientôt place à un à peine moins déraisonnable W16. Volkswagen annonça en 2001 sa mise sur le marché pour l’année 2003, sous la forme de la plus puissante, la plus rapide et la plus chère voiture de production jamais construite. Mission quasi-impossible pour les ingénieurs, elle fut durant son développement vue comme le symbole ruineux de la mégalomanie de Ferdinand Piëch et disparut un instant des radars lorsque celui-ci prit sa retraite, prenant un tel retard que l’on commençait à douter de sa réalité.

Mais, conformément à la vision du patriarche, les ingénieurs du groupe Volkswagen réussirent à trouver les solutions et dompter la créature. Voiture de tous les superlatifs, la Veyron est un triomphe de la technologie même si elle garde des détracteurs qui trouvent l’exercice vain et le concept manquant de la pureté qui fit la légende des créations d’Ettore Bugatti. Le premier d’entre eux fut Gordon Murray, le père de la McLaren F1 vue comme l’antithèse de la Veyron. L’ingénieur britannique nuancera par la suite son jugement, impressionné par les solutions employées dans la conception de la Bugatti.

La première Veyron fut livrée en 2005. Le modèle connut au cours des années nombre de versions se distinguant par leur présentation pour culminer avec une version Super Sport portant la puissance à 1200 chevaux et la vitesse maximale à 431 km/h. Elle donna également naissance à une variante découvrable, la Grand Sport, qui continue pour quelque temps sa carrière et donne une chance aux distraits qui se réveillent trop tard pour le coupé.

La Veyron aura sans doute coûté plus à Volkswagen que n’auront rapporté ces 300 exemplaires, mais la stature et la crédibilité technique gagnées dans l’aventure ne sont pas chiffrables. De fait, Volkswagen a estimé que le jeu en vaut la chandelle et l’épopée du nouveau Bugatti continue avec la version de production de la berline Galibier, que d’aucuns appellent déjà Royale, qui promet de redéfinir la berline de luxe comme la Veyron l’a fait des supercars.

Source : Bugatti

Bugatti Veyron Super Sport : n’en jetez plus, la cour est vide

Poster un Commentaire

22 Commentaires sur "La dernière Bugatti Veyron 16.4 est vendue"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Tibo35
Membre

A savoir que l’on parle ici des 300 exemplaires prévus de la 16.4 (modèlé de «  » »série » » » de la Veyron).

Auxquels on ajoute 40 (sur 150 prévus) GrandSport, 30 Super Sport, 15 Sang Noir, 4 centenaires, 1bleu centenaire, 5 Pur Sang, 1 Pegaso, 1 Mirror, 1 GrandSport Blanc Noir Edition

Soit un total de 398 veyron sorties et vendues.
Mais encore 110 possibles (version GrandSport qui se vend très mal (eet qui seront sans doute jamais vendues)….si vous avez raté la 16.4 ruez vous sur la GrandSport 😀

Jay
Invité

D’ailleurs, j’me demande bien pourquoi la Grand Sport se vend si mal… Après tout, c’est quand même le roadster le plus performant au monde et puis question prix, quelqu’un pouvant s’acheter une Bugatti Veyron « normale » peut très bien s’acheter une version Grand Sport.

Mars Avril mai
Invité

Voilà qui me rend bien plus triste que le décès de je ne sais qui…

MiguelAnge
Invité

Vues les cabrioles que font certains avec une Veyron, avoir un toit sur la tête peut rassurer…
Voilà en tout cas un délire d’ingénieurs à la gloire de la passion automobile. Dr Piëch est un grand bonhomme qui n’a pas compté à la dépense pour donner vie à sa créature. D’autres supercars annoncent 400km/h. Mais la Veyron est la seule à y arriver régulièrement et longtemps…
J’espère qu’elle aura une remplaçante avec un objectif encore plus dingue…

Tibo35
Membre

Longtemps longtemps…..15minutes en fait 🙂

Si la conso sur autoroute est plutôt « contenue » à 14-15L/100km (650km d’autonomie), à 400km/h ce n’est pas la même chose…100L/100km

Donc les 100L du réservoir partent en 100km…ou 15minutes 🙂

Membre

Ca restera quand même gravé dans l’histoire de l’automobile cette caisse …
Si j’en est déjà vues quelques unes à l’arrêt ou à vitesse modéré je n’en est malheureusement jamais vu à l’attaque histoire de voir se que peuvent donner les 1000 et quelques chevaux …

wpDiscuz