Accueil Alfa Romeo Salon de Lyon du 3 au 11 octobre

Salon de Lyon du 3 au 11 octobre

59
4
PARTAGER

L’IAA de Francfort vient à peine de fermer ses portes, que le Tokyo Motorshow se profile à l’horizon. Toutefois, entre ces deux évènements d’envergure internationale, un irréductible salon gaulois se tient à Lyon (Eurexpo) depuis ce week-end, jusqu’au 11 octobre prochain. Modeste en superficie, ce dernier tient cependant à s’imposer lentement mais sûrement, comme l’un des rendez-vous français automobile majeur, entre deux Mondial de Paris. Recèle-t-il de nouveautés suffisamment captivantes pour se tailler la part du Lion? En route pour une revue des stands à ne rater sous aucun prétexte.

On ne trouvera certes pas de Première Mondiale au Salon Automobile de Lyon. Néanmoins certains constructeurs jouent bien le jeu à l’image de Mercedes, qui a convoyé dans le Rhône, un rutilant exemplaire de sa SLS.  Le concept car électrique Fluence ZE de Renault, modèle présentant la future gamme « Zero Emission », tient lui une bonne place sur le stand de la marque au Losange, où sont par ailleurs visibles les versions RS des Twingo, Clio et Mégane. Loin de la cohue du salon de Francfort, nous en avons d’ailleurs profité, pour interroger Thierry Koskas, responsable des projets électrique de la marque française (à venir).

Du côté de chez PSA, qui occupe avec Renault, l’un des plus gros espaces du salon lyonnais, les Citroën DS3 et Peugeot RCZ devraient attirer les foules. En effet, le public français pourra pour la première fois venir admirer en un seul et même endroit, les derniers modèles phares de la production nationale. L’occasion pour les constructeurs de l’Hexagone, de juger l’accueil que leur réservent les potentiels acheteurs, qui pour beaucoup, attendaient que de telles voitures soient enfin proposées au catalogue.

D’autres marques étrangères ont fait aussi le pari de venir y présenter des modèles en Première européenne, à l’image de Kia. En effet, le constructeur coréen, a levé le voile sur la nouvelle Rio, aux côtés de la Cee’d restylée, dont l’essai apparaitra prochainement dans nos colonnes. Pour le reste, la plupart des véhicules récents, ont déjà été dévoilées sur les grandes messes internationales de l’année, mais pour beaucoup il s’agira de leurs baptêmes sur le sol français. En témoignent les BMW X1 et Série 5 GT, la Fiat Punto Evo, le Peugeot 5008, Citroën C3 etc. Toutefois, on note de grandes absentes, notamment du côté des véhicules plus prestigieux. Panamera, Jaguar XJ, R8 Roadster et bien d’autres n’auront pas fait le déplacement jusque dans le Rhône. Les assoiffés du luxe et des supercars devront se contenter d’une exposition composée de quelques raretés, comme le KTM X-Bow, la Rolls-Royce Phantom, la Lamborghini LP 670-4 SV, ou l’introuvable Kaiser S5000.

En revanche, les animations sont nombreuses à l’extérieur. Ainsi Renault Sport et Abarth, proposeront des essais de leurs modèles sportifs. Un centre dit d’éco-conduite permettra aux visiteurs volontaires, d’apprendre à avoir une attitude plus douce derrière le volant. Les amateurs de tout-terrain pourront quant à eux s’amuser à crapahuter sur une piste spécialement aménagée. Durant les 9 journées du salon, certaines seront à thème, comme le jeudi 8 octobre où la femme sera à l’honneur. Le vendredi 9 octobre, l’entrée sera gratuite pour les moins de 25 ans, avec des ateliers qui leurs seront dédiés.

Le salon est ouvert tous les jours jusqu’au 11 octobre de 10h à 20h (22h les 6, 8 et 9 octobre), au tarif de 10€ l’entrée. Plus d’informations ici

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz