Accueil FIA GT Le programme sportif de Nissan pour 2011

Le programme sportif de Nissan pour 2011

53
1
PARTAGER

NISMO a présenté aujourd’hui d’un simple communiqué (pas de conférence de presse cette année, réduction des dépenses oblige) ses activités sportives pour l’année 2011. Quelques nouveautés au programme, dont l’annonce du développement d’une GT-R pour le GT3 FIA.

L’effort majeur de Nissan en sport automobile est toujours le Super GT, très important pour l’image de la marque auprès de sa clientèle japonaise et asiatique. Pour 2011 on assiste au retour d’une quatrième GT-R, comme en 2009. C’est à l’écurie MOLA, qui faisait courir une Z en GT300 ces dernières années (avec le titre à la clé en 2008) qu’est confié cet engagement. Les pilotes en seront Masataka Yanagida et Ronnie Quintarelli.  Surprise, cette nouvelle voiture (no46) reçoit la monte Michelin alors que la voiture officielle no23 de Satoshi Motoyama et Benoit Tréluyer revient aux Bridgestone. Après avoir laissé le championnat à Lexus puis Honda, Nismo a très faim de titre et veut mettre le maximum de chances du côté de la voiture no23 et les Bridgestone, qui ont le mieux marché des trois manufacturiers fournissant Nissan  en 2010, sont le choix le plus sûr. La suite du développement des Michelin est confié à la voiture MOLA. L’autre voiture en Bridgestone est la no12 Impul qui accueille JP de Oliveira aux côtés de Tsugio Matsuda. La place d’Oliveira chez Kondo Racing est elle reprise par Bjorn Wirdheim, en provenance de Lexus, qui fera equipe avec Hironobu Yasuda.

En FIA GT1, comme nous l’expliquions hier, les 4 GT-R repartent: 2 pour Sumo Racing et 2 pour JR Motorsports qui est une écurie satellite de Sumo Racing. On est très proches du team usine Nissan, même si pour respecter le règlement les engagements sont faits via une double écurie privée. Là encore, Nismo ne veut pas se contenter de figuration et les équipages annoncés en témoignent. On ne fait guère mieux en GT avec deux spécialistes, ex-pilotes de F1 et deux ex-Porsche en plus des pilotes Nissan : Enrique Bernoldi/Riccardo Zonta, Michael Krumm/Lucas Luhr, Peter Dumbreck/Richard Westbrook et un quatrième à définir.

En ce qui concerne l’offre compétition client, Nissan propose son V8 pour les LMP2 en ILMC et pour Le Mans. Signature Plus est l’un des clients.  La grosse annonce concerne la GT-R. On se souvient que Nismo a présenté au Tokyo Auto Salon 2011 une GT-R RC, destinée en particulier au Super Taikyu japonais. Un mois plus tard, virage au frein à main pour le constructeur qui annonce maintenant le développement d’une GT-R pour le GT3 FIA. La voiture devrait être engagée dans quelques épreuves courant 2011 à titre expérimental avant mise à disposition pour les clients intéressés en vue de la saison 2012. Cette annonce diminue considérablement l’intérêt de la GT-R RC, d’autant qu’à partir de cette année le Super Taikyu accueille les GT3 FIA sans modification. Même si on peut imaginer que cette GT3 reprendra une bonne partie du développement realisé sur la GTR RC (moins les 4 roues motrices, entre autres), il semble bien que Nismo ait misé sur le mauvais cheval, y compris en Asie et au Japon, et essaye de raccrocher les wagons, mais cela ne pourra se faire instantanément… Pour compléter ce déploiement de force, Nismo apportera son soutien technique aux 370Z engagées en GT4.

Source : Nismo
Image : PLR/le blog auto : Nismo Festival 2010

Lire également:
Nissan revient au Mans, avec Signature

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Le programme sportif de Nissan pour 2011"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
bnf
Invité

GT4, GT3, LMP2… Plutôt alléchant tout ça!

wpDiscuz